Tout ce dont vous avez besoin pour camper (ou presque) est ici


L'été arrive, et avec lui les promesses de vacances ! Si vous débutez en camping, cette sélection shopping devrait vous aiguiller un peu sur les indispensables.

Tout ce dont vous avez besoin pour camper (ou presque) est iciScott Goodwill

En 2021, il y a vraiment beaucoup de raisons d’avoir envie de passer ses vacances en camping.

Déjà parce qu’on a passé les 18 derniers mois à peu près enfermées chez nous, et que oui, à ce stade, on dormirait bien dehors. Ensuite, parce que le gouvernement a prévu un été « bleu blanc rouge » et que, si vous êtes comme moi et que vous prévoyez toujours tout à la dernière minute, il est très possible que tous les gîtes de France soient complets au moment de votre départ.

D’ailleurs, si vous êtes comme moi, vous êtes très probablement fauchée : le camping est donc LA solution sympa et peu coûteuse pour partir en vacances à peu près n’importe où.

Mais quand on est mal équipée, la vie en tente peut vite se transformer en calvaire. Pour pouvoir vous réveiller sans mal de dos en pleine nature, aux côtés des oiseaux qui chantent, voici une sélection de quelques accessoires qui devraient vous faciliter la vie en camping !

Un lit king size transportable

Il y a plusieurs styles de campeurs. Ceux qui aiment se déplacer partout avec leur tente, et ceux qui sont véhiculés (avec de la place pour plein de matériel dans le coffre), et statiques : une fois installé sur leur emplacement, leur palace portatif ne bouge plus pendant quelques semaines. Si vous faites partie de cette catégorie, je ne peux que recommander un bon matelas gonflable !

Facile à transporter quand on est en voiture, vous pourrez dormir sur celui-ci comme sur un vrai lit ou presque. Bonus : sa pompe est électrique, vous pourrez donc aller courir dans la prairie pendant qu’il se gonflera tout seul. Et hors-saison, vous pourrez y faire dormir vos invités !

Un matelas tout fin pour les randonnées

Si vous faites partie de la catégorie des campeurs sportifs, qui transportent tout en sac à dos, on recommandera plutôt un matelas fin, facile à transporter, et efficace. Parce que bon, les cailloux sous le dos la nuit, ça va cinq minutes. Autogonflant, épais et léger, celui-ci devrait vous faciliter la vie ! Vous pouvez aussi l’accompagner d’un petit coussin gonflable, pour plus de confort. 

Une tente de trek pour bivouaquer

Toujours dans la catégorie sportif, si vous aimez bivouaquer, il vous faudra transporter une tente légère (bye bye les tentes autodépliantes), facile à planter, mais assez solide pour résister aux intempéries pendant la nuit.

Pour celles et ceux qui débutent dans le trek et qui ne veulent pas commencer par un investissement trop coûteux, cette tente suffira à vos premiers pas ! À planter dans des endroits où la météo est clémente, elle sera assez imperméable pour résister aux pluies d’été, et ne pèse que 2,20kg.

Un sac de couchage qui tient chaud pour de vrai

Si vous n’avez jamais fait de camping, permettez-moi de vous prévenir : dans une tente, il fait 40 degrés la journée, et -12 degrés la nuit. C’est une loi immuable qui oblige les campeurs à trembloter de froid la nuit et à se réveiller en sueur. Mais sinon promis, c’est sympa le camping hein !

Évitez les erreurs des débutantes qui pensent qu’en plein été, un sac de couchage trop épais est inutile, et n’hésitez pas à investir dans un duvet chaud et résistant à l’humidité — surtout si vous allez en Bretagne, parole d’initiée. Celui-ci est même en promo !

L’indispensable de l’été : un hamac

Vous aussi, vous avez déjà passé des vacances à jalouser secrètement les heureux propriétaires de hamac ? À rager quand il faisait trop chaud pour faire la sieste dans votre tente en plein après-midi, alors que les gens bien préparés somnolaient à l’ombre des arbres, bercés par le mouvement léger de leur toile ? Bon. Peut-être que ce n’est que moi qui suis une stalkeuse.

Dans le doute, pour la modique somme d’une quinzaine d’euros, ce hamac Quechua en promo s’accrochera partout où vous irez.

Une chaise pliante Quechua, pour se poser n’importe où

Ce n’est pas pour rien qu’elle est la chaise la plus connue du rap français : la chaise pliante Quechua est un accessoire portatif à la qualité inégalée. Compact, léger et résistant à l’eau, ce fauteuil vous accompagnera dans toutes vos escapades et pique-niques champêtres. Parce qu’en vrai, avoir un dossier, c’est quand même plus sympa (les trentenaires, je vous regarde).

 

Une lampe solaire, pour s’éclairer sans piles

C’est un fait assez évident, mais que j’ai assez oublié dans ma vie pour vous le rappeler : plus vous camperez dans des endroits sauvages, moins vous aurez de lumière. Eh oui, après quelques jours ou semaines de camping, il arrive que les piles de toutes les lampes du campement tombent en rade, et qu’on finisse la soirée à s’éclairer au flash de téléphone.

Pour éviter ces moments de lose absolue, je vous recommande chaudement l’achat d’une ou plusieurs lampes solaires . Et celle-ci est particulièrement pratique ! Pliable, légère, étanche, fabriquée en matériaux recyclables… Que demander de plus ?

Une tente tout-en-un, pour les férus de pliage

Impossible de faire une sélection shopping spéciale camping sans vanter les innovations ingénieuses de Quechua, dont cet objet fait indéniablement partie.

Sobrement nommée Qaou, cette tente mélange différentes fonctions selon la manière dont on la plie et les parties qu’on utilise. Elle se fera tour à tour tente, hamac, ou abri au gré de vous envies.  Le tout en moins de 3 kilos, faciles à transporter, la tente est aussi imperméable, et avec une protection solaire. Bref, c’est la Rolls-Royce des campeurs du dimanche !

Une cafetière italienne, pour boire du bon café partout

Vacances ou pas, il y a des rituels du matin qui méritent d’être respectés. Les étirements légers pour réveiller son corps, par exemple, et surtout le café pour se sortir la tête du cirage. Si vous faites partie des puristes du café, mon grand conseil de campeuse est le suivant : apportez avec vous une cafetière italienne. Facile à poser sur un réchaud, idéale à transporter, difficile à casser, vous pourrez profiter d’un café de goût dès le matin, avant de partir à l’aventure.

Une corde à linge avec des pinces à linge. Vraiment, c’est important.

Autre erreur de débutante quand on prépare ses affaires pour camper : oublier qu’on utilise des trucs humides tout le temps. Des serviettes de plage, des maillots de bain, des fringues lavées à la va-vite… Dans ces cas-là, une petite corde et des pinces à linge facilitent largement la vie : tout peut sécher environ 12 fois plus vite, et la corde peut ensuite être réutilisée pour n’importe quoi (qui sait ce qui peut se passer quand on campe) !

Selon les lieux où vous poserez vos sardines et votre style de vacances, vous pourrez aussi être ravie d’avoir pensé à embarquer avec vous une enceinte Bluetooth, une glacière, un couteau suisse, des boules quiès, ou un sac à dos assez grand pour pouvoir y glisser une grande quantité de bouteilles de vin… Allez, plus que deux mois avant les vacances !

L'affiliation sur madmoizelleCet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

À lire aussi : Les campings, la meilleure destination vacances quand on est fauchée

Aïda Djoupa

Aïda Djoupa


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!