5 conseils si tu as peur de ne jamais trouver l’amour

La mer est pleine de poissons, mais comment tomber sur le bon ? Des gens qui ont trouvé l'amour alors qu'ils n'y croyaient pas donnent leurs conseils pour attirer un ou une chouette partenaire.

5 conseils si tu as peur de ne jamais trouver l’amour

Je suis célibataire depuis quelques temps, par choix et pour la première fois depuis longtemps.

C’est sympa, j’ai du temps pour moi, je me recentre, toussa…

Mais faudrait pas non plus que ça dure 10 piges cette histoire.

Comment trouver l’amour  ?

Trouver l’amour est en tête de mes objectifs de vie (je suis romantique, sue me), mais je n’ai AUCUNE garantie d’y arriver.

Je demande donc conseil à tout bout de champ à tous les gens insupportables épanouis dans leur couple, pour savoir comment trouver un chouette partenaire quand le moment sera venu.

C’est aussi ce qu’a fait un utilisateur de Reddit, ce grand forum où il est possible de poser des questions à la communauté via AskReddit.

« Les gens qui avaient l’impression qu’ils ne trouveraient jamais l’amour mais qui ont réussi : quel conseil vous donneriez à quelqu’un qui ressent cela actuellement ? »

Les conseils de ceux et celles qui ont trouvé l’amour

Tu peux lire ce thread ici mais c’est en anglais, je m’en vais donc vous traduire les réponses les plus populaires et percer enfin le mystère de l’amuuuur.

1. Connais ta propre valeur avant de chercher l’amour

Conseil numéro un que chaque célibataire a entendu au moins une fois : il faut s’aimer soi-même avant de pouvoir être aimé·e par quelqu’un d’autre.

« J’étais atrocement timide et peu sûre de moi étant jeune. Je pensais que personne ne pourrais me trouver de l’intérêt.

Ne t’enferme pas dans la pensée que personne ne pourra t’aimer. C’est une prophétie auto-réalisatrice. »

SUPER mais concrètement, comment gagner de la confiance en soi ? Peut-être en faisant un bon vieux reality check et en arrêtant de se concentrer sur ce qu’on estime être ses points faibles. 

L’estime de soi n’est pas ce que tu vaux en absolu, mais l’écart qui existe entre ce que tu voudrais être et ce que tu es déjà. Plus cet écart est grand, moins tu te kiffes.

Un peu de bienveillance envers toi-même et d’optimisme sont donc de bon aloi pour faire grandir l’amour de soi !

Plutôt que de te juger durement, tu peux diriger ton attention sur ce que tu aimes chez toi, travailler à te rapprocher de ton idéal et prendre tout doucement la mesure de ta valeur. 

2. Sois heureuse seule, et tu trouveras plus facilement l’amour

Deuxième conseil super énervant plein de sagesse :

« J’ai commencé à sortir avec mon copain quand je commençais enfin à être à l’aise avec l’idée d’être seule. Il m’a toujours dit que mon indépendance l’avait attiré.

Je pense qu’il faut être OK avec le fait de ne pas être dans une relation et être bien avec toi-même, c’est la clé.  »

Voilà, ça fait chier mais c’est vrai : si tu espères un jour être heureuse à deux, il faut commencer par être heureuse seule. Donc pas chercher quelqu’un qui comblerait ta douloureuse solitude et rendrait enfin ta vie cool. 

Se considérer comme un être incomplet qui ne pourra commencer à fleurir que lorsqu’il aura trouver sa moitié est un leurre, en plus de ne pas être très séduisant pour tes potentiels prétendant·es.

Ce qui nous amène directement au troisième conseil…

3. Cherche un partenaire, pas un projet

Voilà un conseil qui parle haut et fort à mon syndrome de l’infirmière :

« Ne choisis pas quelqu’un pour te réparer, ou quelqu’un à réparer. Cela ne fera que te prendre du temps et de l’énergie. »

Guess what : personne ne peut te changer à ta place, et tu ne pourras faire changer personne. Parfois, il faut juste du temps pour s’en rendre compte…

Ensuite, tu réalises que, si personne n’est parfait, tout le monde ne traine pas un milliard de casseroles, des kilos de mal-être et un sac d’addictions.

Quand tu n’es pas en train d’essayer de réparer quelqu’un, tu peux simplement apprécier ta relation et VIVRE. Ça a l’air cool.

4. Ouvre-toi au monde pour rencontrer un·e partenaire

Il y a un conseil qui me fait régulièrement saigner de l’oreille interne : « Tu trouveras quand tu arrêteras de chercher. »

N’est-ce pas la chose la plus insensée à dire à un célibataire ?

Je crois que ce les gens veulent dire par là, c’est plutôt : « Tu trouveras quand tu arrêteras de vouloir forcer, d’esquiver le fait que tu n’es pas heureuse seule et de t’entêter avec des gens qui ne sont pas pour toi.» Là, d’accord.

Mais arrêter de chercher et s’enfermer chez soi pour pleurer en écoutant la pluie, c’est non.

« Essaie quelque chose qui te fera rencontrer de nouvelles personnes. Je ne veux pas dire aller à plein de dates, mais trainer avec des gens, apprendre à connaitre quelqu’un de nouveau.

C’est facile de rester chez soi et de se dire « Si c’est mon destin, il/elle finira par me trouver.» Fais-toi violence, sois pro-active, met-toi dans des situations de sociabilisation, même si parfois ça n’est pas confortable pour toi.

Statistiquement, plus tu rencontres de gens, plus tu as de chances de tomber sur ce quelqu’un spécial. »

Statistiquement, si tu restes seule chez toi, la seule personne qui finira par te trouver est le livreur de pizza. Tu ne peux pas tout miser sur le livreur de pizza.

5. Sois toi-même pour trouver l’amour

Tu sais ce que tu vaux, tu es heureuse dans ton célibat, prête à accueillir quelqu’un de tout aussi heureux dans ta vie et pas enfermé·e dans ta piaule ? Parfait, et maintenant tu fais quoi ? Rien, à part être fabuleusement toi :

« Après des années à me faire recaler, j’ai finalement réalisé qu’il n’y a rien que je puisse faire pour que quelqu’un m’aime. Soit je plais, soit non. C’est comme ça.

Je n’ai pas à me mettre la pression pour devenir « acceptable ». Je n’ai à m’excuser d’aucune part de ce que je suis. Je peux être moi. »

Voilà un état d’esprit tout à fait approprié pour niquer en beauté sa peur d’être rejeté·e, non ? 

Et toi, quel conseil tu donnerais à quelqu’un qui craint de ne pas trouver l’amour ? 

À lire aussi : 5 trucs « vus dans les porno » que plein de meufs aimeraient ne plus vivre au lit

CHANSON DE NOEL - MBN & la rédac (clip)

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Théa-Lou
    Théa-Lou, Le 7 octobre 2018 à 16h54

    "Tu ne peux pas tout miser sur le livreur de pizza." Comme j'ai ri :rire::rire:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!