SCANDALE ! Cette joueuse de tennis retire brièvement son t-shirt ! INADMISSIBLE ! 😱

Par  |  | 20 Commentaires

Alizé Cornet a reçu un avertissement au premier tour de l'US Open pour avoir changé de t-shirt rapidement sur le court. Alors que les joueurs masculins arborent leurs pectoraux sans réprimandes...

SCANDALE ! Cette joueuse de tennis retire brièvement son t-shirt ! INADMISSIBLE ! 😱

Si j’étais complotiste, je dirais que la Fédération Française de Tennis et l’US Open sont de mèche cette semaine pour faire bosser la rédac de madmoiZelle. Et me faire littéralement péter un câble de bon matin.

Mais voyons, les femmes ne comprennent-elles jamais les leçons ?

D’abord, c’était Serena Williams qui était obligée de troquer sa combi badass contre une jupette afin de « magnifier » le sport en découvrant ses jambes (WTF ?).

Maintenant c’est Alizé Cornet qui transgresse la bienséance tennistique en osant changer son t-shirt de sens pendant un match à l’US Open !

Les joueuses de tennis sont priées de mettre des jupes très courtes qui volent, mais de ne pas montrer leur brassière une fraction de seconde sur un court s’il vous plaît !

Cohérence où es-tu ? (Pas là.)

Un avertissement pour Alizé Cornet qui se change rapidement sur le court

Mardi 28 août, Alizé Cornet affrontait la suédoise Johanna Larsson pour son premier tour à l’US Open.

Match de deux heures à courir sous une chaleur caniculaire, la joueuse française avait clairement l’air de ne pas vivre sa meilleure vie.

Pendant un changement de côté, elle sort du court pour aller au vestiaire, et quand elle revient elle se rend compte que son t-shirt est à l’envers.

Elle l’enlève donc pendant une fraction de seconde, de dos, au fond du court, pour le remettre à l’endroit. Et reçoit immédiatement un avertissement de l’arbitre.

Alizé Cornet en flagrant délit de nudité pendant son match à l’US Open

Il semble qu’aujourd’hui en 2018, il soit encore nécessaire de trouver des justifications sur le fait qu’une femme dans un contexte sportif ait juste remis son t-shirt à l’endroit, découvrant sa brassière en public.

Notons donc que depuis le début du tournoi de Grand Chelem américain, tous les joueurs croulent sous la chaleur écrasante.

Novak Djokovic avait d’ailleurs demandé une pause médicale pendant son match mardi, en souffrance à cause de la température.

Novak Djokovic en flagrant délit de nudité tolérée pendant un match à l’US Open

D’accord, donc lui il n’a pas besoin d’aller au vestiaire pour se désaper et se requinquer ?

Réactions après l’avertissement donné à Alizé Cornet

Cette décision arbitraire a bien entendu été relayée sur les réseaux sociaux, et Judy Murray, ancienne capitaine de l’équipe britannique de la Fed Cup, a notamment tweeté son mécontentement.

« Alizé Cornet est revenue sur le court après 10 minutes de pause. Son t-shirt était à l’envers, et elle l’a retourné en se mettant au fond du court.

Elle a eu un avertissement pour conduite contraire au règlement. Mais les hommes peuvent changer de t-shirt en plein court. »

L’US Open a aussi très rapidement fait un communiqué de presse, « regrettant » cette décision anormale et choquante.

La politique du tournoi a été clarifiée, mais le fait même qu’il y ait eu un doute sur la question de la nudité des joueuses comparée à la nudité des joueurs pose un sérieux problème.

« Tous les joueurs peuvent se changer quand ils sont assis sur leur chaise. Cela n’est pas considéré comme une violation du règlement.

Nous regrettons qu’un avertissement ait été donné à Alizé Cornet hier. Nous avons clarifié la politique pour être sûrs que cela ne se produira plus. Heureusement, elle n’a reçu qu’un avertissement, pas une pénalité ou une amende.

Les joueuses, si elles le veulent, peuvent aussi changer leurs haut dans un endroit plus privé, près du court, quand cela est possible. Une pause aux vestiaires ne sera pas autorisée dans ce genre de circonstance. »

Quand ils sont assis sur leur chaise, dites-vous ? Hmm…

Le tennis, un sport aux stricts codes vestimentaires

Personnellement j’ai fait du tennis pendant presque 10 ans, et je ne suis clairement pas une meuf qui aime la mode, faire les magasins, ou qui aime montrer ses jambes.

Bon à l’époque j’étais jeune, sportive et tonique, et mettre des jupes me dérangeait moins, mais j’ai très rapidement intégré que mon style sur le terrain devait être impeccable.

Robe ou jupe,  belles chaussures, belle raquette, tout ça avec des couleurs bien accordées. Les seules filles qui mettaient des shorts étaient celles qui étaient jugées « garçons manqués ».

Depuis le XIXème siècle et jusqu’à aujourd’hui, la mode au tennis a beaucoup évolué, et je trouve qu’il plane sur ce sport un genre d’ambiance bon chic bon genre vraiment malsaine.

Le tennis étant à ses débuts (comme le golf ou le football américain) réservé à une élite de riches, le look des joueurs et des joueuses a toujours été étudié et regardé avec attention.

Aujourd’hui, en 2018, c’est encore beaucoup trop le cas à mon goût…

La première fois que je suis allée à Roland Garros, et que j’ai vu à quel point tout le monde était tiré à quatre épingles dans les gradins, j’ai été choquée. Je pensais aller voir un match de tennis et non pas un défilé de mode et d’oseille.

Et concernant les employÉES sur le tournoi, les placeuses en gradin notamment, elles étaient toutes grandes, fines, blondes, les cheveux lisses en queue de cheval, avec une robe en guise d’uniforme…

Oui, c’est vrai, un de mes petits plaisirs quand je regarde le tennis est de voir les nouveaux looks des joueurs et des joueuses pour la saison.

Mais une fois de plus, les évènements de cette semaine nous montrent que les codes vestimentaires sont trop souvent discriminants pour les femmes.

À lire aussi : Ces lycéennes françaises au short jugé « trop court » ne se laissent pas faire

Commentaires
  • Ellanaaa
    Ellanaaa, Le 4 septembre 2018 à 15h08

    BATTLE OF THE SEXES 2018 !!!!!!!

    C'est tout pour moi

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!