Blogueuses mode : succès, désamour, parodies et rock’n roll

Pondu par Emilie Laystary le 11 août 2010     

Les « blogueuses mode », cette nouvelle génération ayant suivi les « blogueuses influentes », font du remou. On les aime, on les déteste, en tout cas, elles laissent rarement indifférentes. D’où vient leur succès ? Pourquoi les marques s’intéressent-elles à elles ? Pourquoi sont-elles parodiées ? Ceci est un chapo estampillé Capital.

Blogueuses mode : succès, désamour, parodies et rockn roll 20100623 pandora

Dessin de Pandora par Maëlle

Ça fait évidemment un moment qu’on l’a compris : les blogueuses ont véritablement changé la donne en matière de mode. De par les photoshoots, vidéos, billets d’humeur, wishlists, conseils qu’elles promulguent tous les jours sur leurs sites Internet (qui passablement, leur servent aussi de garde-robes et catwalks virtuels), les blogueuses se sont aujourd’hui infiltrées sur un marché qui ne peut désormais plus se passer d’elles.

Punky B, Betty, Garance Doré, Balibulle, Cherry Blossom Girl, Fonelle, La Méchante, Café Mode (pour ne citer que quelques uns des blogs mode français les plus connus) : qui sont ces nouvelles femmes qui bloguent comme elles respirent et postent comme elles changent de chemisiers ?

Comment comprendre le succès de ces nouveaux avatars de la mode, de la féminité, de la consommation et du style ?

SUR LE MARCHÉ

Tantôt partenaires (elles fonctionnent comme des panneaux de publicité vivants), tantôt prédatrices (elles jurent garder leur liberté d’opinion, s’en servent donc pour critiquer ouvertement des marques, et copiner avec d’autres), ces femmes agissent au carrefour de thématiques comme la mode, le cosmétique, le journalisme, le marketing et la communication. De vraies touche-à-tout contemporaines.

A la fois figure publique (les blogueuses ont un certain degré de notoriété, un lectorat propre, de fidèles commentatrices, parfois même des fans) et « madame tout-le-monde » (car, comme les femmes qui les lisent, les femmes qui bloguent le font avant tout comme consommatrices), les blogueuses jouissent d’un double statut :  l’autorité  (elles détiennent un vrai pouvoir de persuasion) couplée au capital sympathie (on leur accorde plus de crédit, puisque comme l’écrivain et le pacte autobiographique énoncé par Philippe Lejeune, elles promettent sincérité et transparence).

Les marques sont nombreuses à avoir compris qu’il valait mieux avoir ces femmes dans leurs cabas. Les relations entre enseignes de prêt-à-porter et blogueuses ne sont plus un secret pour personne. Qu’il s’agisse des produits gracieusement offerts aux Carrie Bradshaw du net ou des collaborations assumées.

Que penser du post rédigé par une blogueuse qui vous parle d’un démaquillant reçu gratuitement un jour à la maison dans sa boîte aux lettres ? Les blogueuses sont-elles de nouveaux panneaux publicitaires insidieusement infiltrés ? Ou restent-elles, comme nous, des consommatrices qui se veulent averties ?  Est-il possible de véritablement garder sa liberté de penser quand la tentation de recevoir des cadeaux de marques est présente à chaque clic ?

C’est la question que se posent de plus en plus de gens, et les blogueuses n’ont pas manqué d’y répondre ; à l’instar de Géraldine Dormoy de Café Mode qui, dans un billet intitulé « les blogueuses sont-elles achetées ? », explique :

J’accepte les voyages quand je sens qu’ils seront intéressants à raconter ici. Je refuse les gros cadeaux qui me mettent mal à l’aise. Je vais à quelques unes des ventes presse de mes marques chouchous. Je ne veux pas entendre parler de publi-reportages. Voilà ma position dans les grandes lignes.

(…)

Blogueuses mode : succès, désamour, parodies et rockn roll Image 1

Une plus grande transparence serait souhaitable. On s’en approche aux Etats-Unis, où depuis décembre 2009 la Federal Trade Commission exige que les blogueurs qui parlent d’un produit précisent s’ils ont été payés pour le faire ou s’il s’agit d’un cadeau. Je me demande bien comment une règlementation pareille est applicable, mais elle a au moins le mérite d’exister. J’espère que la France emboitera bientôt le pas aux Américains.

Ensuite se pose la question du modèle économique des blogs. Aujourd’hui, ce nouveau système de publi-reportage est si lucratif qu’il permet à de plus en plus de gens de vivre de leur blog. Nous sommes donc clairement face à une nouvelle forme de publicité, même si elle n’est pas toujours avouée. [...] La suite sur son blog

Si les commentaires « de fans » sont nombreux sur les blogs mode, certaines lectrices n’hésitent pas à taper du poing. C’est le cas de « Audrey » ici :

Personnellement, je supporte de moins en moins toute cette pub déguisée (ou non d’ailleurs !) qui envahit les blogs.
Il est évident qu’aujourd’hui certaines blogueuses de mode ont perdu de leur authenticité à ce petit jeu là…

Ou Bénédicte, par là, très clairvoyante :

Lorsque j’ai commencé à lire des blogs (et acheter de moins en moins de journaux reportage, qui ne font essentiellement que du publi-reportage, les journalistes étant littéralement achetés par les marques), j’adorais y trouver un avis authentique sur une crème de jour, des bons plans, etc… mais je savais que ça ne durerait pas et que les blogueurs seraient vite rattrapés par le commercial et y perdraient leur crédibilité, comme c’est le cas de 90% des blogs aujourd’hui. Je pense que les lecteurs ne sont pas dupes dans leur grande majorité.

Ça vous a plu ? Partagez !

152 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Emilie Laystary - Tous ses articles

Émilie Laystary est journaliste indépendante (VICE magazine, RTL.fr, les Inrocks, etc.) spécialisée en politique et société. Elle tient ici la rubrique "Le Petit Reportage" dans laquelle un fait d'actualité est décrypté chaque semaine. Retrouvez également ses billets d'humeur sur son blog, Pensées Plastiques.

Plus de Emilie Laystary sur le web :

Tous les articles Dans l'air du temps, Je Veux Comprendre, Magazine Mode, Médias et aussi Sur le web
Les autres papiers parlant de , , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. smaleesmalee

    Le 18 août 2010 à 17:45

    Moi j'aime bien les blogs mode :)
  2. Regan.Regan.

    Le 23 août 2010 à 14:25

    Merci beaucoup pour cet article très complet! :)

    (D'ailleurs, ça m'a redonné l'inspiration pour mon blog avec ce sujet sur les blogueuses et ça m'a redonné l'âme blogeuse que j'avais un peu perdue ces derniers temps… Je repars pour de nouvelles aventures, encore merci.)

    :D
  3. Le 24 août 2010 à 16:59

    Parenthèse : je recherche le blog d'une nana assez jeune, suédoise ou finlandaise (arg, je ne sais plus), brune, très jolie, qui faisait souvent des décorations funkies sur ses ongles, genre des pois, des rayures, etc ! Elle postait énormément de photos, parfois des vidéos. J'ai perdu l'adresse du blog, ça m'agace. Quelqu'un l'aurait ?
  4. azertgazertg

    Le 24 août 2010 à 17:09

    Rumi de Fashion Toast ?

    C'est un peu dit au pif, comme j'ai jamais vraiment regardé son blog, je sais pas si elle fait des trucs sur ses ongles ou non :shifty: .
  5. Le 24 août 2010 à 17:10

    Nope :( Mais merci ! (Je n'aime pas trop son blog - mais je crois qu'elle est américaine, non ?)
  6. PukunPukun

    Le 26 août 2010 à 19:00

    Posted by mlle h
    Cet article m'a motivé pour faire mon blog
    Bon je ne suis qu'une débutante mais je suis passionnée par la mode, les bons plans, le maquillage qui va nous rendre un peu plus jolie!!!!

    Je le dis sans complexe je suis une vraie fille.

    J'ai fait un stage a Markwins international et Calvin Klein deux années consécutives au siège.

    Je peux dire que même si on a du maquillage gratuit comme des echantillons que tout le monde peut avoir
    _(et oui aller dans une parfumerie sans avoir honte de la gratuité et vous sortez avec les echantillons que vous souhaitez)_
    on ne donne pas de mauvais conseil. Je n'ai jamais conseilllé quelque chose qui ne m'a pas plus.

    Après c'est vrai que les grandes marques sont citées mais on devrait citer plusieurs marques dans un gamme de prix différents.

    Il y a des choses indispensables ou on ne peut l'avoir que en marque comme le parfum very irresistible et les lolita lempicka dont l'odeur est délicieusement magnifique!!!!!
    Je vous invite a aller voir mon Blog vous pouvez m'envoyer des conseils ainsi que des rubriques que vous aimeriez voir que vous n'avez pas vu.

    Ce blog n'est qu'a son commencement mais je compte bien m'y tenir d'ailleurs j'y passe mes nuits ^^

    Enfin voici l'adresse: Le blog de alloveryou.over-blog.com


    Si tu pouvais me renseigner ce qu'est une "vraie fille" … :stare:
  7. Combustion_interneCombustion_interne

    Le 26 août 2010 à 19:32

    Posted by Mindfulista
    Parenthèse : je recherche le blog d'une nana assez jeune, suédoise ou finlandaise (arg, je ne sais plus), brune, très jolie, qui faisait souvent des décorations funkies sur ses ongles, genre des pois, des rayures, etc ! Elle postait énormément de photos, parfois des vidéos. J'ai perdu l'adresse du blog, ça m'agace. Quelqu'un l'aurait ?


    Carolines mode ?
  8. Bout-de-chonBout-de-chon

    Le 31 août 2010 à 09:52

    Mindfulista, ce ne serait pas Kenza?
  9. Le 31 août 2010 à 10:21

    Posted by Pukun
    Si tu pouvais me renseigner ce qu'est une "vraie fille" … :stare:



    Une fillle qui regarde gossiiipppp girrrllll et qui lit "Be" Hiiiiii Robert Patinsooooooooonnnn :pom:
  10. debra11debra11

    Le 10 décembre 2010 à 14:56

    Je ne connaissais pas à la base ce principe de blog mode, j'ai fini par aller y jeter un coup d'oeil.
    Je trouve l'idée sympa: poster des look abordables pour inspirer les lectrices (estelleblogmode le fait à merveille).

    Comme certains commentaires précédents, je suis gênée par l'étalage de fric de certains de ces blogs:
    - Regardez les voyages de dingue que je fais et que vous ne pourrez JAMAIS vous payez (merci papa qui paye).
    - Regardez mes robes de princesse qui coûtent quelques centaines d'euros et que vous ne pourrez JAMAIS vous payer !
    - Regardez ce que je mange ( et oui, la blogueuse mode prend tout ce qu'elle mange en photo, c'est tellement passionnant)
    et surtout regardez les milliers de photos de MOI dans sous tous les angles, jeune princesse qui mange des macarons !

    Cet égocentrisme me dégoute ! Le côté mode devient un prétexte pour montrer sa petite personne ! A part se prendre en photo elles font quoi de leur vie ?

    Quant aux groupies qui sont à leurs pied, c'est carrément affligeant. Elles déclarent que ces blogueuses sont leurs "muses", et il faut voir comment celles ci leurs répondent (si exceptionnellement elles le font): sur un ton limite hautain …

    Bref les blogs mode deviennent un vrai symbole des filles à papa obsédées par leur petit nombril !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !