Live now
Live now
Masquer
avatar-2-details-intrigue
Pop culture

Triste après avoir vu Avatar ? C’est peut-être le syndrome de dépression post-Avatar

23 jan 2023
Si le syndrome de dépression post-Avatar n’est pas reconnu par la médecine, ses symptômes semblent toucher de nombreux spectateurs de la saga signée James Cameron !

Alors que la saga Avatar a des jours radieux devant elle puisque Avatar : La Voie de l’eau explose tous les scores du box-office, la joie n’est peut être pas au rendez-vous pour son public.

Un millier de témoignages

C’est le constat étonnant qu’a fait The Guardian : après avoir de longues heures immergés dans le monde extraordinaire de Pandora, où la splendeur visuelle n’a d’égal que la bonne santé de la Nature, le retour au monde réel peut mettre un sérieux coup au moral de certains spectateurs.

Le plus étonnant, c’est que ce phénomène étrange est loin d’être isolé, à en croire le journal britannique, ayant mené l’enquête au sein d’un forum réunissant des fans du film à travers le monde entier. Ce ne sont pas moins d’un millier de témoignages qui relateraient les mêmes symptômes. Un utilisateur a par exemple confié : « Depuis que je suis allé voir Avatar, je suis déprimé. Regarder le monde merveilleux de Pandora et de tous les Na’vi m’a donné envie d’être l’un d’entre eux. J’envisage même de me suicider en me disant que si je le fais, je renaîtrai dans un monde similaire à Pandora et que tout est comme dans Avatar. »

Dans un article consacré à cet étrange phénomèneVariety, a même cité l’exemple édifiant de Jacob Williamson, un étudiant américain qui ne serait pas allé en cours pendant tout un semestre après avoir fait un tour à l’attraction Avatar de Disney World.

Avatar 5
© Disney

La « Post-Avatar dépression »

Si tous ces témoignages datent d’Avatar 2, le nom de syndrome de dépression post-Avatar avait décroché sa place dans le Urban Dictionnary dès la sortie du premier film en 2009. On peut y lire que le « PAD » (Post-Avatar depression) désigne l’état d’une personne qui « finit par se rendre compte que le monde dans lequel elle vit est nul et qu’elle ne pourra jamais voler, sauter ou vivre comme les Na’vis sur Pandora. »

D’un point de vue rationnel, on serait tenté d’avancer une autre piste : et si, plutôt qu’être déclenchées par les films de James Cameron, ces angoisses existentielles nées de l’individualisme, du pillage de la Terre et d’un sentiment de privation de liberté n’étaient pas plutôt dues au capitalisme néolibéral, qui lui, n’a rien de fictif ?

avatar 2
© Disney

À lire aussi : Avatar 2 est (déjà) le 7ème plus gros succès au box-office de l’histoire du cinéma

Crédit de l’image à la Une : © Disney

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Pop culture

mucem-lutte-vertical
Évènements

La lutte bretonne : quand la virilité sort ses gros muscles

jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

1
Beyoncé confirme la sortie de son nouvel album, Renaissance, pour juillet
Musique

Beyoncé marque l’Histoire en devenant l’artiste la plus récompensée des Grammy Awards

Maya Boukella

06 fév 2023

1
netflix
Pop culture

Partage de comptes Netflix : tout savoir des nouvelles règles de la plateforme

Maya Boukella

06 fév 2023

7
titanic fin 2
Pop culture

Dans Titanic, « un seul pouvait survivre » : James Cameron le prouve avec une étude scientifique

Maya Boukella

05 fév 2023

9
[Site web] Visuel horizontal Édito (21)
Livres

Andréa Bescond : « c’est toujours aux victimes de faire tout le travail »

Pauline Leduc

05 fév 2023

aftersun 1
Pop culture

Charlotte Wells : « avec Aftersun, je voulais dépeindre la dépression de manière authentique, désordonnée, compliquée »

Maya Boukella

04 fév 2023

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
pexels-pixabay-159711 (1)
Livres

Rentrée littéraire d’hiver : 3 romans à lire absolument

Pauline Leduc

02 fév 2023

nikon festival
Pop culture

Nikon Film Festival : votez pour votre film préféré pour lui faire gagner le Prix du Public

Maya Boukella

02 fév 2023

La pop culture s'écrit au féminin