Live now
Live now
Masquer
Capture d’écran 2022-11-28 à 12.01.10
Politique

Affaire Quatennens : Clémentine Autain propose la création d’une charte au sein de la Nupes

28 nov 2022
L’affaire Quatennens n’en finit plus de faire parler, et d’inspirer de nouvelles actions dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Alors que le retour à l’Assemblée nationale d’Adrien Quatennens, qui doit comparaître devant la justice le 13 décembre pour des faits de violences conjugales, crée toujours des dissensions, la députée Clémentine Autain appelle, elle, à la création d’une charte au sein de la Nupes.

« Nous prenons au sérieux ce que dit Céline Quatennens », a déclaré Clémentine Autain au micro du Grand Jury RTLLe FigaroLCI, dimanche 27 novembre, quelques jours après que celle-ci a donné sa version des faits, dénonçant plusieurs années de violences conjugales. La députée La France Insoumise (LFI) était interrogée sur les dernières accusations de « violences physiques et morales » dont fait l’objet son confrère Adrien Quatennens.

Le féminisme à l’épreuve de la camaraderie 

« C’est compliqué d’avoir une réponse politique qui soit affinée, parce que le mouvement #MeToo est récent, et que j’estime que nos mouvements politiques n’ont pas suffisamment travaillé pour avoir une réponse juste, proportionnée, graduée qui réponde à la palette des situations dans lesquelles on peut se trouver », a expliqué Clémentine Autain. Pour combler ce retard, la députée de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain a proposé la création d’un « groupe de travail de la Nupes pour avoir une charte qui repose sur des principes. » Si elle a reconnu que l’affaire Quatennens était « douloureuse et difficile » pour les membres de son parti, Clémentine Autain a toutefois affirmé qu’il était « hors de question que les principes féministes qui guident notre mouvement soient mis de côté parce qu’il s’agit de l’un des nôtres », estimant toutefois que son parti avait « pris des sanctions » depuis.

L’affaire Quatennens en résumé

Pour rappel, l’affaire Quatennens a commencé en septembre, lorsque le Canard Enchaîné a révélé que le député LFI faisait l’objet d’une main courante déposée par son épouse pour violences. Quelques jours plus tard, Adrien Quatennens publiait un communiqué dans lequel il reconnaissait notamment avoir « giflé » son épouse, sans pour autant reconnaître les faits de violences conjugales dont il était accusé. Dans le même temps, il se retirait de ses fonctions de coordinateur du parti LFI et suspendait ses activités à l’Assemblée nationale. Il est ensuite apparu que Céline Quatennens avait déposé une plainte contre son mari. Le 23 novembre dernier, elle est allée plus loin dans ses déclarations publiques. Dans un communiqué adressé à l’AFP, elle raconte : « cela fait plusieurs années que je subis ses colères, ses crises, des violences physiques et morales. Au cours de ces dernières années, j’ai voulu le divorce à trois reprises, à chaque fois sous la pression je suis revenue en arrière. » Adrien Quatennens doit comparaître devant la justice le 13 décembre prochain.

À lire aussi : Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

Visuel de Une / capture écran Youtube

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Politique

Capture d’écran 2022-12-13 à 17.48.45
Politique

Marine Tondelier, le nouveau visage d’Europe Ecologie-Les Verts

Camille Lamblaut

14 déc 2022

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
Capture d’écran 2022-12-12 à 14.59.25
Actu mondiale

À 18 ans, Jaylen Smith devient le plus jeune maire afro-américain de l’histoire des États-Unis

Camille Lamblaut

12 déc 2022

La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question bien sexiste
Politique

La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question sexiste

Camille Lamblaut

01 déc 2022

1
visuel vertical ca va bien se passer
Société

Et si on récompensait le sexisme des hommes politiques ? C’est le pari (ironique) de Ça va bien se passer*

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

6
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-18 à 22.55.07
Actu mondiale

Figure importante de la politique américaine, Nancy Pelosi laisse place à la « nouvelle génération »

Camille Lamblaut

18 nov 2022

1
Laurent Bigorgne, ancien directeur de l’Institut Montaigne, a reconnu avoir versé de la MDMA dans le verre de Sophie Conrad à son insu
Actu en France

Un proche d’Emmanuel Macron comparaît devant la justice pour avoir drogué une ancienne collaboratrice

Camille Lamblaut

10 nov 2022

Capture d’écran 2022-09-21 à 14.02.43
Politique

Visé par des accusations de violences psychologiques, Julien Bayou se met en retrait

Capture d’écran 2022-09-19 à 12.57.22
Politique

Après les justifications d’Adrien Quatennens, les féministes s’indignent contre les réactions de LFI

françois-hollande-doublage
Pop culture

François Hollande : après la présidence, son nouveau job de doubleur de dessin animé

Manon Portanier

30 août 2022

17

La société s'écrit au féminin