REPLAY — L’éMymyssion #2 : les complexes masculins

Les complexes masculins sont au coeur de l'éMymyssion #2, en replay sur madmoiZelle et sur YouTube !

— Publié le 19 juin 2015

Voici le deuxième épisode, sur « les complexes masculins », de l’éMymyssion, mes podcasts sur madmoiZelle ! Ça s’est passé en direct sur madmoiZelle et sur YouTube le vendredi 19 juin 2015 à 21h et j’ai eu l’honneur d’être entourée d’invités vraiment chouettes, venus parler à l’antenne des complexes qu’ils ont eu, ou ont encore, en tant qu’hommes. Autour de la table se trouvaient donc :

Et comme toujours, Fab était à la technique et a relayé vos commentaires avec l’aide de Miquette !

Pour rappel, on avait déjà abordé les complexes masculins lors de la seconde heure madmoiZelle pendant la #NuitOriginale n°2, fin mars 2015. Raphaël Descraques était venu parler de ses cheveux fous et de ses vergetures, aux côtés de Fab qui a vite accepté sa chauverie et de Thomas Hercouët qui n’a pas toujours été très pote avec ses poils. C’est en replay dans la vidéo ci-dessous !

On parle des complexes féminins pendant 35 minutes, puis on enchaîne avec les complexes masculins !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 81 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Finduilas Telcontar
    Finduilas Telcontar, Le 15 mars 2016 à 23h23

    Je viens de terminer le replay et c'était vraiment sympa. Rassurant de voir que les hommes sont autant complexés que les femmes ^^
    Juste un mot pour revenir sur un petit détail lors des échanges. Vers la fin de l'émission, il a été évoqué que passé un certain âge, les hommes prenaient du poids d'un coup alors qu'avant ils mangeaient un peu ce qu'ils voulaient. C'est simplement dû à la forte diminution (tout à faire normale) de la sécrétion de l'hormone de croissance dans les environs de 25 ans. :)

Lire l'intégralité des 81 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)