Collection La Redoute Printemps Eté 2010

Ça y est, je viens de recevoir le nouveau catalogue La Redoute, édition Printemps Eté 2010. Depuis plusieurs années j’ai pris l’habitude d’utiliser plutôt le site mais le pavé aux 1000 et quelques pages m’excite toujours autant lorsqu’il débarque dans ma boîte aux lettres. Découvrons ensemble ce qu’il faudra retenir de cette nouvelle saison chez […]

Collection La Redoute Printemps Eté 2010

Ça y est, je viens de recevoir le nouveau catalogue La Redoute, édition Printemps Eté 2010. Depuis plusieurs années j’ai pris l’habitude d’utiliser plutôt le site mais le pavé aux 1000 et quelques pages m’excite toujours autant lorsqu’il débarque dans ma boîte aux lettres. Découvrons ensemble ce qu’il faudra retenir de cette nouvelle saison chez le leader du prêt-à-porter femme en France et de la vente par correspondance.

laredoute_pe10

Une collection Paul Ka à moitié réussie : si le créateur a tenu sa promesse et nous a effectivement servi les petites robes chic dont il a le secret (nœuds et bichromie), le reste (pièces denim et accessoires) est franchement passable.

Des pages tendance un peu timides : les premières pages femme censées présenter les must de la saison nous servent des hits déjà trop vu, dommage. Avec le blouson en cuir framboise, la veste militaire et la marinière il y a avait pourtant de l’idée mais ça s’arrête là, on passe donc directement page 224/226/228, pour la liquette liberty, le chemisier dentelle, la veste à paillettes, les sarouels et le grand sac banane en cuir (houhou !!!).

Une superbe collection Soft Grey : les pages Soft Grey (p.26 à p.43) m’ont transporté au mois de mai et j’avais envie de tout commander. Cela doit vouloir dire que la collection est réussie et à y regarder de plus près il y a effectivement de quoi remplir une belle petite wishlist : chemise en jean, pardessus en cuir beige, sandales cloutées vertes, blouse, pantalon blanc cargo roulotté, pull marin manches courtes, perfecto en cuir souple gris perle, jupe drapée et combi effet froissé, cardigan à paillettes, bottes plates effet plissé, fines derbies blanches, petits t-shirts parisiens, gilet double boutonnage en soie, etc.

Un coin créateur à la hauteur : c’est une excellente chose que La Redoute propose des marques comme Et Vous, Diab’less, Bel Air ou ba&sh mais l’offre est toujours trop réduite. Pour cette saison je retiendrais le look marinière + sandales cordes + jupe aspect cuir d’Et Vous (75€ + 100€ + 75€), la veste tricot à gros boutons Et Vous (85€), le sarouel pur lin Diab’less (85€ )et la longue robe bustier ba&sh (95€), ne reste plus qu’à attendre les réductions…

Un rayon maillot de bain décevant : la faiblesse des rayons lingerie et bain de La Redoute se vérifie encore cette saison, elle s’aggrave même. Malgré une page conseils morpho, les pages maillots ne m’emballent pas, la faute à un choix beaucoup trop restreint (modèles basiques, déjà vu et éternels maillots séparables).

Des chaussures comme on en rêvait : l’un de gros point fort de La Redoute est l’offre chaussure et le printemps été 2010 confirme la chose avec un tas de très désirables sandales (cloutées, colorées, guêtre, compensées), des pointures qui vont plus loin que la moyennes (35, 42 et au-delà même chez Taillissime) et des prix tout à fait corrects.

En bref, l’été 2010 n’est pas un mauvais cru même s’il manque un peu de piment. En plus des habituels petits prix et des basiques, La Redoute sera une excellente adresse pour les sandales, les sarouels, les combinaisons et la maille (80% soie de Soft Grey, ou très chic cardigans twin-set Best…).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Leifang
    Leifang, Le 18 mars 2010 à 19h09

    Moi aussi je trouve que les sandales bleues sont magnifiques !! Et aussi en noir pour un effet plus classique....

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)