Océane des Marseillais traitée de pute : pas étonnant, mais lassant

Océane El Himer, candidate des Marseillais aux Caraïbes, a eu le malheur d'embrasser un homme déjà en couple. Depuis, c'est slut-shaming à tous les étages et harcèlement pour la jeune femme. DÉMORALISANT.

Océane des Marseillais traitée de pute : pas étonnant, mais lassant

S’il est de bon ton de critiquer la télé-réalité, force est de constater que nombreux sont tout de même ceux qui la regardent.

En effet, ce mardi 31 mars 2020, 1,25 millions de téléspectateurs ont été fidèles aux Marseillais, le programme phare de W9, ce qui représente quelques 4,3 % de part de marché.

Une audience plus élevée que d’ordinaire, qui s’explique par le teasing intensif de l’épisode d’hier, très attendu par les fans.

Qu’est-ce que cet épisode avait-il de si spécial ? Eh bien, il était synonyme de « problèèèèèmes »…

L’épisode des Marseillais aux Caraïbes du 31 mars, le récap

L’épisode du 31 mars était teasé depuis le début de la saison.

Il signe l’arrivée d’Alix dans la villa des Marseillais.

Alix, c’est la petite amie de Benjamin Samat, une jeune homme très apprécié du grand public pour sa naturelle bonhomie et son exemplarité habituelle.

View this post on Instagram

Stay At Home 🏠🙏🏼

A post shared by Benji Samat (@benji_samat) on

Benji est connu pour être loyal, fidèle et partisan de la paix dans la villa.

Toutefois, cette saison, Benji ne s’est pas montré aussi droit dans ses baskets que d’habitude…

En effet, cette année, une nouvelle candidate, Océane El Himer, sœur jumelle de Marine El Himer — visage connu de la télé-réalité qui a notamment participé aux Princes et Princesses de l’amour en 2019 — a fait son entrée dans la maison.

Entre la jeune femme et Benjamin (l’ex de sa sœur jumelle), l’entente a été quasi-immédiate, incitant tous les habitants de la maison à être bien lourds, à les encourager à « fauter ».

Mais les deux personnes concernées ont pendant des jours et des jours maintenus qu’entre eux, il n’existait pas la moindre ambiguïté.

Toutefois, l’amitié s’est vite teintée de séduction et les deux participants ont commencé à se draguer l’un l’autre.

Alix VS Benji VS Océane dans Les Marseillais

Suite à quoi plusieurs baisers ont eu lieu, dont un seul instigué par les deux amants, car les deux autres n’étaient que la demande de photographes (et sans aucun doute de la prod, qui met ce stratagème en place chaque saison pour mettre les couples en péril) lors de shootings photo.

Le baiser volontaire a signé le début réel de la culpabilité de Benjamin Samat, qui a voulu cesser son « jeu de séduction » avec Océane, pour ne pas risquer de perdre Alix, sa petite amie restée à Marseille.

Océane, quant à elle, a exprimé à plusieurs reprises sa déception, la jeune femme se sentant très attachée au candidat phare du programme.

Bref, après quelques nouvelles dragouilles par-ci par-là entre les deux candidats, Alix a fini par faire irruption dans la maison, sans rien savoir de ce qui s’était passé dans la villa.

Lors de l’arrivée d’Alix, Océane et Benjamin n’étaient toujours pas rentrés d’un voyage à Cuba. Ce sont donc les autres candidats qui lui ont révélé le pot aux roses…

Océane et Benjamin ont tout de même fini par rentrer.

Alix a refusé de parler à son petit ami, et a demandé à voir le « carnet des problèmes » de Julien Tanti, personnage passionné par la zizanie, qui enferme tous les ragots dans un cahier.

La jeune femme a lu en détails le récit des aventures de son mec avec Océane et a cédé à la colère.

Je te passe les détails et surtout les cris, car ce qui nous intéresse aujourd’hui, ça n’est pas vraiment les bisbilles entre les candidats…

Océane des Marseillais victime de slut-shaming

Océane est le personnage le plus détesté de la villa, que ce soit en son sein, où elle est critiquée en permanence par les autres candidats, ou sur la Toile, où elle essuie beaucoup d’agressivité.

Si c’était déjà le cas avant l’épisode des Marseillais du 31 mars, son manque de popularité n’a jamais été aussi élevé qu’hier.

Alors qu’elle aurait pu rester discrète et laisser Alix discuter avec Benjamin, la jeune femme a en effet essayé de parler à Alix, alors que celle-ci lui répétait :

« S’il te plaît, j’ai rien contre toi de base, mais là ne me parle pas. »

Bref, Océane n’est pas la personne la plus populaire auprès des candidats, mais ce n’est rien comparé aux réseaux sociaux.

Depuis hier, c’est une vague de haine qui déferle sur la jeune femme.

J’ai cessé de compter le nombres de tweets comparant la jeune femme à une « pute »…

Rien de nouveau, tu me diras, sur Twitter, où le cyber-harcèlement sexiste sévit régulièrement.

Rien de nouveau en effet.

Mais personnellement : JE N’EN PEUX PLUS.

Océane des Marseillais, le cliché perpétuel de la « briseuse de ménage »

Je ne supporte plus que l’on incrimine davantage les femmes qui ont osé embrasser ou même coucher avec un homme en couple que… le fameux homme en couple.

Je n’en peux plus du cliché de la « briseuse de ménage », qui ne sert qu’à nourrir la machine du sexisme.

La violence des propos des internautes est abominable, pathétique, moralisatrice, et relève d’un dysfonctionnement réel de la société, qui a tendance à davantage condamner la maîtresse que l’homme infidèle.

Car si Océane s’en prend plein la gueule, Benjamin s’en sort mieux. 

Certes, le jeune homme a essuyé quelques remontrances de la part d’internautes ainsi que pas mal d’insultes, mais en terme de harcèlement, on est bien loin de l’échelle Océane.

Et ça me fatigue, parce que je me doute que cette dernière va payer longtemps les pots cassés de son attitude dans Les Marseillais, tandis que Benjamin retrouvera, j’en suis convaincue, bientôt sa popularité légendaire.

CAR C’EST TOUJOURS COMME ÇA DANS LES MARSEILLAIS. ET DANS LA VIE.

Help us all !

La vierge ou la putain, une dichotomie éternelle à la télévision

Dans la villa, si les femmes ne se comportent pas en parangon de vertu — comme Manon, mariée et maman, qui représente le fantasme d’une vie vertueuse et réussie pour les ¾ des candidats — elles sont immédiatement enfermées dans la case des « filles faciles », comme les participants à l’émission aiment à le répéter.

Une femme, dans Les Marseillais, n’est pas considérée par les hommes du programme comme un être humain à part entière, nuancé, mais simplement comme une proie ou alors une personne dont on attend une exemplarité que les hommes, eux n’ont pourtant pas.

Genre AUCUN D’ENTRE EUX.

Sinon, c’est retour à la case « pute » très rapidement.  Case à laquelle appartient donc Océane pour beaucoup de gens.

Ainsi, on demeure dans cette éternelle et lassante dichotomie de la vierge ou la putain, à laquelle, en 2020, on est censées avoir tordu le cou, non ?

Éreintant.

Hier, je dois l’avouer, j’avais hâte de voir quelle tournure allait prendre l’affaire Alix/Benji/Océane. Mais finalement, je n’ai même pas bu de petit lait.

D’abord parce que l’épisode était en réalité très triste pour chacun des protagonistes qui avaient l’air d’être sincèrement affectés par la situation.

Ensuite parce que j’ai laissé traîner un œil sur les réseaux sociaux et que le slut-shaming subi par Océane m’a laissée pantoise.

Vers une télé plus responsable ?

Je sais d’ores et déjà quels seront les commentaires sous cet article.

Je sais que les « qu’est-ce qui te surprend, c’est de la télé-réalité ! » vont pleuvoir.

En effet, il n’y a rien de surprenant dans le harcèlement que subit Océane et c’est bien cela le problème.

Il serait peut-être temps que les choses bougent un peu. Et que les candidates de télé-réalité aient aussi droit à la défense qu’elles méritent.

Que de la pédagogie soit faite à la télévision, que l’on éduque un peu les candidats ET candidates de l’émission au féminisme et plus globalement au respect mutuel entre êtres humains.

Et si la télévision éduque ses candidats, le public le sera de même.

Et ainsi, peut-être que les torrents de slut-shaming et de putophobie sur lesquels Twitter a vogué hier seront moins importants à l’avenir.

À lire aussi : Maeva des Marseillais, seul perso moderne d’un programme sexiste ?

Commentaires

Mymy

Même si je suis d'accord avec vous sur l'interêt de ces emissions, comme le dit Mymy le dit, toute une génération regarde ces programmes, aussi sexistes soient-ils et aussi malsains soient-ils. L'idée (je pense) c'est que si une jeune fille tape "Océane les marseillais" sur google, elle tombe sur cet article, aux milieu de tous les articles sexistes qui vont descendre Océane sur le net. Mad est un mag d'intro au feminisme. Je pense que pédagogiquement c'est cool de traiter le sujet des épisodes de teleréalité d'un oeil féministe, plutôt que de dire "Ah bah nous on est féministes et cette émission c'est de la merde et si vous la regarder vous êtes débile donc on va pas en parler".
Merci c'est tout à fait ça !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!