Comment niquer ses complexes ?

Les complexes, c'est bien nase. Ce qui est cool, c'est qu'on peut les niquer. Comment donc ? Explications dans 3, 2, 1...

Comment niquer ses complexes ?

Dans la liste des choses vraiment nulles de la vie, les complexes occupent une belle place. Ils sont inutiles et rongent leurs victimes de l’intérieur. En plus de faire se sentir mal, ils encouragent parfois à agir en fonction d’eux et non plus de nos véritables envies. VDM quoi.

Moi, j’ai pas mal complexé dans ma vie. J’ai trouvé mon cul trop gros, mes seins trop plats, ma peau trop boutonneuse, mon nez trop gros, mon sourire tordu, mes cheveux trop ternes. Adolescente, je me trouvais toujours « trop » quelque chose, jamais bien.

Aujourd’hui, ça va. Quand je me mate dans le miroir, je me trouve jolie.

Bon, arrêtons le pathos tout de suite : aujourd’hui, ça va. Quand je me mate dans le miroir, je me trouve jolie. Oh, il y a des fois où je continue à trouver des détails moches mais on est bien loin du temps où je me sentais agressée par la vision de mon reflet dans le miroir.

200

Anouk Jenner

Tout ça ne s’est pas fait en un jour et ce qui est cool, c’est que j’ai plutôt retenu de chouettes leçons. Voici donc mes trucs et astuces pour niquer ses complexes. Avec du lub’ svp.

Il ne suffit pas d’avoir un certain corps pour ne pas avoir de complexes

Le physique ne fait pas le complexe.

Non, pas besoin d’avoir un gros nez pour ne pas aimer le sien… et de la même manière, les personnes ayant un physique ne correspondant pas aux normes de beauté actuelles n’ont pas forcément de problème avec. Le physique ne fait pas le complexe !

Ça veut dire deux choses : la première, c’est qu’il ne faut pas blâmer un•e proche qui a un complexe qui vous semble ridicule ou non justifié. La seconde, c’est que c’est que si d’autres arrivent à ne pas complexer, ça veut dire que vous aussi vous pouvez le faire !

big-clip-beach-body-ready-marion-seclin-ivan

Regardez autre chose que ce que l’on vous montre tout le temps

J’entends souvent que nos complexes sont dus à la société, aux médias qui nous bombardent d’images de personnes photoshoppées et irréalistes. Je suis d’accord que ça peut marquer, faire du mal.

Maintenant, bonne nouvelle : nous sommes en 2016 et Internet est entré dans nos chaumières. Ça veut dire que ces exemples, on n’est plus obligé•es de se les faire imposer sans rien faire. On peut aussi aller chercher des sites qui proposent des corps et des visages différents de ce que l’on peut voir habituellement.

Ça peut sembler bête, mais ça fait vraiment du bien par moments de voir d’autres formes mises en valeur… et ça rappelle que l’humanité est très, très belle.

À lire aussi : #TuPeuxJusteChanger… le corps des femmes dans tes dessins ? Diglee témoigne

Acceptez les compliments…

J’ai souvent vu des gens refuser de recevoir des compliments de leurs proches… en les rejetant à base de « Arrête, tu dis de la merde » ou équivalent.

Le truc, c’est que c’est potentiellement très agaçant car non, très peu de gens vont complimenter gratos, pour faire plaisir, sans y croire. Donc quand on vous dit du bien de vous, prenez l’info, acceptez-la. Point. Pourquoi ? Parce qu’un compliment bien accueilli ne peut que faire du bien.

200 (1)

… et répondez aux insultes !

À côté de ça, si des gens bien mal éduqués vous font des remarques sur votre physique qu’ils/elles trouveraient disgracieux, les ignorer est souvent difficile. Comment passer outre quand on n’arrive pas à penser à autre chose ?

Si vous en avez la force, répondez. Si vous ne la trouvez pas, ne gardez pas votre peine en vous, parlez-en à vos proches. Bref, agissez à votre manière, mais agissez !

À ce sujet, ne traînez pas avec des gens qui vous tirent vers le bas. Vraiment, c’est une mauvaise idée si vous souhaitez niquer vos complexes, vous avez déjà suffisamment de mal avec eux pour que d’autres personnes viennent verser du sel dessus.

À lire aussi : REPLAY — You Go Girl #2 : Comment sortir d’une relation toxique ?

Définissez-vous des objectifs !

Quand on a un complexe, le problème est souvent qu’au-delà du fait de se sentir mal, on va parfois éviter des situations dans le but de se protéger : ne pas mettre de jupes si on n’aime pas ses jambes, porter la frange pour cacher des boutons ou bien ne jamais sourire vraiment à cause d’un appareil dentaire par exemple.

Court-circuitez ces peurs !

Alors court-circuitez ces peurs ! Bien entendu, je ne vous dis pas de passer votre vie habillé•e en mini-short du jour au lendemain si ce sont vos cuisses le problème… mais allez-y par paliers.

Première étape : achetez le vêtement. Deuxième étape : portez-le sur un très court parcours, puis une journée entière…. et caetera.

Ne restez pas passif•ve

En matière de complexes, rien n’est vain. Il y a deux manières de réagir : les accepter ou faire en sorte de détruire ce qui vous complexe (par exemple, en faisant du sport pour moduler son poids).

Dans tous les cas, ne restez pas dans le malheur qu’occasionne le fait de ne pas vous aimer. Rien de bon ne peut arriver en ne faisant qu’attendre. Pour avancer plus vite, il faut agir ! Alors pour ça, jouez de l’auto-persuasion, aimez-vous et pensez à des exemples d’empouvoirement autour de vous.

do ig

OK, vous complexez. Vous le savez. Mais ce qui compte par dessus tout, c’est qu’il y a de l’espoir !

Si vous continuez à complexer… ne vous sentez pas honteux•se

Parfois, on aimerait bien aller de l’avant mais malheureusement, ça ne marche pas. Il est alors inutile de se faire du mal et de considérer ça comme un échec. On a bien assez d’un complexe pour y ajouter de la culpabilisation en plus !

Ce qu’il faut retenir, c’est que les complexes sont certes là, mais qu’ils ne sont pas impossibles à vaincre ! De nombreux témoignages de la section Nique tes complexes l’ont prouvé depuis bien longtemps : on peut s’en sortir après des années de haine de soi.

Après tout, ne dit-on pas que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ?

big-lettre-ouverte-corps

À lire aussi : L’été où j’ai appris à aimer mon corps

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Olaflor
    Olaflor, Le 10 août 2016 à 0h12

    @Grana je vois ce que tu veux dire et moi aussi avant je trouvais ce genre de phrase toutes faites bateaux mais depuis que je suis vraiment bien dans ma tête et que je me soucie vraiment plus de la validation extérieur je me dis que cette phrase est vraie et j espère vraiment que tout le monde pourra ressentir ce que je ressens.
    (Même certaines personnes qui me connaissent (/aient) pensent que je suis trop en mode peace and love vu qu'ils ont pas vu mon évolution donc je ne leur en veux pas et une fois de plus je m en fiche :d )

    Je lisais un truc qui disais qu'on pouvait être un chef d œuvre et en travaux en même temps et c est vraiment ce que je pense. Tu dis que ce genre de phrase bateau t aident pas en terme de motivation. J ai beau aimer mon corps aujourd'hui et dompter mes complexes, ça m empêche pas de faire du sport 5 fois par semaine parce que je veux améliorer telle ou telle partie de mon corps . T as le droit de t accepter/t aimer et vouloir du progrès en même temps .c est pas incompatible.

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)