Live now
Live now
Masquer
ghost-filter-tiktok-enfant
Parentalité

WTF : c’est quoi cette mode des parents qui effraient leurs enfants sur TikTok ?

Sur la plateforme, des parents filment leurs enfants en train de flipper face à un filtre fantôme. Bonjour la cruauté !

Il y en a qui ne sont vraiment pas le couteau le plus aiguisé du tiroir. Sur TikTok, la plateforme de vidéos en ligne, des parents s’amusent à filmer leur enfant, seul face à la caméra, avec une image d’un fantôme flippant flottant derrière eux. Les gamins sont effrayés, et les parents sont morts de rire. Qu’est-ce qu’on se marre ! (non).

Terroriser les enfants sur TikTok, cette cruauté

Ces vidéos sont nombreuses. Sur certaines d’entre elles, les enfants se retrouvent face au téléphone de leurs parents. Ces derniers quittent la pièce, tout en enregistrant la réaction de leurs mômes, laissés seuls, face à l’apparition d’un fantôme grossier qui se met à flotter en arrière-plan, poussant un pseudo rire démoniaque.

Certains enfants pleurent, d’autres partent en courant ou hurlent et tambourinent à la porte pour appeler leurs parents, hilares, qui les récupèrent, après avoir tout enregistré.

1_TikTok-ghost-filter-1
Capture d’écran du fantôme en question qui apparait dans le filtre TikTok

En Irlande du Nord, l’homme politique Jason Barr a décidé de demander des explications à TikTok après avoir reçu des plaintes de plusieurs familles, horrifiées face à la propagation rapide de cette nouvelle mode.

Le porte-parole de la plateforme lui a répondu à travers le journal local The Belfast Live :

La sécurité et le bien-être de notre communauté sont notre priorité, c’est pourquoi nous interdisons et supprimons les contenus qui encouragent l’abus et l’intimidation des mineurs. »

Pourtant, depuis cette déclaration le 18 août dernier, de nombreuses vidéos d’enfants effrayés et traumatisés continuent de tourner, sous le hashtag #ghostfilter.

Outre les dégâts psychologiques que la vision de ce genre de filtre peut provoquer, il est tout particulièrement cruel de la part de ces parents de trouver un quelconque amusement à effrayer leurs enfants, pour divertir leurs abonnés (ou en gagner des nouveaux).

Si certains peuvent déjà trouver que le fait d’exposer les enfants, de manière générale, sur les réseaux sociaux, n’est pas correct vis-à-vis d’eux (on se demande où est passé leur consentement), il est d’autant plus douteux, cruel et violent de les exposer en train de vivre un évènement au mieux un peu flippant, au pire carrément traumatisant et de se moquer de leur réaction.

Rappelons au passage que L’Observatoire de la Violence Éducative Ordinaire classe les moqueries humiliantes comme des violences. Catherine Verdier, psychologue pour enfants et contactée par Le HuffPost explique les conséquences de l’utilisation de ces filtres sur les plus petits :

Ils peuvent être complètement traumatisés. On peut trouver un stress post-traumatique avec des difficultés à dormir, à manger, des cauchemars… L’enfant peut traîner ça pendant longtemps. (…)

On s’autorise avec les réseaux sociaux des choses qu’on ne s’autoriserait pas s’ils n’étaient pas là. On peut mettre en scène des enfants, mais pas pour se moquer d’eux. Tout ça pour avoir des vues et des likes. 

À lire aussi : Faut-il punir les enfants ? On s’attaque au sujet du siècle dans Débats de parc

Crédit photo image de une : Capture d’écran de la vidéo de breezyboy_marcus sur TikTok

Les Commentaires
11

Avatar de Manon Portanier
5 septembre 2022 à 09h53
Manon Portanier
Ce genre de parents je les enfermerai bien une nuit dans un des 10 endroits les plus hantés de France, genre le château de Fougeret, avec un guide bien sadique pour filmer leurs réactions tiens...
Je viens de googler "château de Fougeret" et
2
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Parentalité

chrissyteigen
Parentalité

Chrissy Teigen partage une photo décomplexante pour les mères, et ça fait du bien

Manon Portanier

30 jan 2023

3
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
mere-enfant-soleil-600
Parentalité

10 choses que j’aime dans la parentalité (et je ne m’y attendais pas)

Manon Portanier

27 jan 2023

10
rachel-emma-friends
Parentalité

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Ça suffit, oui ?

Manon Portanier

27 jan 2023

26
enfant-reponse-question
Parentalité

Voici une liste de questions à poser à votre enfant pour qu’il raconte sa journée d’école

Manon Portanier

20 jan 2023

8
workin-moms-serie-600
Parentalité

« Lochies », « tranchées »… petit lexique à l’usage des nullipares pour comprendre leurs potes parents

Manon Portanier

19 jan 2023

1
gouter-anniversaire-enfant-600
Parentalité

Comment survivre à un goûter d’anniversaire d’enfant 

Manon Portanier

13 jan 2023

msa-memo-sante-carnet-de-sante-virtuel-suivi-sante
Daronne

Mémo Santé Enfant : mes trois fonctionnalités anti charge mentale préférées

cour-decole
Parentalité

Ces parents risquent une amende en cas de retard à l’école

Manon Portanier

04 jan 2023

27
photos-Nouvel-An
Daronne

Comment fêter (dignement) le Nouvel An avec ses enfants dans les pattes ?

enfant-voiture-600
Parentalité

6 astuces de pro pour occuper les enfants en voiture

Manon Portanier

30 déc 2022

Pour les meufs qui gèrent