Le coronavirus va-t-il causer une pénurie de préservatifs ?

Des photos de rayons de préservatifs vides circulent sur les réseaux sociaux, faisant craindre une pénurie. Voici un point sur la situation.

preservatifs-penurie

Des photos de rayons Durex vides agitent depuis quelques jours les réseaux sociaux.

L’origine de ces clichés n’est pas à trouver dans une fureur sexuelle provoquée par le confinement, mais dans une blague qui a mal tourné.

À Singapour et en Australie, les rayons de préservatifs vides à cause du coronavirus

Les photos de rayons de préservatifs vides n’ont pas été prises en France, mais à Singapour et en Australie.

Selon le site australien 9News, il s’agit de comportements de panique causés par une blague sur Facebook. Un grand fabriquant de préservatifs avait posté une pub suggérant pour rire d’utiliser les préservatifs sur ses doigts pour appuyer sur les boutons d’ascenseurs et, ainsi, de se protéger du coronavirus

Sauf que le second degré n’a visiblement pas été compris par tout le monde.

Face au coronavirus, suis les instructions officielles, et ne crois pas tout ce que tu vois !

Pour te protéger du coronavirus, je le rappelle, les instructions officielles sont de rester chez toi et d’appliquer les gestes barrière.

L’épidémie de coronavirus fait peur, mais il est important de garder ton sang-froid ! Quand tu sens la panique monter, respire un grand coup, et attention à ne pas croire tout ce que tu vois sur les réseaux sociaux.

Ces temps-ci, les fake news pullulent, ainsi que des infos mal interprétées ou mal-comprises.

Comment t’informer sur le Coronavirus ?

Comme souvent lors d’un emballement médiatique sur un sujet, les fake news pullulent.

Soudainement, ton entourage se découvre un oncle au Ministère de l’Intérieur ou est en lien avec un médecin italien. Et les infos que ces personnes partagent sont souvent choquantes, flippantes ou surprenantes.

Pour démêler le vrai du faux et ne pas te faire avoir par de fausses annonces ou de mauvais conseils, voici quelques astuces.

Il est normal d’être en « boulimie d’information » pour vouloir mieux se protéger et comprendre la situation, mais lire tout et n’importe quoi ne fera que t’angoisser un peu plus sans t’offrir de réponses.

  • Par défaut, ne crois pas ce qui est écrit dans les chaînes Whatsapp ou Messenger, dans des threads de citoyens et citoyennes sur Twitter… ce ne sont pas des sources fiables.
  • En matière de santé, suis uniquement les recommandations des organismes d’État, à savoir Santé Publique France et le gouvernement.
  • En matière de sécurité, suis les annonces officielles du gouvernement sur des grands médias. Le Monde a un dossier très complet sur l’épidémie et ses conséquences en France.
  • Décourage tes proches de diffuser de fausses informations qui contribuent à créer des mouvements de panique (peur de pénurie par exemple). Pour t’aider, l’Agence France Presse (AFP) a développé une plateforme spéciale de fact-checking qui t’aidera à débunker la majorité des fake news sur le Coronavirus : AFP Factuel.
  • Fais des recherches. Tu entends parler d’une info surprenante ? Tape les mots-clés dans ta barre de recherches. Si aucun média national ne s’en est fait le relais, il est très probable que ce soit une fausse information.

La production de préservatifs ralentie à cause du coronavirus

Cependant, la production de préservatifs est bel et bien ralentie à cause de l’épidémie de coronavirus, même si ce n’est pas elle qui a provoqué la ruée dans les rayons à Singapour.

Le journal britannique The Guardian a révélé que le plus grand industriel de préservatifs, l’entreprise malaisienne Karex Bhd, a dû stopper sa production pendant une semaine à cause du confinement en vigueur dans le pays, causant un manque de 100 millions de préservatifs.

L’entreprise produit un préservatif sur cinq dans le monde. Elle fournit notamment Durex, certains systèmes de santé nationaux comme le NHS au Royaume-Uni, et des programmes humanitaires des Nations Unies.

Le dirigeant de Karex Bhd a confié craindre une pénurie, mais plus particulièrement pour les programmes humanitaires, notamment en Afrique.

En attendant, ne panique pas et ne cède pas à la tentation de vider les stocks de capotes dans ton supermarché. Ne pas faire de stocks est un geste de civisme pour ne pas provoquer soi-même une pénurie, et priver les autres des produits dont ils ont aussi besoin.

Je te tiendrai informée sur madmoiZelle de l’évolution de la situation et des gestes à adopter en cas de pénurie en France.

À lire aussi : Comment gérer ta contraception (ou une IVG) pendant le confinement

Survis au confinement à cause du coronavirus (Covid 19)

Face à la pandémie de coronavirus (Covid 19), une seule chose à faire : reste chez toi !

madmoiZelle t’accompagne pendant le confinement avec une liste d’articles à retrouver juste ici. Tu peux aussi nous suivre sur Instagram et sur YouTube : nos chaînes Let it Glow et Big Up n’attendent que de te remonter le moral !

Afin de soutenir le magazine tout en te divertissant, passe par ce lien pour tester gratuitement Amazon Prime Video (et son gros catalogue de super films, séries, documentaires…) pendant 30 jours.

Tu peux aussi profiter de l’appli de sport à la maison FizzUp avec un code promo madmoiZelle disponible ici.

Et enfin, la box madmoiZelle d’avril, créée par Mélody, a un thème parfait : le DIY ! Commande-la ici !

Bon courage ♥

Faustine M

Faustine M


Tous ses articles

Commentaires

Coco l'asticot

Un nouveau problème
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!