La 1ère étape pour draguer quelqu’un en soirée

Il t'a tapé dans l'œil mais tu ne sais guère quoi dire à ce bel inconnu ? Queen Camille te livre son meilleur conseil pour faire le premier pas !

La 1ère étape pour draguer quelqu’un en soirée

As-tu déjà remarqué à quel point tu es fabulous quand tu es parmi ton groupe d’ami·es, ou plus généralement entouré·e de gens que tu ne veux pas pécho ?

Mais voici que l’objet de tes désirs entre dans la pièce et te voilà en train de fondre de stress.

Peut-être vas-tu te demander comment attirer son attention, comment lui plaire en devenant une toute autre personne qui rit très fort à ses blagues, déballe l’intégralité de ses connaissances littéraires et transpire de la moustache.

Erreur fatale…

Un love coach pour apprendre à séduire sans mentir

J’ai trouvé mon maître du love. Il s’appelle Matthew Hussey, il est anglais, il est coach, et il sait EXACTEMENT comment draguer.

J’ai bingé sa chaîne de love coaching toute la semaine et je me sens maintenant telle Xena la Guerrière, déterminée à imposer mes standards de dating au reste du monde.

Bref, je ne sais pas encore à quel point la douce voix et les yeux clairs de Matthew m’ont grillé le cerveau, mais damned ! Ce mec est de bon conseil.

À la recherche de techniques pratiques pour t’aider à pécho gaiement, chère lectrice, j’ai donc écumé sa chaîne et je vais te partager quelques-unes des pépites que j’y ai trouvées.

Mais avant tout, dédramatisons.

Faire à comprendre à quelqu’un qu’il te plaît

Cette personne te plaît. Tu viens juste de la repérer à l’autre bout du bar, c’est un ou une pote de pote que tu as déjà croisée quelques fois, ce qui t’avait causé des tremblements de paupière et autres tourments mentaux.

Remettons les choses à leur place : il ne s’agit pas ici de DIRE à cette personne qu’elle te plait mais de le lui faire COMPRENDRE, nuance.

Le but dans un premier temps est d’établir le contact et de passer un bon moment, pas de savoir si le mariage sera plutôt en juin ou en septembre.

Tu n’as donc pas à te planter devant lui ou elle pour lui déballer tes sentiments, lui dire à quel point sa présence fait battre ton slip et comment tu aimerais l’avoir pour toi chaque jour que Dieu fait. Point du tout !

Tu peux faire le premier pas, tu peux « foncer » sans pour autant prendre le risque de mettre la personne mal à l’aise et de te prendre un râteau sur l’arête du nez.

Oui, l’honnêteté c’est bien, mais flirter c’est très différent de mettre son cœur sur la table. Flirter, c’est entretenir un climat. Voici comment.

Pour dire à quelqu’un qu’il te plaît, fais baisser la pression

Si flirter te rend nerveuse n’oublie pas que, bien que cela reste un acte de vulnérabilité, ça n’équivaut pas à se jeter au milieu des requins, mais plutôt à lancer un appât dans l’eau et voir si ça mord.

Pour le moment, tu te fiches des conséquences, de ce que cela va donner, d’où ça te mènera et de quelle couleur sera votre labrador.

Ce qui fait peur dans le flirt, c’est le risque : d’abord, celui de se retrouver dans une situation embarrassante, puis celui d’être rejetée

Heureusement Matthew est là pour faire redescendre la pression.

Tu vas avoir du mal à passer un bon moment en te montrant telle que tu es, si tu sues du slip d’avance en pensant que « ça peut rater ». La notion d’enjeu ne sert qu’à te stresser et te rendre bizarre.

En réalité, tu n’as rien à perdre à flirter mais plutôt tout à gagner !

Quelque soit le nombre de cases que ton crush coche sur la checklist du partenaire idéal, s’il ou elle n’est pas intéressée ou ne recherche pas le même genre de relation que toi, ce sera loin d’être la fin du monde.

Et ce pour deux raisons :

  • Tu sais qu’on ne peux pas plaire à tout le monde et ta confiance en toi n’est pas indexée sur ta capacité à séduire chaque homme ou femme qui passe.
  • Ta vie sera longue et les êtres humains sont nombreux. Genre, vraiment NOMBREUX.

Laisse donc ton ego au vestiaire car pour l’instant, ton objectif est simple : lui faire comprendre qu’il y a moyen de moyenner, et surtout t’amuser !

Ça tombe hyper bien puisqu’il n’y a rien de plus séduisant que quelqu’un qui prend plaisir à vivre, tout simplement.

Pour draguer quelqu’un qui te plait, lance un appât

Le conseil pratico-pratique de Matthew Hussey est simple : ne te dis pas que tu vas aller vers cette personne en mode « SLT sa va » pour engager une longue conversation.

Même si la discussion est sympa, même si elle dure longtemps, cela ne te donne pas d’indication sur l’intérêt que ton crush te porte.

Tu vas te retrouver à regarder ses lèvres bouger sans l’écouter en te demandant s’il parle parce que les conventions sociales l’y obligent et qu’il est poli, ou si tu le séduis bel et bien.

L’exercice le moins risqué pour flirter est d’essayer de créer un moment, plutôt qu’une conversation.

Il s’agit de lancer un appât pour attirer son attention et lui envoyer le message « C’est ok pour toi de me parler (alors à ton tour maintenant) ».

Tu peux d’abord tâter le terrain et ouvrir subtilement une fenêtre de drague en établissant un contact visuel, furtif et détaché, pour qu’il ou elle voit que tu le regardes.

C’est le signal universel qui dit « Tiens, cette personne s’intéresse à mon existence » et ça coûte zéro euro et zéro fierté.

Un coup d’œil, basta. Si ta jauge de courage déborde, tu peux même maintenir le regard en souriant pendant 2 secondes et demi.

Ensuite, au lieu de te planter face à ton crush pour lui dire « Hey sexy », tu peux opter pour une approche beaucoup moins risquée : lui faire un compliment.

Le plus simple est d’apprécier un élément de son style vestimentaire, ce qui est moins direct et plus personnel que de le complimenter sur son physique.

Approche doucement son périmètre (déplace ton groupe de potes dans sa zone si besoin), penche-toi vers ton crush en souriant pour lui dire « J’adore tes baskets » puis retourne à tes activités.

À ce stade, la personne a suffisamment d’infos pour savoir qu’il y a possibilité de te parler.

Admire comme la pression est retombée. La dynamique est à présent renversée : c’est à l’autre de faire le move suivant !

Tout ce que tu as à faire désormais, c’est de passer une bonne soirée. S’il ou elle ne donne pas suite… Ben, au moins tu auras passé une bonne soirée, et c’est bien le plus important.

J’espère que ces petites pistes t’ont donné envie de prendre des mini-risques ! On parlera bientôt de quoi faire si ton crush est timide et ne joue pas à flirter en retour…

Et toi, comment tu fais pour oser initier le flirt avec quelqu’un qui te plait ? 

À lire aussi : Comment draguer un mec quand on est une meuf ?

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • QueenCamille

    [QUOTE="Orukoh, post: 11137047, member: 276167"]Je suis un peu troublée, parce-qu'on dirait que le début de l'article s'adresse à des femmes hétéros, et puis au fil de l'article on passe à quelque chose de plus général. Dans l'url, on lit d'ailleurs "Comment aborder un homme".[/QUOTE] Sur sa chaîne, Matthew Hussey s'adresse aux femmes hétéros mais les mécanismes du désir et de la séduction sont les mêmes, quel que soit le genre et l'orientation sexuelle :)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!