Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Culture

Paulette Magazine : le web avant le papier

Irène et Faustine sont les deux co-fondatrices de Paulette Magazine, un projet de magazine papier en gestation depuis bientôt un an et demi. Vous en aviez peut-être entendu parler par Facebook où elles tracent un sillon de fans depuis de nombreux mois… leur objectif : faire de Paulette un magazine féminin indépendant, avec une ligne éditoriale originale et tirant la lectrice vers le haut, tout en gardant un tirage ambitieux et grand public.

Quand elles sont venues me voir au printemps pour me proposer un partenariat avec madmoiZelle.com, autant vous dire que j’ai été emballé par l’idée, le concept s’approchant peu ou prou de mes valeurs et de celles que j’ai souhaitées donner au projet madmoiZelle — elles revendiquent néanmoins un côté « arty » que je suis trèèès loin d’incarner en tant que patron, c’est le moins qu’on puisse dire :)

Néanmoins, le montage d’un projet papier de cette envergure – tout en gardant son indépendance – n’est pas simple en 2010 et réclame BEAUCOUP d’argent. Cet été, les deux Paulettes ont eu une sorte de couac avec un de leurs investisseurs principaux, les obligeant à retarder la sortie du premier numéro initialement prévue en septembre.

paulette-magazine-screen

En attendant de trouver des investisseurs prêts à s’embarquer dans l’aventure (début 2011 ?), elles ont voulu capitaliser sur la notoriété bâtie sur FB ces derniers mois et ont lancé leur site web, Paulette Magazine point com, très épuré, avec des shootings mode de toute bôôôôté. Allez hop, un p’tit coup de pouce de madmoiZelle, en leur souhaitant de trouver les $$$ pour concrétiser Paulette version papier !


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

3
Avatar de Emily RoXbury
22 novembre 2010 à 23h11
Emily RoXbury
C'est vrai que ce Paulette est pas mal mais je reste quand même sur mes impressions de départ, au moment ou je l'ai découvert.
J'ai d'ailleurs cru au départ à un vilain plagiat et suis même allée jusqu'à envoyer un MP Facebook à notre maître vénéré Chef Fab, j'ai aujourd'hui la réponse mais pour moi, ça reste un peu (trop) le mix de MadmoiZelle et de Causette.
Par rapport à Causette, c'est bien le nom choisit qui me pose problème car il est bien trop proche du mag papier (antérieur au webzine) : une seule lettre de différence quand même.
Mais après il y a peut-être un lien entre les 2 titres de presse, en tout cas je l'espère... d'autant plus que dans cet article je lis que le Paulette se voulait être un mag papier à la base...
Je trouve ça un peu osé... ça me fait penser aux techniques publicitaire des grandes surfaces. Vous savez quand on copie un max le produit de marque pour faire du discount afin de créer la confusion dans l'esprit des gens...
Bref, en tant que communicante multicartes (culture, presse, édition, musique etc...) tombée dedans quand j'étais toute petite, ces aspects me gêne parce que les similitudes sont trop nombreuses et que bientôt tous les féminins vont se vouloir "différent" (je parle du concept là), sauf qu'à force de vouloir être "différent", j'ai peur que vous finissiez par tous parler de la même chose au même moment etc... et le soucis de ça c'est que c'est cela qui a tué la presse écrite et surtout les magazines d'informations : beaucoup de choix mais toujours la même chose à l'intérieur...
Par exemple, que vous preniez NouvelObs, Marianne, Le Point ou l'Express on y parlera du même bouquin à la rubrique livre, du même concert, pièce de théâtre et expos à la rubrique sorties etc... comment choisit alors le lecteur me direz-vous? Sur la forme, plus sur le fond, dans le cas d'un webzine, on ira peut-être vers celui qui sera le plus attractif : template à la pointe de la technologie de la hype du moment et Dieu seul sait que le moment est de + en + court... bons partenariats concours...
Je m'arrête là parce que je pourrais divaguer des heures sur le sujet et que vais certainement en saouler plus d'unes avec ce (long) commentaire moralisateur mais par pitié les meufs : Attention à ne pas trop vous répéter au risque de décéder!!!! Et pour le coup, j'aurais beaucoup de peine à enterrer ma petite MadmoiZelle ;-(
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Culture

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

1
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1
Source : lumineimages
Daronne

Nostalgie : la suite de ce dessin-animé culte débarque sur les écrans

Anny Duperey  // Source : Capture écran YouTube
Société

Anny Duperey n’est plus marraine de SOS Villages d’enfants après sa prise de parole sur Judith Godrèche

4

La pop culture s'écrit au féminin