Il faut sauver Christina Aguilera

Aaaaaah, Christina… comment te dire ? Ta séparation avec l’homme musaraigne m’a touché. Je comptais sur ce brave garçon pour te permettre d’écouler des jours heureux et tranquille dans ta villa et supporter chaque jour tes looks improbables. Qui va désormais passer paisiblement une main dans cette chevelure plastifiée ? Qui va toucher tes implants […]

Aaaaaah, Christina… comment te dire ? Ta séparation avec l’homme musaraigne m’a touché. Je comptais sur ce brave garçon pour te permettre d’écouler des jours heureux et tranquille dans ta villa et supporter chaque jour tes looks improbables. Qui va désormais passer paisiblement une main dans cette chevelure plastifiée ? Qui va toucher tes implants en se croyant chanceux ? Il faut faire face Christina, nous devons te sauver.

Les années djeuns : on a presque le bon bout

beaute-christina-aguilera

Jeune et quand même jolie, le cheveux long et lisse comme celui de barbie, Christina sort de l’écurie Disney avec une petite rébellion : un piercing dans le nez. Ouais, même qu’on dirait qu’elle a piqué une boucle d’oreille à mamie mais c’est pas grave, car les jeunes filles y voient un nouveau modèle. Pour celles qui n’aiment pas les joggings pubères de Britney, les débardeurs trop courts de Christina peuvent devenir salutaires. Ok, le coiffeur met un peu trop d’ammoniaque dans ses cheveux mais on excuse bien la jeunesse. Limite, on y croit à son génie dans la bouteille.

Chargement du lecteur...

Deuxieme album : ça dérape complet

beaute-christina-aguilera

Là, je m’interroge. Est-ce sous l’influence des hormones que Christina décide de s’aérer le fessier en chantant qu’elle est une vulgaire petite cochonne ? Même si le pantalon-string fait désormais partie des vêtements cultes à porter si on veut arrêter les garçons dans la rue et terminer dans des ruelles sombres, il faut croire que Christina s’est manifestement dit le jour des essayages « ouais, ça c’est du bon ! ça fait sexy étou ». Niveau maquillage et coiffure, on dirait la mère de Taylor Momsem : trop de noir, de gloss, de mèches blondes sauf que miracle, Christina découvre les joies du balayage chocolat-vanille et met même quelques mèches noires dans sa crinière pour s’affirmer. Aaaah, ce charme naturel du balayage contrasté… ça rappelle au mieux un carambar bigoût, au pire tata Josée qui kiffe se payer une petite folie de la touffe, chaque mois, chez Diminu’Tif. Le pire dans tout ça ? C’est que cette période coïncide bizarrement avec son mariage. J’en conclus que Jordan, il aime la mèche synthétique et les lingettes démaquillantes, et un homme comme ça, c’est rare. Christina comprend qu’il ne faut pas le lacher.

Chargement du lecteur...

Un bref passage brun

beaute-christina-aguilera

La triste vérité éclate : en effet il y avait un peu trop de décolorant dans tout ça. Retour aux sources avec une chevelure brune. Comme chacun sait, les blondes sont aussi angéliques que les brunes des chiennes d’infidèles, ce qui explique l’attitude putassière adéquate. De l’auto bronzant en veux-tu en voilà, des yeux de panda (ah non ça pardon c’était déjà là avant), des méga créoles… la panoplie cent pour cent cagole.

Troisième album : nan nan, j’ai toujours été une fille classe

beaute-christina-aguilera

Retour du blond Marilyn, de la bouche Marilyn, de la taille fine version euh… ah beh Marilyn tiens. C’est très étonnant, cette inspiration. Christina, ou plutôt Baby Jane (son pseudo du moment), se veut chic et rétro. Problème : comme toujours, elle en fait quatre fois trop et se retrouve avec plus de maquillage sur le visage qu’un défilé de Drag-Queen. Malgré un succès aussi bien musical que personnel (c’est toujours l’amour fou avec l’homme musaraigne), Baby Jane Aguilera n’arrive pas à remiser son côté pouff au placard : elle tente les robes de vamp à la Dita Von Teese, les Louboutins affriolantes, mais non. Ca reste toujours un chouia vulgaire, avec une overdose de blush, de laque Elnett, bref un truc cloche. Christina n’est pas elle-même.

Chargement du lecteur...

Quatrième album : la renaissance

beaute-christina-aguilera

Bionic sort en juin 2010, et là c’est la révélation. Les cagoules en cuir, les cordes qui font mal, les gadjets sphériques à se mettre dans la bouche, c’est CA le style Christina ! Ou devrais-je dire Xtina… voire Madam X (comme elle aime se faire appeller). Les cheveux sont plus blonds que jamais, le teint travaillé au spyrographe et autre prodige de plastification, le canapé en skaï a été maintes fois découpé pour assouvir des pulsions, et Jordan souffre. Où est passé sa bimbo ? Qui est cette maniaque de la cire chaude qui l’attend chaque soir dans le lit en poussant des cris de bête féroce ? Tant d’efforts pour la rendre plus féminine que jamais, réduits à néant ! La musaraigne en a marre : il y aura divorce sinon rien.

Chargement du lecteur...

Christina ! Tu peux encore réagir ! Vas récupérer ton mari et laisse tomber les soirées menottes avec les voisins. En échange, quelques conseils beauté qui te seront salvateurs quand tu arrêteras tes bêtises :

beaute-christina-aguilera

Une bonne cure de jouvence pour tes cheveux, avec un masque réparateur intense Pantène Pro-V, parce que la décoloration tu m’excuses mais ça te fait pas le poil soyeux. Tes rajouts, tu peux les virer, hein, ça vieillit jamais très bien ces bêtes là.
– Le tout associé à l’huile prodigieuse Nuxe, à pschitter sur la chevelure la veille du shampoing, afin de la protéger et la nourrir en profondeur.
– Un fond de teint, oui, mais un couvrance légère, effet seconde peau, pour retrouver un peu de naturel et arrêter de te confondre avec ta doublure Tussaud, avec le teint Affinitone de Gemey, qui s’adapte à la carnation sans faire de masque.
– Un mascara qui fait du volume sans avoir recours aux faux cils XXL, comme le Sexy Curves de Rimmel
Un effet glowy sans avoir recours à la colle à papier peint avec la poudre enluminatrice Marilyn de chez Biguine make up

Pour le reste ? Un peu de bonne volonté Christina : tu peux retailler un jean au niveau de l’entrejambe et acheter une jolie culotte, et foncer chez Bratman pour qu’il revienne au bercail. J’ai totalement confiance en toi.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cerce blanc
    Cerce blanc, Le 1 novembre 2010 à 13h44

    Elle craque ..:sick:

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)