Le « baking », la technique beauté tendance pour un teint zéro défaut

Petit zoom sur le baking, la technique de maquillage qui est sur le point de détrôner le contouring sur le podium des tendances beauté made in YouTube.

Après le contouring et ses peintures de guerre, une nouvelle technique de maquillage est en passe de devenir absolument indispensable pour bon nombre d’aficionadas du teint parfait : le baking ! Comme pour faire des gâteaux ? Non, pas vraiment.

En réalité, il s’agit d’une technique qui consiste à laisser poser une couche épaisse de poudre libre sur certaines zones du visage (contour de l’œil, mâchoire…), et ce pour deux raisons : fixer parfaitement le maquillage et mettre en valeur les traits.

Après une dizaine de minutes de pose, le temps que la poudre « cuise » toutes les épaisseurs de maquillage appliquées en-dessous, il suffit de balayer l’excédent de produit avec un gros pinceau. Le teint serait alors plus lisse et le maquillage tiendrait beaucoup plus longtemps !

Allez, comme je te sens méga perplexe, voici une petite vidéo explicative :

Alors, que penses-tu de cette technique ? Pour la petite histoire, le baking aurait été inventé dans le milieu drag queen pour permettre aux performers de ne pas avoir à se repoudrer le nez entre deux numéros !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 33 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Allitché
    Allitché, Le 1 août 2015 à 2h18

    Ah je me sens moins seule... Le roaccutane, j'ai toujours l'hypersensibilité au soleil (qui n'est censée que durer que le temps du traitement) alors que j'ai une peau à tendance mate! Du coup je suis assez vénèr parce que je ne craignais pas les coups de soleil, maintenant je suis obligée de faire attention (bon à côté de peau très blanche, j'ai encore de la marge, mais ça me soûle de devoir faire attention suite à un effet secondaire d'un médicament, et pas parce que je n'ai pas le choix). Bref mon acné est très faible maintenant suite à un combo de facteurs: je suis sortie de la période la plus stressante de mes études, je dors plus et mieux, contrôle une grande partie de mon alimentation puisque je fais presque tout moi-même, j'ai trouvé des lotions hydratantes qui me convenaient (à mon eczéma et mon acné)... j'ai même des périodes de peau lisse! A un moment donné pendant mes études, l'acupuncture soulageait légèrement, même plus que les antibiotiques! Bref j'ai l'impression que mon acné est plutôt dû aux hormones liées au sommeil qu'aux hormones liées à la sexualité. J'ai aucune base pour dire cela mais c'est mon ressenti de patiente frustrée XD

Lire l'intégralité des 33 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)