Live now
Live now
Masquer
Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

Qui est Sophia Chikirou, proche collaboratrice de Mélenchon, soupçonnée d’escroquerie aggravée ?

Ce jeudi 5 octobre, le magazine « Complément d’Enquête » diffusé sur France 2 s’intéresse à la députée insoumise Sophia Chikirou, dont les équipes dénonce le management humiliant. L’ancienne dircom de Jean-Luc Mélenchon sera, en outre, prochainement convoquée en vue d’une potentielle mise en examen pour « escroquerie aggravée ».

« Brutale ». C’est le qualificatif qui revient le plus souvent lorsque l’on demande aux ex-collaborateurs de décrire l’ancienne directrice de communication de Jean-Luc Mélenchon. Sophia Chikirou, députée LFI, se démarque à l’Assemblée par son approche offensive dans l’hémicycle, illustrée par des « discours sonores, invectives, attaques frontales contre le gouvernement », retrace Franceinfo. Un style rhétorique à l’image de son management, selon « Complément d’enquête ».

Un CV garni au sein de LFI et des suspicions d’escroquerie

Moins connue que certaines de ses consœurs, comme Clémentine Autain ou Mathilde Panot, Sophia Chikirou est députée de Paris depuis quinze mois. Aux manettes de la communication de Jean-Luc Mélenchon durant les deux dernières campagnes présidentielles, elle est depuis près de 10 ans son fidèle bras.

Depuis peu, elle est prise dans une tempête médiatique, politique et judiciaire : figure centrale de l’affaire des comptes de campagne, Sophia Chikirou est visée par des soupçons de surfacturations. Pendant la campagne de 2017, alors qu’elle dirigeait la communication de Jean-Luc Mélenchon, elle aurait facturé à LFI des « prestations fournies par sa propre entreprise de communication, Médiascope ». Un mariage hasardeux qui lui vaudrait d’être prochainement auditionnée par la justice, en prévision d’une potentielle mise en examen pour « escroquerie aggravée ».

Elle fut aussi, pendant un court temps, la patronne de la web télé Le Média, et a géré dans l’ombre la réintégration à LFI de son collègue député Adrien Quatennens, condamné pour violences conjugales, qu’elle avait farouchement défendu.

Accusée de management brutal et d’humiliations par ses équipes

En interne, la députée est loin de faire l’unanimité. Comme le retrace « Complément d’Enquête », rares sont ceux, pourtant, qui ont osé parler, craignant des représailles. D’après les témoignages recueillis par FranceInfo, Sophia Chikirou est décrite comme « dangereuse humainement », prête à « rigoler avec toi et t’assassiner une demi-heure plus tard ». Aucun de ses collaborateurs ne s’étonnerait d’ailleurs que l’ancienne dircom des Insoumis commence à être épinglée publiquement.

Plusieurs dénoncent un règne de la terreur anxiogène, fondé sur l’intimidation et la violence verbale, couplés à une pression constante :

Des coups de pression par message à chaque fuite dans la presse, raconte l’une de ses collègues, des excès de colère exercés sur ses propres collaborateurs, confie un proche de l’un d’eux. Ce dernier raconte même une scène où Sophia Chikirou aurait jeté un ordinateur portable sur son équipe.

Selon les informations de franceinfo, la députée s’expliquera après la diffusion du « Complément d’enquête ». Des explications très attendues en interne.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

3
Avatar de Liligreen
6 octobre 2023 à 10h10
Liligreen
C'est lamentable d'avoir des politiques comme ça. Si elle est condamnée, néanmoins, j'aimerais bien avoir une comparaison avec les hommes accusés de la même chose et également avec des politiques de droite. Mon petit doigt me dit qu'une femme de gauche et racisée aura droit à moins d'indulgence que d'habitude (pour être claire, j'aimerais que les autres soient condamnés plus lourdement d'habitude pas que le comportement de Sophia Chikirou soit excusé).
3
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Source : Capture vidéo
Actualités France

#MeToo cinéma : que retenir de la prise de parole de Judith Godrèche au Sénat ?

Un visuel de l'étude menée par Dove & Linkedin sur les discriminations capillaires, en faveur de l'adoption du CROWN Act aux États-Unis.jpg // Source : Dove x LinkedIn
Actualités France

Les discriminations capillaires seront-elles bientôt interdites en France ?

1
Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

L’artiste Olivia Ruiz révèle avoir été victime de soumission chimique

1
Léonore Moncond’huy // Source : France 3 Régions
Actualités France

Vers une loi en faveur d’une indemnisation du congé maternité pour les élues ?

Source : Capture d'écran
Actualités France

Après avoir placé l’avortement en première cause de mortalité dans le monde, CNews présente ses excuses

6
Un enfant victime de harcèlement scolaire, qui pleure assis par terre dans ses genoux // Source : Pexels / Mikhail Nilov
Actualités France

Harcèlement scolaire d’Évaëlle : un procès requis après le suicide de la collégienne

5
Jonathan Daval dans une série documentaire de BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Société

Condamné pour meurtre, Jonathann Daval porte plainte en diffamation contre son ex-belle famille

4
Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants » // Source : Capture d'écran twitter
Actualités France

La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants »

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

« Les vendeuses dans l’habillement sont déshumanisées » : interview d’une syndicaliste sur l’effondrement de la mode milieu de gamme

3

La société s'écrit au féminin