Le léchage d’aisselle, cette pratique incomprise adoubée par Cardi B


Rien de ce qui est sexuel et légal ne devrait être considéré comme tordu. Tu kiffes lécher des dessous de bras ? Cardi B te comprend, et Queen Camille aussi.

Le léchage d’aisselle, cette pratique incomprise adoubée par Cardi B

Vous savez ce qui est bien dans le sexe ? Prendre du plaisir.

Que ce soit en enchaînant un classique fellation/cunni/pénétration, ou en se léchant les dessous de bras.

Le léchage d’aisselle mis en lumière par Cardi B

Le sexe hétéro a ses figures imposées et toutes les pratiques en dehors de ce chemin balisé semblent reléguées au rang de fétichismes tabous, réservés aux plus foufous d’entre nous.

Heureusement, on peut compter sur Cardi B pour fait progresser la société.

Le mois dernier, la reine américaine du hip hop a adoubé en un tweet une pratique sous-représentée : le léchage d’aisselle.

À lire aussi : 9 tabous sexuels que des femmes aimeraient voir tomber

Lever les tabous sexuels pour être libre

Je suis personnellement ravie de voir cette pratique sortir de l’ombre car elle nous invite plus largement à explorer pendant le sexe et à oser lécher des territoires inconnus.

TOUT peut être une zone érogène (tant qu’il y a des nerfs, il y a de l’espoir), et je ne pourrais jamais assez militer en faveur du léchage d’arcade sourcilière (essayez, vous verrez).

Comme tant d’autres pratiques, le léchage est un art sous-représenté dans le porno, qui n’est de toute façon PAS un tutoriel pour kiffer, rappelons-le.

Dommage car balader sa langue invite à l’inventivité, au fait de prendre son temps et d’être attentive aux sensations, en découvrant des stimulations nouvelles.

Est-ce que les aisselles c’est sale ?

Les aisselles étant une zone velue qui transpire, la suggestion de Cardi B a soulevé des réactions dégoûtées.

Alors chacun ses limites mais ce serait quand même plus pratique pour  faire du bon sexe d’arrêter de considérer nos corps, ou certaines de ses parties, comme sales…

Si les fluides vous posent problème, vous êtes mal barrés pour apprécier le sexe tout court. Si les odeurs corporelles vous donnent des hauts-le-cœur, il existe toujours la douche.

Personne n’est obligé de lécher les aisselles (ou l’anus) de personne, mais celles et ceux qui aiment ça ne devraient pas en avoir honte.

Évitez simplement de mettre du déo juste avant.

Et toi, quelle pratique voudrais-tu voir sortir de l’ombre ? 

À lire aussi : 3 positions sexuelles NULLES qu’on nous a survendues

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

Léona B.

Moi c'est sentir les aisselles de mon copain qui me rend folle :yawn:
Je deviens vraiment zinzin, genre je fais des petits bruits de contentement :yawn:
Mais je me vois obligée de lui demander de me lécher les aisselles et l'arcade sourcilière (pour la science évidemment :lalala:)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!