Contraception : on prend de moins en moins la pilule

Même si elle reste le moyen de contraception le plus utilisé en France, la pilule est aujourd'hui progressivement délaissée au profit de nouvelles méthodes.

Une femme de 15-49 ans sur deux l’utilisait encore en 2000. Aujourd’hui, l’usage de la pilule semble avoir baissé, selon les premiers résultats de l’enquête Fecond Inserm-Ined publiés mercredi.

En effet, depuis le début des années 2000, une baisse de 4,6% des utilisatrices a été enregistrée. Ce chiffre s’explique par l’adoption de nouvelles méthodes hormonales, telles que, dans l’ordre du succès, les implants, les anneaux vaginaux et les patchs contraceptifs. En revanche, il apparaît qu’une majorité des 20-24 ans (en particulier les moins diplômées de cette tranche d’âge) continue à être classiquement fidèle à la pilule.

Notons aussi que l’utilisation du stérilet recule tandis que le préservatif utilisé comme contraceptif progresse. À côté de ça, les résultats montrent que le « retrait » est, fort heureusement, en baisse depuis les années 1970. Quant à la stérilisation contraceptive (autorisée en 2001), elle reste une option peu envisagée par les femmes (seulement 6,2% d’entre elles y ont recours) et, comme on peut le deviner, encore moins par les hommes (ils ne sont que 0,3%).

Et vous, quel moyen de contraception utilisez-vous ? En êtes-vous satisfaites ou souhaitez-vous en changer ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 65 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Hawley
    Hawley, Le 21 février 2014 à 22h07

    @berliozine Le préservatif est efficace à 99.9%, on ne le dit jamais assez mais tant qu'on est pas testé pour les MST, ainsi que son partenaire, il faut utiliser un préservatif :) Mais pour en revenir à la méthode de contraception en tant que tel, et pas la barrière maladies, on en discute beaucoup sur ce topic, tu auras des réponses à tes questions je pense. N'hésite pas à y parler de tes options et doutes, il est très fréquenté et par des filles qui ont des méthodes de contraception très différentes qui sauront te conseiller.

Lire l'intégralité des 65 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)