Le conflit entre taxis et VTC (Uber, etc.) expliqué en 5 minutes par HugoDécrypte

Cinq minutes pour décrypter le conflit Taxi-VTC : c'est le thème de la nouvelle vidéo signée HugoDécrypte, jeune youtubeur en première année à Sciences Po.

Il avait déjà expliqué la COP21, l’État D’urgence ou Donald Trump… le jeune youtubeur HugoDécrypte s’attaque cette fois-ci à une nouvelle thématique au coeur de l’actualité depuis plusieurs années : le conflit Taxi-VTC !

NB : VTC signifie Voiture de Tourisme avec Chauffeur. En France, Uber ou Chauffeur Privé sont les sociétés de VTC les plus connues.

À bord d’un taxi puis d’un VTC, l’étudiant en Sciences Politiques explique clairement et rapidement le point de vue des deux camps.

Du côté des taxis, on note une licence très chère (environ 235 000€ pour avoir le droit d’exercer à Paris) et un examen compliqué à passer, en comparaison des VTC qui n’ont qu’à payer une carte coûtant 170€ et suivre une formation de 250h. Les VTC dénoncent, eux, un monopole détenu et contrôlé en grande partie par la société G7.

Un conflit qui risque de faire encore parler de lui avec les chauffeurs LOTI, nouvelle loi qui propose de devenir chauffeur avec une formation de 140h seulement. Le souci, c’est que les LOTI se doivent de transporter au minimum deux passagers et que de nombreux taxis dénoncent le fait que cette règle n’est absolument pas respectée.

Cependant, tout espoir n’est pas perdu : Hugo conclut en expliquant plusieurs syndicats cherchent à trouver des accords pour une bonne coexistence des trois statuts !

Si comme moi, tu kiffes le travail d’Hugo Travers, le fondateur de Radio Londres, et de son co-réalisateur Clément Lanot, tu peux les soutenir financièrement en contribuant au Tipeee de la chaîne HugoDécrypte !
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Caldra
    Caldra, Le 22 février 2016 à 16h54

    Bananou
    la licence soit difficile à obtenir, histoire de faire augmenter la valeur de leur licence, et avoir un certain monopole.
    C'est un peu fort qu'ils viennent râler alors qu'une société a trouvé une parade à leur stratégie (pas si) bien ficelée !
    Tu as raison, la licence est en fait totalement gratuite, délivrée par la Préfecture mais il y a un numerus clausus et les taxis en ont profité pour spéculer dessus. Je recommande cet article qui explique très bien la nébuleuse de cette organisation. On a du beau capitalisme de connivence avec des copains coquins.

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)