Tati x Little Mix dévoilent leur campagne automne/hiver 2014-2015

Tati, marque emblématique des petits prix et du quartier parisien de Barbès, modernise son image depuis quelques temps. C'est aux membres du groupe anglais Little Mix que la griffe a fait appel pour poser en tant qu'égéries.

La marque française Tati, qui va fêter ses 66 ans cette année, est surtout connue pour être une marque très abordable, où l’on recherche les vêtements dans des bacs boulevard de Rochechouart, au coeur du mythique quartier de Barbès à Paris.

Mais depuis quelques temps, elle souhaite donner un coup de chiffon sur son image poussiéreuse, et la remodeler en marque branchée, chic, tout en gardant ses prix très bas. Pour cela, Tati avait déjà lancé des slip-ons imprimées au printemps dernier, mais aussi un sweat dont la sortie est imminente — deux pièces modernes et tendance, dont le succès commercial ne s’est pas fait attendre.

À lire aussi : Tati sort un sweat « Barbès »

Et, pour continuer dans sa lancée, c’est les membres du girls-band Little Mix, très en vogue outre-Manche que la marque a choisies comme égéries. Reprenant son slogan La rue est à nous, Tati dévoile une collection moderne, urbaine et féminine, que les fans de mode à petits prix vont sûrement s’arracher à la rentrée !

Le style décalé, coloré et branché des membres de Little Mix soulignent cette nouvelle identité visuelle de la marque. De plus, leur notoriété risque fort de faire grimper les ventes.

Et c’est tout ce que je lui souhaite, à ma vieille copine rose à carreaux Tati !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MelleCaro
    MelleCaro, Le 27 août 2014 à 17h28

    Je trouve qu'il y'a eu une vrai amélioration! Espérons qu'ils améliorent leur collection! Franchement Tati c la France a petit prix, c la débrouille et le cheap is chic! Ce n'est pas pour rien que l'enseigne fuit nommée le "Louis Vuitton du pauvre"

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)