Avoir le permis à 17 ans, c’est possible depuis aujourd’hui

Le gouvernement veut rendre le permis de conduire moins cher et plus accessible, en abaissant notamment l'âge de l'examen à 17 ans. Voici ce que la réforme va changer.

Avoir le permis à 17 ans, c’est possible depuis aujourd’hui

Pour beaucoup de jeunes Françaises et Français, permis de conduire rime avec liberté. 

Voici ce que la réforme va changer pour obtenir le précieux sésame !

Avoir le permis à 17 ans, c’est possible

Entrée en vigueur ce lundi 22 juillet, la réforme du permis de conduire devrait rendre l’examen moins cher et réduire les délais de passage. 

En février dernier, un rapport parlementaire préconisait que l’âge minimum pour passer le permis soit abaissé à 17 ans, au lieu de 17 ans et demi, pour les candidats ayant suivi « l’apprentissage anticipé de la conduite ».

Après la conduite accompagnée, il sera donc désormais possible de passer l’examen dès 17 ans, sans toutefois pouvoir conduire seule jusqu’à la majorité.

La mesure vise notamment à promouvoir l’apprentissage anticipée dans les auto-écoles traditionnelles, pour faire face à la concurrence des plateformes en ligne.

À lire aussi : Une inspectrice du permis de conduire donne ses conseils pour réussir l’examen

Un simulateur de conduite pour faire des économies

Promouvoir la conduite accompagnée devrait aussi faire baisser le coût du permis car les candidats qui en bénéficient ont plus de chances de réussir l’épreuve pratique du premier coup (74,5 % de réussite, contre 57,7 % en moyenne), et n’ont donc pas à payer d’heures supplémentaires pour retenter leur chance.

Une mesure qui étend l’apprentissage sur simulateur devrait elle aussi permettre aux candidats de faire des économies.

Ils passeront désormais dix heures au lieu de cinq à s’entraîner sur cet outil moins coûteux que les heures de conduite en voiture.

Le gouvernement estime que dix heures sur simulateur permettent d’économiser 135 euros sur une formation d’une trentaine d’heures de conduite. 

La moitié à deux tiers des auto-écoles sont déjà équipées de ce système, et les autres bénéficieront d’avantages fiscaux les incitant à l’adopter.

Une formation à la boîte automatique pour le permis

Troisième volet de cette réforme du permis de conduire : le gouvernement veut inciter les candidats à se former sur boîte automatique.

Plus simple d’utilisation, l’apprentissage de la boîte automatique ne nécessite que treize heures de formation au lieu de vingt sur une boîte manuelle. 

Son coût est donc moindre, et la réforme prévoit qu’après une formation complémentaire, les candidats n’auront à attendre que trois mois pour passer sur une boîte manuelle, contre six auparavant.

Au total, le gouvernement prévoit que cette réforme fasse chuter le prix de l’examen de 30% (1800 euros en moyenne actuellement) et réduise le temps d’attente pour passer l’épreuve qui peut aller jusqu’à deux mois aujourd’hui.

Et toi, que penses-tu de la réforme du permis de conduire ? 

À lire aussi : Comment j’ai bien, BIEN loupé mon permis

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

TheMadTink

Pourquoi il n'y a pas d'auto-école "d'état" ? Comme l'école publique ?:hesite:
Après tout on pourrait se dire que la conduite dangereuse ou sans permis est un problème de sûreté publique et qu'en faisant des auto écoles à bas coup, on augmente le nombre de personnes avec un permis et on diminue le risque d'accident.
En plus ça permet d'avoir le contrôle sur la façon dont est enseigné le Code de la Route et la conduite (les bonnes pratiques tout ça)

C'est une question que je me suis toujours posée.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!