Pourquoi Harry et Meghan ont-ils appelé leur fille Lilibet Diana ?


C'est officiel : le prince Harry et Meghan Markle sont de nouveau parents. La petite Lilibet « Lili » Diana Mountbatten-Windsor est née il y a quelques jours. Et si le choix de son prénom en disait beaucoup sur les relations au sein de la famille royale ?

Pourquoi Harry et Meghan ont-ils appelé leur fille Lilibet Diana ?Capture YouTube

Sortez les faire-parts. Du côté du prince Harry et sa femme Meghan Markle, baby number 2 est arrivé ! Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit d’une petite fille — née le vendredi 4 juin 2021 à Santa Barbara (Californie) — au nom peu anodin : Lilibet « Lili » Diana Mountbatten-Windsor. Elle suit son frère Archie Harrison Mountbatten-Windsor, né en 2019.

La reine Elizabeth et la princesse Diana à l’honneur

Décortiquons ce choix de prénom très intéressant et qui nous en apprend beaucoup sur le protocole royal, mais aussi et surtout, sur les relations entre les différents acteurs de cette grande famille dysfonctionnelle qu’est la monarchie britannique.

Lilibet — vous le savez si vous regardez assidûment la série Netflix The Crown — est le surnom de la reine Elizabeth depuis son plus jeune âge.  Alors certes, nous entendons déjà la team de ceux qui pensent qu’« un surnom n’est pas un prénom ! » s’agiter au fond de la salle. Mais il y a déjà bien assez d’Elizabeth à travers le monde pour que la perspective de nommer cette petite fille d’un dérivé, qu’on utilisera de toute façon très certainement pour la différencier de son illustre aînée, ne paraisse pas si loufoque.

Bien sûr, en deuxième prénom, on retrouve Diana, hommage à la célèbre grand-mère de Lilibet, Diana Spencer, princesse des cœurs. La mère du prince Harry est certainement la figure la plus aimée de la monarchie par le grand public.

Et maintenant, commençons à extrapoler follement autour de la signification de ces deux choix.

Un choix calculé?

Malgré leur départ en fanfare de la monarchie, leur installation hors des frontières britanniques et leur interview choc chez Oprah Winfrey, qui révélait de sombres facettes de la monarchie anglaise (dépression et racisme, notamment), le prince Harry et Meghan Markle semblent renouveler leur attachement à la reine avec ce choix de donner à leur fille son surnom.

Pour certaines mauvaises langues, le choix pourrait même paraître calculé : une manière de jouer le jeu public et de rentrer dans les faveurs de la reine après avoir jeté un bidon d’essence et un briquet sur les rumeurs de dysfonctionnements insupportables dans la famille royale lors de la fameuse interview d’Oprah, et par leurs prises de parole suivantes.

En mai dernier, le prince Harry a notamment été interviewé dans le podcast de l’acteur américain Dax Shepard, où il a révélé qu’il souhaitait quitter la famille royale depuis sa vingtaine, et décrit sa vie en tant que monarque comme « un mélange entre le Truman Show et un zoo ». Rien que ça.

Meghan Markle avait, quant à elle, notamment parlé du racisme qu’elle avait rencontré en tant que membre métissée de la famille royale. Si certains avaient ironisé sur son passing (le fait que sa non-blanchité ne se voie pas au premier abord) et remis en cause ses propos, on voit qu’aujourd’hui, après l’annonce de la naissance de Lilibet, le racisme qui lui est rattaché refait surface.

« Que c’est dégueulasse de dire ça au sujet d’un nouveau-né. Archie a connu le même traitement quand il est né et a été comparé à un chimpanzé. Les Anglais jurent qu’ils ne sont pas racistes, mais ce genre de chose ne cesse d’arriver ?

“Quelle opportunité manquée. Ils auraient pu l’appeler Georgina Floydina !” »

La reine a félicité les parents

Malgré tous ces éléments, force est d’admettre que l’on ne connaît que la facette publique des relations entre les royals. Que ce soit par communiqué de presse ou par interviews choc interposées, difficile de savoir ce qui se joue vraiment entre les membres de la famille.

Contrairement au prince Charles et au prince William, pour qui les relations avec Harry semblent très tendues (« Ils ne lui font pas assez confiance pour lui parler en tête-à-tête», rapporte Page Six), le couple Harry-Meghan semble réellement apprécier la reine, qu’ils ont écartée des accusations de racisme et de négligence

De son côté, par voie de communiqué de presse, Buckingham Palace a félicité les jeunes parents :

« La reine, le prince de Galles et la duchesse de Cornwall, et le duc et la duchesse de Cambridge ont été informés et sont très heureux de cette nouvelle. »

Oui, d’accord, on a connu plus chaleureux. Mais la reine a personnellement invité le prince Harry, Meghan Markle et toute leur famille à son jubilé de platine qui célèbrera ses 70 ans de règne.

Si tout ça a lieu grâce à baby Lilibet, c’est beau, non ?

À lire aussi : Les meilleurs mèmes sur l’interview de Meghan et Harry avec Oprah Winfrey

Mélanie Wanga

Mélanie Wanga


Tous ses articles

Commentaires

Pink Bubble

On enleve la partie "royale" à cette famille, c'est juste une famille comme les autres avec ses scandales XD je vois pas de grandes différences avec la mienne finalement XD
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!