Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le lubrifiant intime


Si vous souhaitez passer au-dessus d’une petite sécheresse vaginale ou découvrir de nouvelles sensations bien sympas, on vous suggère de tester le lubrifiant. Chez Madmoizelle, on est déjà adeptes du produit. Voici quelques tips pour vous lancer !

En partenariat avec My Lubie (notre Manifeste)

L’un de vos meilleurs alliés pour éviter irritations ou petites douleurs reste le lubrifiant.

Pourtant, ce produit est souvent boudé… Il y a plusieurs raisons à cette mise sur le banc de touche, en premier l’égo ! C’est arrivé à plusieurs d’entre nous de se confronter à un partenaire vexé de nous voir utiliser du lubrifiant : « T’es frigide ou quoi, t’as besoin de ça pour mouiller ? »

On ne vous fait pas de dessin, mais il se peut que votre partenaire puisse penser qu’il ne vous suffise pas. Dans ce cas, n’hésitez pas à communiquer là-dessus (et qu’il se renseigne aussi hein, le fait de ne pas mouiller n’est pas forcément lié à sa petite personne) !

L’idée est de plutôt envisager le lubrifiant comme une nouvelle expérience sensorielle à deux (ou plus).

En second vient le manque d’information sur le sujet. Les générations précédentes avaient tendance à penser que le lubrifiant était exclusivement réservé à la sodomie. Or le lubrifiant est avant tout un produit de bien-être intime.

Glissons davantage dans les détails…

Qu’est-ce que le lubrifiant intime ?

Si vous vous tournez vers le Robert, à « lubrifier », vous trouverez cette définition : « Enduire d’une matière onctueuse qui atténue les frottements, facilite le fonctionnement. » Comprenez  « passer un meilleur moment durant les pénétrations ! » C’est le but premier d’un lubrifiant : vous garantir un certain confort.

Vous n’êtes pas une machine ! Ne culpabilisez pas, il arrive que vous ayez parfois besoin d’un coup de pouce au début du rapport : la pénétration vaginale/anale peut être parfois douloureuse ou les frottements sur le clito désagréables.

Comme expliqué plus haut, utiliser un lubrifiant n’est pas un aveu de faiblesse, mais plutôt une preuve de bon sens. Lors d’un rapport, si vous sentez des sensations d’inconfort voire d’irritation, c’est le signe que les frottements ont pu endommager votre flore vaginale.  C’est là qu’intervient le produit miracle !

Si vous rencontrez ce type de problème, la rédaction vous conseille le gel My Lubie. Il est enrichi en vitamine E pour apaiser et hydrater la peau. Vous pourrez constater une réelle différence. D’ailleurs, sachez que vous pouvez également en appliquer certains sur les préservatifs : même s’ils sont déjà enduits de lubrifiant, il arrive que ça ne suffise pas. Néanmoins, tous les lubes ne sont pas compatibles avec des préservatifs (notamment ceux à base d’huile).

Buste de femme luisant, avec une peau hydrater, le mot "hydratant" mis en évidence

Comment choisir son lubrifiant ?

À chaque lubrifiant son occasion ! Il existe trois bases de composition, et chacune ses avantages et ses inconvénients. Vous avez certainement dû déjà lire cette indication sur des boîtes de préservatifs ou des notes d’utilisation de sextoys : « À utiliser avec un lubrifiant à base d’eau. » Mais dans les faits, ça change quoi ?

La base huile est plutôt destinée aux hommes pour la masturbation. Pour notre flore vaginale ultra sensible, ce n’est pas l’idéal. La base huile favorise les infections et facilite la déchirure du préservatif. Une huile végétale bio vaudra souvent mieux.

Il existe aussi la base silicone, qui cumule un effet longue durée et une texture ultra glissante. Elle offre une imperméabilité à l’eau, pratique si vous voulez reproduire les exploits de Loana période 2001. Ses points faibles : la base silicone n’est absolument pas conseillée avec des sextoys en silicone, car elle aurait tendance à les endommager. Elle n’est pas conseillée non plus pour le sexe oral car elle laisse un goût très désagréable. Mais surtout, c’est du silicone : c’est comme si vous vous mettiez un film occlusif sur la peau: sans savon, c’est impossible à faire partir.

La base eau quant à elle est la plus plébiscitée par les gynécologues. Elle est compatible avec vos sextoys ou préservatifs. Certaines la pointeront du doigt en disant que l’effet « lubrifié » s’estompe rapidement, mais au moins vous serez sûre d’éviter les infections. De plus, un simple rinçage à l’eau suffit à l’enlever. Du coup, My Lubie en propose un excellent qui contient 99 % d’ingrédients d’origine naturelle. La base eau est la plus indiquée pour une fellation, et si vous voulez plus de fun, vous trouverez même des lubrifiants parfumés dans le commerce.

My Lubie, le lubrifiant naturel pour tous

Utiliser du lubrifiant pour le fun !

Se servir de lubrifiant pendant le sexe devrait être normalisé. Si vous en faites quelque chose de banal, cela deviendra totalement normal pour votre partenaire aussi. Certains, comme ceux de My Lubie ont été réfléchis pour casser les codes, et dédramatiser l’utilisation de ce type de produit. En plus, c’est très facile d’utilisation : une noisette du liquide chauffée entre vos mains, et c’est parti pour l’application.

Le lubrifiant intime peut être appliqué sur les zones douloureuses, mais également sur des zones érogènes ou où vous voulez ressentir davantage de sensations. Comme on vous l’expliquait plus haut, comme les préservatifs, il existe des lubrifiants parfumés. Ce qui peut devenir très intéressant pendant une fellation, ou simplement pour rajouter un petit parfum d’ambiance. Vous pourrez aussi trouver dans le commerce des produits qui accentuent les sensations : à effet chaud, froid… Il ne manque plus qu’un effet musique et c’est parfait.

Il en existe pour tous les goûts et tous les souhaits. Vous pouvez évidemment tester le produit seul avant de le proposer à votre partenaire, comme ça vous saurez lequel vous appréciez le plus. Ça n’en rendra le moment que meilleur lorsque vous le partagerez. D’ailleurs, appliquer le lubrifiant en lui-même peut devenir une vraie partie de plaisir.

lubrifiant-naturel-my-lubie-made-in-france

On a trouvé le lube parfait pour vous : My Lubie parce qu’il coche toutes les cases

  • Tous les composés que l’on peut trouver habituellement dans les lubrifiants du commerce ont été remplacés par des ingrédients d’origine végétale
  • Il est composé à + de 99 % d’ingrédients d’origine végétale
  • Fini les odeurs chimiques et le goût chelou, c’est un lubrifiant sans parfum et sans substance allergène
  • My Lubie a enrichi son lubrifiant en calendula. Une plante méditerranéenne utilisée depuis le Moyen Âge pour ses vertus adoucissantes. Elle permet un effet glissant qui dure ! Vous n’aurez pas besoin d’arrêter vos ébats pour en rajouter une couche
  • Sa base eau ne favorise pas les infections, et est compatible avec vos sextoys ou préservatifs
  • N’hésitez pas à choisir un lubrifiant de qualité, de préférence non genré comme My Lubie. La sensation n’en sera que meilleure pendant l’utilisation et le packaging discret (et joli) sera plus facile à assumer
  • Cette petite pépite a été créée dans un laboratoire français, très à cheval sur les notions d’écologie et d’éthique
  • Parce qu’avec My Lubie on vous aime, on vous offre un code de -10 % sur le site My Lubie valable du 04/02/2021 à 18 heures au 05/03/2021 minuit : MADMOIZELLE10

 Retrouvez le ici !

À lire aussi : Découvre My Lubie, le nouveau lubrifiant éco-responsable, végane et français !

Sophie Castelain-Youssouf

Sophie Castelain-Youssouf


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!