Live now
Live now
Masquer
MadPrime_IVG_Visuel_H
Féminisme

MadPrime : on décrypte les conséquences de Roe vs Wade ce soir sur Twitch

29 juin 2022
Posez toutes vos questions ce soir sur Twitch pour comprendre la révocation de Roe vs. Wade aux États-Unis et ses conséquences en France. Un live en compagnie de Marie-Cécile Naves, Sandra Vizzavona et Alexandra de Sousa Dantas, à partir de 18h sur la chaîne Twitch de Madmoizelle.

Les réactions et les rassemblements se poursuivent, quelques jours après la révocation de l’arrêt Roe vs Wade, qui garantissait depuis 1973 le droit à l’avortement aux États-Unis.

Pour comprendre ce qu’il se passe de l’autre côté de l’Atlantique, mais aussi décrypter comment cela pourrait avoir un impact en France, nous vous donnons rendez-vous ce soir sur la chaîne Twitch de Madmoizelle pour le tout premier MadPrime, un nouveau format que nous consacrons aujourd’hui tout spécialement à l’IVG.

Nous analyserons ensemble ce qui a amené à la fin de Roe vs Wade, et comment à peine révoqué, plusieurs États ont aussitôt interdit l’avortement. Nous verrons aussi pourquoi cette décision pourrait se propager au-delà des frontières, et comment en France, les associations féministes appellent à la vigilance : Pourquoi tient-on à inscrire le droit à l’IVG dans notre Constitution ? L’avortement est-il réellement menacé ? Et quelle est la réalité de l’accès à l’avortement aujourd’hui en France ?

fibonacci blue flickr – manifestation abortement etats unis
Fibonacci Blue via Flickr

Avec nous ce soir, trois invitées pour répondre à toutes vos questions :

  • Marie-Cécile Naves, politiste et directrice de recherche à l’institut Iris et directrice de l’Observatoire Genre & Géopolitique, autrice du livre La démocratie féministe (Calmann-Lévy)
  • Sandra Vizzavona, avocate et autrice du livre Interruption, l’avortement par celles qui l’ont vécu (Stock)
  • Alexandra de Sousa Dantas, interne en médecine, membre de l’équipe du REVHO (Réseau entre la Ville et l’Hôpital pour l’orthogénie)
MadPrime spécial IVG

Rendez-vous ce soir pour le MadPrime consacré au droit à l’IVG, de 18h à 20h, sur la chaîne Twitch de Madmoizelle !

À lire aussi : Oui, il est impératif et urgent de constitutionnaliser l’avortement


Construisez avec nous l’avenir de Madmoizelle en répondant à ces questions !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

femme-nue
Chère Daronne

Je suis victime de revenge porn, mais c’est moi qui « ne me respecte pas » selon les potes de ma meuf

Chère Daronne

18 jan 2023

21
Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
Monique_Wittig_ph._Colette_Geoffrey
Féminisme

Pourquoi les féministes d’aujourd’hui doivent redécouvrir l’oeuvre radicale de Monique Wittig

Maëlle Le Corre

08 jan 2023

2
Miss France
Féminisme

Le concours Miss France contrevient-il au droit du travail ? La justice a tranché

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

sex workers rights
Féminisme

Pourquoi lutter contre les violences faites aux travailleuses du sexe est un enjeu féministe

Maëlle Le Corre

17 déc 2022

39
disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

14
assemblee nationale IVG premiere lecture
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

2
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
nous toutes 2021
Féminisme

Où manifester ce samedi 19 novembre contre les violences faites aux femmes avec Nous Toutes ?

Maëlle Le Corre

18 nov 2022

Megan Fox dans Jennifer's Body
Cinéma

Bimbo non grata : comment la carrière de Megan Fox illustre l’avant-après #MeToo

Anthony Vincent

31 oct 2022

13
Une femme portant une couronne de fleurs au milieu d’un champ d’herbe, Oleg Gekman via Canva
Féminisme

Non, la tendance incitant à se « reconnecter à son féminin sacré » n’a rien de féministe

La société s'écrit au féminin