Crankyfest : le festival de films sur les règles

Crankyfest : le festival de films sur les règles
Crankyfest est un festival de cinéma un peu particulier, organisé par le site Crankytown. Tous les courts-métrages en compétition ont le même thème : les règles !

Le festival de Cannes, c’est surfait. Ce qu’il nous faut, c’est un bon festival de films sur les règles. Et coup de bol, notre voeu vient d’être exaucé.

Deux informations pour commencer :

  1. Il existe un site qui s’appelle Crankytown et qui est consacré exclusivement aux histoires de règles. On y trouve des poèmes (dont un de Feist, notamment), des récits de filles qui parlent de leurs règles, un petit cours sur les menstrues, des informations sur tous les produits d’hygiène intime, et on vous offre la possibilité de sponsoriser les règles d’une autre fille (en gros, vous donnez 25$ aux filles les plus dépourvues pour leur permettre de s’acheter serviettes et tampons).
  2. Crankytown a décidé de monter son propre festival, appelé le Crankyfest. Le thème ? Des courts-métrages sur le thème des règles.

Tout le monde peut participer et envoyer son court-métrage, à condition qu’il traite de menstruations et qu’il ne dépasse pas les trois minutes.

Les participants auront du 17 janvier au 1er mars 2013 pour envoyer leur court-métrage et les gagnants seront annoncé le 8 mars prochain (on essayera donc de rester au taquet pour vous faire partager les vidéos sélectionnées, sinon c’est pas drôle). Le jury sera composé de deux actrices, Rachelle Lefevre (qu’on a notamment vue dans Twilight) et Meaghan Rath (qui joue Sally dans Being Human), ainsi que de Jane Grenier, qui bosse notamment pour le groupe d’édition de presse Condé Nast.

Tous les bénéfices seront ensuite envoyés à Huru International, un organisme qui fournit des kits de protection intime à des jeunes kényanes. Chaque kit contient huit serviettes hygiéniques réutilisables, des sous-vêtements, du savon (pour les serviettes), un sac waterproof pour stocker tout le matos en sécurité, une petite notice d’utilisation et des informations sur les façons de se protéger du VIH. En offrant ce kit, vous permettez entre autres à ces filles de continuer à aller à l’école pendant leurs règles et de faciliter leur accès à une éducation digne de ce nom.

Je vous laisse donc avec ce message très important de Crankytown, qui nous apprend que Courteney Cox a été la première actrice à prononcer le mot « règles » à la télé américaine, et que le meilleur moyen de soulager les crampes qui nous pourrissent la vie chaque mois reste encore la masturbation. Amusez-vous bien.

- Via Jezebel

Tous les articles Actu dans le Monde , Cinéma , Culture , Et si... Et si... , Hygiène , Infos Pratiques/Santé , Insolite , Sur le web , Vis ta vie
Les autres papiers parlant de Court-métrage , Etats Unis , Festival , Hygiène , Règles
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Furie Nocturne
    Furie Nocturne, Le jeudi 10 janvier 2013 à 14h00

    "le meilleur moyen de soulager les crampes qui nous pourrissent la vie chaque mois reste encore la masturbation"
    J'irai dormir moins bête ce soir :d

  • Peaudouce
    Peaudouce, Le vendredi 11 janvier 2013 à 13h00

    Waouh, le site Cranky town est trop... comment dire... choupi, fou, bizarre, déjanté, touchant? Tout ça à la fois.

    Je viens de regarder une vidéo à propos d'une femme racontant ses premières règles, faite à partir de petites marionettes style Muppet show. J'ai trouvé ça super particulier et en même temps émouvant.

  • Delphineee
    Delphineee, Le vendredi 11 janvier 2013 à 16h42

    Je sais pas si quelqu'un l'a mentionné ailleurs, mais justement Laci Green a mis en ligne une nouvelle vidéo sur le même sujet hier:

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !