Live now
Live now
Masquer
sang-regles-hommes
Actu mondiale

Pourquoi le sang des règles fait flipper certains mecs

05 déc 2019 18
Alors qu’il commence à peine à se montrer dans certaines pubs, le sang menstruel provoque toujours le dégoût chez certaines personnes. Qui a peur du grand méchant blood ?

J’ai jamais autant ri que la fois où un pote m’a raconté qu’il avait eu le MALHEUR d’ouvrir la petite poubelle dans les toilettes d’une pote.

Il fallait voir sa tête. La vision d’un tampon sanglant avait bien failli lui faire oublier son nom.

Mais pourquoi tant d’émoi masculin autour du sang menstruel

MEL Magazine a une théorie intéressante sur le sujet.

Pourquoi le sang menstruel dégoûte ?

Ok, les mecs n’ont pas à gérer des hémorragies mensuelles dans leur caleçon depuis l’adolescence, et je veux bien que l’on soit sensible à la vue du sang, que l’on ait ses règles ou pas.

Mais cet article en anglais a une piste d’explication bien plus surprenante pour justifier la panique de certains mecs face au sang menstruel. 

Laisse-moi te résumer l’idée ici, en français dans le texte.

Si de nos jours, de nombreuses marques affichent un discours positif sur le sang des règles et déconstruisent les tabous, ce genre d’initiative n’est pas encore toujours accueillie à bras ouvert.

MEL Magazine a interrogé Debra Lieberman, une professeure de psychologie de l’Université de Miami qui a beaucoup travaillé sur la question de nos aversions et dégoûts profonds.

Elle explique que selon elle « tous les sangs ne sont pas égaux » :

« Il y a cette idée que l’on a d’un côté le sang normal, qui peut sortir du bras quand on se coupe, et de l’autre le sang menstruel. C’est perçu comme deux choses bien différentes. »

Outre la source de l’hémorragie, le dégoût du sang pourrait faire partie d’un système instinctif de défense qui nous pousse à craindre tout ce qui évoque la maladie. 

Pour Liebermann, cette aversion spontanée se retrouve chez les femmes comme chez les hommes.

Mais il serait moins gênant de voir son propre sang que de devoir contempler celui qui vient d’un autre corps que le nôtre.

À lire aussi : Pourquoi les règles, ce n’est pas sale

Changer notre vision du sang menstruel

La science tend pourtant à montrer que les hommes sont davantage flippés par le sang menstruel.

Une étude a demandé à des personnes de noter leur dégoût envers une série d’actions. Les femmes étaient toujours les plus nombreuses à trouver les propositions dégoûtantes…

Sauf pour deux items : changer la couche d’un bébé et faire l’amour pendant les règles.

Le rejet du sang menstruel est encore largement débattu par les milieux féministes, en anthropologie ou en psychologie.

Mais MEL Magazine constate que ce sont les hommes qui ont façonné les normes culturelles autour des règles au fil des siècles.

Nombreuses sont les traditions religieuses et les superstitions qui encouragent ce rejet, en grande partie par méconnaissance totale de ce phénomène jugé impur ou porte-malheur.

La normalisation des règles est tout de en bonne voie et serait saine pour la société dans son ensemble veut croire Lieberman :

« Accepter les règles est important pour mieux comprendre en totalité le rôle des femmes dans la culture et la société.

Cela inclut tout ce qui se passe au niveau biologique.

Comprendre nos réticences, s’y habituer, faire face à ce à quoi les femmes doivent faire face, et avoir une compréhension commune de ce que les deux sexes traversent , c’est important pour avoir un dialogue. »

Et toi, c’est quoi ton rapport au sang menstruel ? Et celui des hommes autour de toi ? 

À lire aussi : Les règles en 5 infos méconnues mais rassurantes

Les Commentaires
18

Avatar de Jujuvivi
9 décembre 2019 à 14h47
Jujuvivi
Queen Camille, où as-tu trouvé l'étude sur le dégoût? ça m'intéresse ^^
Très bon article sinon!
0
Voir les 18 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

docu netflix complot
Pop culture

Ce documentaire est une théorie du complot, mais Netflix ne fait rien

Maya Boukella

09 jan 2023

5

La société s'écrit au féminin