J’ai testé pour vous… rencontrer un crieur public

Par  |  | 2 Commentaires

Le métier de crieur public semble archaïque, disparu. Mais il n'en est rien ! Dub en a rencontré un grâce à son lycée et vous explique en quoi consiste sa profession.

J’ai testé pour vous… rencontrer un crieur public

Crieur public ? Mais qu’est-ce donc ?

Quand on m’a annoncé que j’allais rencontrer un crieur public, je me suis d’abord interrogée : ça existe ça ? On peut être payé pour déclamer textes, poèmes et autres slogans sur les places publiques ? Je n’ai pas tardé à avoir mes réponses puisque Claudio Le Crieur est venu nous expliquer son métier quelques jours plus tard !

Claudio ne se destinait pas spécialement à la profession de crieur public. Lorsqu’il l’a découvert, il était comédien, et avait déjà exercé différents métiers. Il a trouvé cela intéressant, et aujourd’hui, il est crieur professionnel. J’ai donc appris que son travail consiste à récolter des messages, dans une boîte aux lettres prévue à cet effet, puis à les compléter avec ses propres textes. Chroniques de rue, messages porteurs de paix et d’amour, coups de gueule, contes ou encore poèmes, la palette de ses déclarations est vaste ! Seuls les messages à caractère raciste ou discriminant, pouvant tomber sous le coup de la loi, sont prohibés. Claudio, lui, se décrit volontiers comme un crieur citoyen, ou encore une radio de la rue.

La Boîte à Criée de Claudio

Le plus souvent, ce sont des associations ou des collectivités qui lui demandent d’intervenir. Pour son action dans mon lycée, il a été sollicité par le Smited (un syndicat qui gère la collecte et le traitement des déchets), dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets. Nous nous sommes ensuite vus proposer un partenariat avec un supermarché proche, afin d’en sensibiliser les clients.

Il nous a donc aidé-e-s à rédiger des messages et slogans divers et variés, avec plusieurs exercices de type « Si j’étais président… », des acrostiches, ou encore inventer un recyclage d’objets quelque peu farfelus.

Et une criée, à quoi ça ressemble ?

Trois jours plus tard, nous voilà partis-e- en direction de ce supermarché, pour assister à la criée. Nous sommes accueilli-e-s par la responsable du projet au niveau du syndicat, qui nous explique que la criée, qui devait avoir lieu dehors, se déroulera finalement à l’intérieur, dans les rayons, selon le souhait de la directrice du magasin, très motivée. À 11h, nous entrons en fanfare, en chantonnant, jusque devant l’étalage de la poissonnerie ; les crieurs sont quatre, et prennent le relais : « Bien le bonjour ! Approchez, approchez ! » Chacun leur tour, ils déclament leurs textes, puis nos slogans : « Chers consommateurs ! Une vie avec moins de papiers, c’est le pied ! Une vie avec moins de cartons, c’est béton ! Une vie avec plus de tri, c’est du génie ! », « Préfères-tu voir un paysage verdoyant, ou un paysage répugnant ? », etc.

Claudio lors d’une de ses criées à Niort

Les client-e-s sont souvent souriant-e-s à la vue du spectacle, s’arrêtent regarder, ouvrent grand leurs oreilles. L’un d’eux intervient même à plusieurs reprises pour donner son avis sur la question ; nous reprenons ensemble certaines des citations, l’ambiance est bonne enfant. Même si certain-e-s affirment ne pas être intéressés par ce spectacle, d’autres affichent leur enthousiasme et trouvent que cette initiative est une très bonne idée.

Lorsque la criée s’achève, c’est de bonne humeur que nous rentrons, emportant avec nous un petit bout de l’expérience de Claudio, et de son dynamisme.

Pour en savoir plus, vous pouvez jeter un oeil à ce reportage vidéo de trois minutes sur Claudio et son métier !

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Au croisement de la rubrique actu et de la rubrique témoignages, elle passe de temps en temps une tête à l’étranger pour tendre son micro aux madmoiZelles du monde entier !

Tous ses articles

Commentaires
  • Gatou01
    Gatou01, Le 2 janvier 2013 à 12h53

    wuddlekins;3827881
    Un crieur de rue \o/ Comme dans Pars vite et reviens tard ?

    (Téma le post constructif ici.)
    Ouiiii !

    C'est fou je viens de finir ce bouquin et je me demandais si le métier existait encore ...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?