Colère : Nom Féminin dévoile un nouveau visuel

Colère : Nom Féminin, l'association, qui lutte contre le harcèlement de rue, a dévoilé un nouveau visuel !

Mise à jour du 22 septembre 2015 — Après le désormais emblématique « Ta main sur mon cul, ma main dans ta gueule », ou encore « C’est pas en m’appelant ma jolie que je vais finir dans ton lit », le collectif contre le harcèlement de rue, Colère : Nom féminin, dévoile un nouveau visuel tout aussi éloquent.

colere-nom-feminin-non

15€ le débardeur, 10€ le tote bag, et vous faites passer le message de façon plutôt claire.

Article du 26 juin 2015 — Colère : Nom Féminin, c’est le nom d’une association créée en 2014 qui lutte contre le harcèlement de rue, en vendant des articles au potentiel cool très élevé, avec des slogans comme « Ta main sur mon cul, ma main dans ta gueule », « Et ta maman ? », ou « C’est pas en m’appelant ma jolie que je vais finir dans ton lit ».

À lire aussi : Colère : Nom féminin, un projet anti-harcèlement de rue — Interview

Cette année, la ligne revient sur le devant de la scène avec une campagne de photos à la fois jolie et puissante, dans laquelle plusieurs jeunes femmes posent, souriantes… aux côtés des phrases sexistes les plus violentes qu’elles aient pu entendre. Le contraste est parfaitement voulu par la photographe, Chloé Vollmer-Lo, et la graphiste, Bessare Dirty-Century. Chloé explique :

« Les photos sont très douces et lumineuses, en contraste avec les phrases, parce que le harcèlement de rue ça ressemble à ça, parfois : tu passes un bon moment, tout va bien, et d’un coup tu vis une intrusion dégueulasse dans ta petite harmonie personnelle. C’est pour ça aussi que les femmes sous les insultes sont souriantes, pour que le contraste soit encore plus fort entre l’insulte (qui vient définir la personne) et ce que cette personne dégage à première vue. »

Le résultat est réussi, puisque la campagne montre ce qu’est vraiment le harcèlement de rue : une épuisante banalité face à laquelle il est parfois compliqué de ne pas se laisser abattre.

À lire aussi : Harcèlement de rue, cette épuisante banalité

De plus, si tu achètes un tote-bag ou un t-shirt chez Colère : Nom Féminin, sache que tous les bénéfices seront reversés à d’autres associations contre le harcèlement de rue, notamment pour financer des cours d’auto-défense aux jeunes femmes qui le souhaite. Pour accéder à l’e-shop, c’est par ici !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Wild Horses
    Wild Horses, Le 22 septembre 2015 à 14h01

    Camouille la grenouille
    Et c'est Dwam qui a fait le nouveau (parfait) visuel !! :dowant:<3
    Je venais justement pour préciser que c'est Dwam qui a fait l'illustration :jv:

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)