Les très belles « Une » pro-mariage pour tous de Time

Le Time Magazine a pris parti en faveur du mariage pour tous avec une « Une » gay-friendly et un portfolio signé Peter Hapak.

Il n’y a pas qu’en France que le débat sur le mariage pour tous fait débat : aux États-Unis aussi, les esprits s’échauffent et les avis se confrontent. Le Time a décidé de s’engager en sa faveur en Une de son numéro sorti aujourd’hui. Sous le titre « Gay marriage already won » (le mariage gay a déjà gagné), il est possible de trouver deux « Une » signées Peter Hapak dans les kiosques américains cette semaine : l’une montrant un couple d’hommes qui s’embrasse, l’autre un couple de femmes. De vrais couples, pas des mannequins embauchés pour l’occasion. À l’intérieur du magazine, on peut également trouver un portfolio avec les noms et l’âge des personnes immortalisées.

Les photographies, en noir et blanc, sont très belles mais c’est surtout le symbole qui est fort : Time est l’un des magazines d’information les plus vendus et les plus populaires outre-Atlantique. Le voir prendre position sur un sujet à ce point controversé (certains États autorisent le mariage pour les couples de même sexe, d’autres non) est donc une très bonne chose, qui plus est à un moment charnière. En effet, la Cour Suprême américaine pourrait décider sous peu de renforcer les droits des couples de même sexe. Elle remet en outre actuellement en question la loi de Défense du mariage qui stipule que l’institution est réservée aux couples hétérosexuels. Pour l’instant, légaliser le mariage pour tous au niveau fédéral (ce qui se répercuterait évidemment sur tous les États américains) n’est cependant pas au programme.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Insert_Spoon
    Insert_Spoon, Le 28 mars 2013 à 21h28

    cyanea;4014239
    "Honestly it’s disgusting to me, especially the latter. Click at your own risk."
    La dernière fois que j'ai cliqué sur un lien "at my own risk", je suis tombées sur des accidentés de la route bien amoché, des animaux écorchés vifs pour leur fourrure ou un site vérolé qui a tenté de tuer mon pc. Mais des couples du même sexe, non =D

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)