Les campings, la meilleure destination vacances quand on est fauchée

Pendant des années, Lucie a passé ses étés dans un camping du sud de la France. Voici les raisons pour lesquelles elle ne peut que te recommander cette destination de vacances !

Les campings, la meilleure destination vacances quand on est fauchée

J’entends régulièrement des personnes de mon entourage médire au sujet des campings, et quand je vois le genre de pub qu’on leur fait à la télé, je comprends un peu pourquoi.

Le truc, c’est que moi qui ai passé de nombreux étés en campings, j’en garde un excellent souvenir.

J’y suis d’ailleurs récemment retournée un été où la thune se faisait rare, et j’en suis venue à la conclusion qu’il s’agissait de la meilleure option pour partir en vacances quand on est étudiante et/ou fauchée.

Le camping, idéal si tu aimes dormir en tente

La première raison pour laquelle passer mes vacances dans un camping me plaît autant, c’est bien sûr le fait de dormir dans une tente pendant une semaine.

Beaucoup trouvent ça inconfortable, mais en réalité, il suffit d’investir dans du matériel d’assez bonne qualité pour passer des nuits tout à fait agréables.

Moi c’est ma grande passion dans la vie, j’adore le côté un peu aventureux que ça donne au séjour.

Pour ce qui est des problèmes liés à la chaleur dans la tente le matin (on va pas se mentir, c’est un fait, surtout quand tu campes dans le Sud), sache qu’il existe des tentes pensées pour garder la fraîcheur comme la Fresh and Black de Quechua.

J’en ai une depuis plusieurs années, et la différence est assez incroyable !

En plus, de nombreux camping proposent maintenant l’option « emplacement tente avec sanitaires », ce qui te permet de conserver un minimum de confort, surtout si tu aimes passer du temps aux toilettes.

Pour le reste, tout est une question d’organisation : un petit réchaud à gaz, de la vaisselle de camping, une table et deux chaises, et c’est à peu près tout ce dont tu as besoin !

L’accès à la piscine sans payer une blinde pour le logement

Autre point TRÈS positif : dans de nombreux campings, l’accès illimité à la piscine est compris dans le prix.

C’est-à-dire qu’au lieu de payer la peau du fion pour un gîte avec piscine, les frais sont bien moindres parce que tu dors en tente, mais en contrepartie, tu peux passer tes journées entière dans une piscine souvent immense avec beaucoup de toboggans.

Et ça, c’est vraiment cool.

Si tu choisis bien ton camping, tu peux aussi avoir la possibilité d’aller à la mer régulièrement sans subir le prix de l’immobilier de la Côte d’Azur.

En tout cas, la mer est une bonne alternative quand un gosse chie dans le grand bassin qui doit alors être évacué pendant 2h le temps que la désinfection se fasse (ça arrive chaque année putain).

L’ambiance camping, la beauferie assumée qui fait plaisir

Si tu as déjà regardé Camping Paradis, tu dois te dire que le camping, c’est quand même sacrément un truc de beauf.

Et en vérité, j’ai envie de te dire que tu n’as pas tout à fait tort (même si ça dépend sans doute de ceux où tu vas).

Le camping, c’est beaucoup de chorégraphies foireuses, de soirées karaoké très moyennes, de jeux apéros au bord de la piscine et de spectacles de magiciens pour les enfants.

C’est aussi beaucoup d’activités sportives improbables, que ce soit des cours de step auxquels seules les quinquas amoureuses du maître nageur se rendent, une compétition de mölkky ou un tournoi de waterpolo à l’aveugle.

C’est l’élection de Miss Camping avec des épreuves toujours plus sexistes, et les blind tests qui partent en couilles parce qu’il y a toujours un connard qui utilise Shazam.

Beaucoup de choses que tu ne ferais sûrement pas en temps normal, que tu méprises d’ailleurs peut-être en temps normal.

Mais une fois dans l’ambiance, je te garantis que tu finis par t’y mettre toi aussi, déjà parce que tu n’as pas grand chose d’autre à faire, et aussi parce que c’est finalement très fun !

Au contraire de la vie de tous les jours où les gens sont stressés et jugeants, le camping, c’est very détente.

Tu peux jouer au billard en maillot de bain, une glace dans la main, une bière dans l’autre, sans que ce soit vraiment considéré comme bizarre étant donné que de toute façon, tout est bizarre là-bas.

C’est une sorte de bulle éloignée du monde commun dans laquelle les conventions sociales sont bien différentes et n’existent que pour te faire kiffer comme si demain n’existait pas.

Et franchement, une semaine par an, ça fait du bien.

Le camping, la meilleure destination pour des vacances entre potes

Si le camping n’est peut-être pas la destination la plus romantique pour un séjour en amoureux (et encore, chacun ses goûts finalement), c’est néanmoins un endroit tout à fait adapté aux vacances entre potes selon moi.

En fait, avoir des potes avec soi, c’est un peu prendre la pilule rouge du camping : une fois que tu as vu la lumière de la beauf-attitude, there’s no coming back.

Être avec des potes dans un camping, c’est ce qui aide à s’imprégner de cette culture du YOLO sans retenue et sans honte, parce que le groupe te donne une puissance : celle de passer les vacances que TU veux passer.

C’est ainsi que je me suis retrouvée, l’été de mes 20 ans, à gagner une grenadine après avoir battu à plate couture un gosse de 10 ans à la finale d’une course en toboggan, sous le regard fier de mes potes qui m’encourageaient au bord de la piscine.

Cet été-là, j’ai aussi vu mon mec danser le cha-cha sur scène devant une cinquantaine de personnes pendant le spectacle des ados du camping.

Et honnêtement, je ne regrette RIEN.

Le camping m’a aussi permis de rencontrer des gens géniaux de plein de nationalités différentes (et de pécho un peu), et je suis toujours repartie avec des tonnes de bons souvenirs.

Donne sa chance au camping pour tes prochaines vacances !

En résumé, le camping c’est donc :

  • un logement très abordable
  • une piscine très stylée
  • des activités pour t’occuper
  • des potes avec lesquels t’éclater
  • la mer à proximité pour changer d’air

Est-ce que tu as vraiment besoin de plus d’arguments que ça ?

Certes, c’est un lieu de vacances qui comporte aussi des inconvénients : il y a souvent du monde et parfois un peu de bruit la nuit, c’est plus difficile de cuisiner et donc de manger équilibré, le confort est limité…

Mais est-ce vraiment si grave que ça ? Pour moi, tout est en fait une question de perspective !

Si tu cherches des vacances tranquilles sans personne avec des paysages grandioses et des activités culturelles, ça n’est certes pas forcément le meilleur endroit où aller.

Mais si ton but est simplement de chiller avec des amis pendant une semaine, plutôt que vous tuer à chercher une location qui plaise à tout le monde, avec une piscine mais pas trop chère non plus, le camping est une bonne alternative !

Alors, on part où cet été ?

À lire aussi : Que faire à Dijon ? Les meilleurs endroits où manger, sortir…

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Maini

Il y a pleins de camping proche d'endroits hyper cool naturels type rivière / mer / océan où en fait le camping ne te sert qu'à dormir et te doucher. Le reste du temps tu passes la journée sur la plage ou en rando, et tu évites ainsi le genre d'activités sportives avec animateur un peu kitch et piscine blindée de gamins.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!