Le chalutage profond est banni de l’Union Européenne !

Le chalutage profond vient tout juste d'être interdit par l'Union Européenne et c'est une super bonne nouvelle !

Le Monde de Nemo Dory

L’Union Européenne vient d’interdire le chalutage profond, et c’est une très bonne nouvelle !

Le chalutage profond ? Kézako ?

Il s’agit d’une technique de pêche pratiquée en France depuis les années 1990, mais aussi dans le reste des eaux européennes, et qui consiste à jeter un énorme filet allant racler le fond marin, pour être sûr d’attraper autant de poissons que possible.

Le problème, c’est qu’avec cette méthode, on nuit au passage à la biodiversité marine, en détruisant peu ou prou ce qui se trouve dans les fonds marins et au mépris des espèces vivant dans les profondeurs, comme te l’expliquait Pénélope Bagieu dans ce billet de blog.

chalutage-profond-penelope

Oui, parce que la technique du chalutage profond n’a en fait pour but que de choper de gros poissons et pas des crevettes microscopiques. Par conséquent une partie de la pêche est systématiquement rejetée, mais une fois que les coraux sont arrachés ou les poissons asphyxiés, c’est un peu tard…

Or, depuis 8 ans, l’association Bloom lutte pour faire interdire cette pratique et limiter le chalutage à 600 mètres de profondeur, et s’était déjà vu opposé un rejet total d’interdiction en 2013, en dépit d’une pétition de plus de 800 000 signatures en faveur de cette interdiction.

C’est donc une victoire presque totale, puisque lUnion Européenne vient tout juste d’interdire le chalutage profond au-delà de 800 mètres. Cette limitation, si elle n’est pas idéale, est pour autant un très grand pas en avant, dont l’association se réjouit.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MissMachine
    MissMachine, Le 1 juillet 2016 à 14h49

    Je serais curieuse de savoir si le Brexit a pesé d'une quelconque manière dans les négociations.

    Quoiqu'il en soit, même si ce n'est malheureusement qu'un petit pas, ça reste une bonne nouvelle. Comme quoi l'UE et groupes d'influence n'ont pas que du mauvais.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)