Alexia Daval est victime de féminicide conjugal, pas d’un « accident »

Par  |  | 162 Commentaires

Alexia Daval a été assassinée par son mari, Jonathann Daval. « Accident », « seuil de tolérance atteint »... autant de mots qui cachent la réalité, celle d'un féminicide.

Alexia Daval est victime de féminicide conjugal, pas d’un « accident »© Le Parisien

C’est un fait divers comme il y en a, malheureusement, trop.

Quelqu’un signale une disparition. La police enquête. Le corps d’une femme partie faire son jogging est retrouvé. C’est bien la personne en question. Elle ne reviendra jamais de cette course.

C’est la dépouille d’Alexia Daval qui a été identifiée début novembre 2017, quelques jours après que son mari Jonathann a prévenu les autorités qu’elle n’était pas rentrée de son jogging.

Trois mois après, Jonathann Daval a avoué. Il a étranglé sa femme, probablement dans la nuit du 27 au 28 octobre. A déposé son corps dans une forêt. Et, le lendemain, a prévenu la police.

Ce meurtre s’ajoute à la longue liste des féminicides, ces assassinats de femmes commis le plus souvent par un mari, conjoint, ex, amant. Et comme beaucoup de féminicides, il est trop souvent minimisé.

À lire aussi : Le jour où la voisine a été tabassée par son copain

Le meurtre d’Alexia Daval n’est pas un « accident »

Les propos des avocats de Jonathann Daval, Randall Schwerdorffer et Ornella Spatafora, qui ont tous les deux réagi aux aveux de leur client, font polémique.

« Nous ne défendrons pas un meurtrier, nous ne défendrons pas un assassin, nous défendrons un jeune garçon qui, dans une crise de couple, a de façon accidentelle occasionné la mort de son épouse. »

Jonathann Daval n’est pourtant pas mis en examen pour homicide involontaire, mais pour meurtre sur conjoint.

« C’est un couple dans lequel, malheureusement, l’un des conjoints était violent, mais c’est pas celui auquel on pense. »

L’autopsie, rappelle BFM TV, a révélé des violences ainsi qu’un décès par asphyxie. Le corps était également brûlé.

Alexia Daval a été assassinée, n’a pas été victime d’un « accident ». Son mari, qui a passé trois mois à participer aux marches et autres commémorations aux côtés des parents de la jeune femme, l’a tuée.

Il est essentiel de ne pas se tromper de coupable, de ne pas déplacer la responsabilité. La personne coupable, c’est celle qui a donné la mort.

Il est temps de regarder en face la réalité des féminicides

La Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a réagi aux propos concernant le meurtre d’Alexia Daval.

Elle développe sur RTL :

« À chaque fois qu’une femme est victime de violences sexistes ou sexuelles et ici d’un féminicide, on trouve des raisons qui justifieraient le fait que cette femme ait été victime.

On fait comme si la victime elle-même était coupable d’avoir été victime »

Sur Libération, Titiou Lecoq avait dressé un terrifiant état des lieux des féminicides en France. Elle compilait tous ces « drames passionnels », « tragédies conjugales », tous ces « maris aimants » qui avaient « dérapé ».

Comme si tuer une femme était aussi simple que de glisser sur une flaque d’eau.

Sur l’année 2017, en France, Titiou Lecoq avait comptabilisé 109 victimes. Et elle a conscience que certaines sont probablement passées au travers de ses recherches.

Les féminicides sont une réalité, et pour diminuer le nombre de femmes assassinées chaque année, il est essentiel de ne pas les traiter comme des « accidents ».

Ne serait-ce que par respect pour ces vies fauchées par les coups, les mains, les armes d’un conjoint.

À lire aussi : Mon amie est morte sous les coups de son conjoint — Témoignage

7 surprises choisies par Elise, + de 35€ de valeur
18.90€ + livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Pink Bubble
    Pink Bubble, Le 18 février 2018 à 13h19

    @Denis cet article me glace le sang..
    Cet mec a l'air d'être une ordure finie!

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!