Live now
Live now
Masquer
Miss France
Société

Le concours Miss France donnera (enfin) des contrats de travail aux candidates cette année

17 nov 2021

En octobre, l’association Osez Le Féminisme lançait une action aux Prud’hommes concernant le concours Miss France et son non-respect du code du travail. Aujourd’hui, le concours annonce que les miss auront un contrat de travail. 

Un mois après l’action de l’association Osez Le Féminisme aux Prud’hommes concernant le « non-respect du code du travail et discrimination » du concours Miss France, Alexia Laroche-Joubert, productrice de l’émission, a annoncé que les candidates auront un contrat de travail cette année. 

Un changement de ligne éditoriale 

Alexia Laroche-Joubert a expliqué durant la conférence de présentation de l’édition 2022 cette nouvelle décision. 20 Minutes a reporté ses propos :

« Depuis ma nomination en tant que présidente de la société Miss France, on a travaillé, avec les équipes, à la ligne éditoriale de l’émission et aux conditions de production. Cela a des conséquences à la fois artistiques, techniques et juridiques. C’est pour cela que cette année, les 29 miss qui vont défiler le soir du 11 décembre sur l’antenne de TF1 auront des contrats de travail. »

Une décision prise après l’affaire ? 

En octobre, l’association Osez Le Féminisme avait déclaré sur Twitter :

On pourrait se demander si la décision de donner des contrats de travail aux miss cette année serait en lien avec l’action de l’association Osez Le Féminisme. Cependant, si on se réfère à la déclaration d’Alexia Laroche-Joubert pour TF1 ce mercredi, on doute qu’il y ait eu un commun accord. 

« Il y a eu pas mal de polémiques. C’est souvent le fait de quelques groupes de néoféministes qui portent un regard condescendant sur un programme populaire, convivial et sur l’engouement qu’il suscite. Elles profitent de la visibilité médiatique des semaines qui précèdent le concours pour s’offrir un moment de buzz. En l’occurrence, j’étais prête à leur tendre la main et à les rencontrer mais il s’avère que les dernières déclarations qu’elles ont faites dans la presse montrent que toutes ces tactiques n’ont qu’un but : tuer le concours, tuer Miss France et ce n’est pas possible de dialoguer avec elles. »

L’utilisation du terme « néoféministe » de la part d’Alexia Laroche-Joubert s’inscrit ici dans un discours que l’on a pu entendre plus d’une fois dans les médias, lorsqu’il est question de parler de féminisme.

C’est un moyen de différencier le féminisme « d’avant », qui serait le « vrai » féminisme, des combats féministes d’aujourd’hui. Le terme met l’accent sur une différence entre les deux, dévalorisant et dénigrant les luttes actuelles, qui sont pourtant dans la continuité de ce qui a existé auparavant.

Alexia Laroche-Joubert ne semble donc pas prête à calmer les choses. Mais qui sait, peut-être qu’après le droit à un contrat de travail, les miss auront le droit à un verre de vin.

Crédit photo : compte Instagram @missfranceoff

À lire aussi : Osez Le Féminisme attaque Miss France en justice, et ce n’est pas le sexisme de l’émission qui est en cause

Les Commentaires
1

Avatar de Sophie L
17 novembre 2021 à 21h28
Sophie L
Merci Osez le féminisme. Vous pesez dans le game ♥️
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Livres
reconnaitrans laurier the fox – editions lapin

« De simples mots peuvent nous blesser, nous tuer » : cette BD montre les ravages de la transphobie ordinaire

Maëlle Le Corre

04 déc 2021

Insolite
coinces_pub_troisjours

Une tempête de neige les bloque au pub ? Ils improvisent une pyjama party pendant 3 jours, vive l’esprit de Noël

Aïda Djoupa

03 déc 2021

Féminisme
Rihanna

Laissons Rihanna et son utérus tranquille, bon sang

Camille Abbey

03 déc 2021

2
Société
nayeli-dalton-unsplash-femme-handicap-fauteuil-roulant

Encore un non : l’Assemblée nationale retoque à nouveau l’individualisation de l’AAH

Maëlle Le Corre

03 déc 2021

Psychologie
Personne malade avec un thermomètre dans les mains

Double peine : le Covid toucherait plus durement les personnes atteintes de troubles psy

Société
harcelement_scolaire_delit

Jusqu’à 10 ans de prison pour harcèlement scolaire : l’Assemblée Nationale a voté oui. Et maintenant ?

Aïda Djoupa

02 déc 2021

Beauté
Le-casting-de-Love-Island

Les ados, cibles trop faciles de la chirurgie esthétique ? Le Royaume-Uni sévit

Anthony Vincent

02 déc 2021

4
Actu mondiale
droit-avortement-etats-unis-manifestation-lorie-shaull-flickr

Droit à l’IVG : les États-Unis s’apprêtent-ils à un retour en arrière sans précédent ?

Maëlle Le Corre

02 déc 2021

Société
margaux-pinot-judokate-

« J’ai cru mourir » : la judokate Margaux Pinot dénonce la relaxe de son compagnon accusé de violences conjugales

Maëlle Le Corre

01 déc 2021

4

La société s'écrit au féminin