4 moteurs de recherche alternatifs

Quand vous cherchez quelque chose sur Internet, vous utilisez probablement Google. Mais saviez-vous qu’il existe plein d’autres moteurs de recherche ? Lady Dylan vous en présente quatre.

4 moteurs de recherche alternatifs

Les moteurs de recherche écolo

Faire une recherche sur Internet, ça consomme de l’énergie et ça dégage du CO2. Pour remédier à cela, il y a les moteurs écologiques.

Bien sûr, il ne suffit pas d’un coup de baguette magique pour éviter la pollution. Mais un site comme Ecosia a décidé de la compenser en reversant 80% de ses bénéfices à la WWF, pour financer la protection de la forêt amazonienne. Ils ont pour l’instant récolté près d’un million d’euros. De plus, les serveurs d’Ecosia sont alimentés par de l’électricité verte (hydro-électrique et éolienne). Ce n’est par contre pas le cas des serveurs de Yahoo! et Bing, à qui Ecosia délègue la recherche proprement dite – ce sont ces émissions que compensent les dons à la WWF.

Chargement du lecteur...

Les moteurs de recherche anonymes

Google est souvent pointé du doigt pour son manque de confidentialité. Le site est accusé d’enregistrer les adresses IP et les recherches de ses utilisateurs, de les conserver et de les revendre. En réaction, on a vu naître des moteurs de recherche “anonymes”. DuckDuckGo communique d’ailleurs sur le thème “Google vous espionne, pas nous”, comme ils l’expliquent sur cette amusante page Web (en anglais, mais très simple).

Si vous voulez un moteur de recherche qui ne conserve aucune information sur vous, vous avez donc DuckDuckGo (en anglais). Il fonctionne globalement comme Google, mais vous pouvez aussi chercher spécifiquement sur Wikipédia, Youtube, Google Images, Amazon… En cliquant sur la petite flèche à droite de la barre de recherche, vous avez différentes options pour trier – et leurs raccourcis. Sachez par exemple (ce n’est pas marqué puisque l’interface n’a pas encore été traduite) que !wfr au début ou à la fin de votre recherche vous amènera directement dans la version française de Wikipédia.

DuckDuckGo est plutôt joli et clair, avec un bon potentiel de personnalisation : allez dans “settings” (en cliquant sur “more” en bas) pour régler la langue (qui ne sert que pour la recherche) et éventuellement le design. Vous pouvez changer les couleurs et la police de caractère (mon DuckDuckGo porte actuellement un fond vert pomme et du Comic Sans MS) et quelques options de recherche du genre “ouvrir les résultats dans une nouvelle fenêtre” ou “pour les termes ambigus, demander quel sens est le bon”. Enfin, si vous voulez sauvegarder ces réglages sur le long terme (et éventuellement pouvoir les retrouver sur un autre navigateur), vous pouvez les enregistrer (“save settings”) avec une phrase-mot de passe (il vous suffira ensuite de cliquer sur “load settings” et de taper cette phrase).

Ixquick est un autre moteur de recherche anonyme, qui a l’avantage d’être disponible en français. Plus précisément, c’est un méta-moteur de recherche : il condense et trie les pages répertoriées par les autres pour vous proposer des résultats plus complets – mais pas forcément plus pertinents. Pour vous repérer, les résultats les mieux classés par les autres moteurs de recherche portent une étoile. Si un lien a deux étoiles c’est qu’il a été bien classé par deux moteurs de recherche, et ainsi de suite. Ixquick permet aussi de chercher des images, des vidéos et même des numéros de téléphone

DuckDuckGo et Ixquick ont tous les deux un module à ajouter à votre navigateur.

Le moteur de recherche social : RealTime

RealTime est le moteur de recherche de Bitly, le raccourcisseur d’URL. Il ne recherche que dans sa base de données, ce qui limite beaucoup, mais permet de connaître rapidement “ce qui buzze”. Par exemple si je veux savoir ce qui se passe au Québec en ce moment, je tape “Québec” et RealTime me propose les liens les plus partagés sur les réseaux sociaux (du moins ceux qui ont été raccourcis avec Bitly).

Comme vous pouvez le constater, l’interface est claire et épurée. Là où ce moteur de recherche commence à être intéressant, c’est que vous pouvez trier les résultats par réseau social, par pays ou par site d’origine. Par exemple en tapant “madmoizelle.com” dans “target domain”, j’ai tous les liens qui ont été partagés récemment depuis madmoiZelle. Autre fonctionnalité pratique : si vous cliquez sur le petit “i” bleu à côté du titre d’un lien, vous avez un tas d’informations sous forme de graphiques sur qui l’a partagé.

Pour l’instant l’efficacité de RealTime est limitée sur les sujets qui ne sont pas brûlants, mais il a été lancé la semaine dernière et on peut espérer qu’il s’améliorer rapidement !

À savoir : Il faut se connecter avec son compte Bitly pour accéder au moteur de recherche.

Il existe de nombreux moteurs de recherche alternatifs, et cette sélection est loin d’être exhaustive. D’autres tombent chaque jour au combat, faute d’utilisation. Pleurons ensemble la mémoire de SortFix, qui permettait de trier les résultats en ajoutant et en enlevant des mots-clefs (le mieux est encore que vous regardiez la très mignonne vidéo de présentation). Et vous, vous en connaissez ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Delphineee
    Delphineee, Le 10 août 2012 à 18h39

    Il y a quelques temps j'utilisais DOONA

    Pour info, le fonctionnement

    J'ai aussi utilisé Ecosia pendant un moment, mais je finis toujours par retourner sur chrome...

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)