Live now
Live now
Masquer
consequence-ivg-avortement-etude
Actu en France

Le 29 Novembre 1974, l’Assemblée nationale adoptait le droit à l’IVG

29 nov 2022
Il y a 48 ans jour pour jour, le parlement français votait en faveur de la loi Veil et autorisait ainsi l’accès à l’avortement.

C’était le 29 Novembre 1974. À 3h40 du matin, l’Assemblée nationale française votait en faveur de la dépénalisation de l’avortement. Avec 284 voix pour et 189 voix contre, les députés rendaient l’accès à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) légale. Une date historique pour les droits des Françaises, dont il convient de célébrer chaque anniversaire. 

Merci Simone 

Trois jours avant le vote des députés, le 26 novembre, Simone Veil déployait ses talents d’oratrice et présentait le projet de loi autorisant l’IVG dans un discours qui a lui aussi marqué l’histoire. La magistrate, alors ministre de la Santé sous le gouvernement de Valery Giscard d’Estaing, avait alors déclaré : « Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur les trois cent mille avortements qui, chaque année, mutilent les femmes de ce pays, qui bafouent nos lois et qui humilient ou traumatisent celles qui y ont recours ». Trois jours plus tard, après environ 25 heures de débats, la loi Veil était adoptée. 

En France, le droit à l’IVG évolue 

Si la loi Veil, promulguée le 17 janvier 1975, autorise alors l’IVG jusqu’à 10 semaines de grossesse, le délai a depuis été repoussé. Depuis février 2022, les Françaises peuvent avoir recours à un avortement jusqu’à 14 semaines de grossesse. Comme une heureuse coïncidence, c’est presque à la même date, le 24 novembre dernier, que l’Assemblée nationale a fait un pas de plus vers les droits des femmes à disposer de leur corps. Avec une majorité encore plus écrasante de voix en faveur de ce projet de loi (337 pour et 32 contre), les députés ont adopté l’inscription du droit à l’IVG dans la Constitution. 

Dans le monde, la tendance au recul

À l’heure où d’autres pays font marche arrière sur l’IVG, la France fait partie de ceux qui confortent ce droit.

Aux Etats-Unis, depuis l’annulation du décret Roe Vs Wade, le 24 juin dernier, de plus en plus d’Etats interdisent le droit à l’avortement ou diminuent drastiquement ses conditions d’accès.

En Pologne, depuis 2020 et l’interdiction d’avorter en cas de malformation grave du fœtus, les droits des polonaises à disposer de leur corps sont peu à peu grignotés. Dans d’autres pays encore, si le droit à l’IVG existe, c’est son accès qui fait défaut.

Comme en Turquie, où les hôpitaux publics refusent de le pratiquer, ou en Irlande du Nord, où l’avortement après 10 semaines de grossesse est impossible car il n’existe aucun service d’IVG chirurgicale dans le pays.

Chez nos voisines italiennes et anglaises, ce sont les nouveaux gouvernements en place, et les prises de positions de leurs membres par le passé, qui génèrent l’inquiétude sur ce que le droit à l’IVG pourrait devenir. Autant d’exemples qui poussent à célébrer l’évolution de ce droit chez nous, mais qui rappelle aussi qu’il n’est jamais vraiment acquis.

À lire aussi : « L’IVG est un geste social global », entretien avec l’équipe d’Annie Colère

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu en France

Pancarte de manifestation
Société

Inscription de l’IVG dans la Constitution : réelle avancée ou mesure symbolique ?

Sihem Belouahmia
Société

Féminicide de Sihem Belouahmia : pourquoi les mots sont importants

Elisa Covo

03 fév 2023

10
Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

La cellule d’enquête interne d’EELV annonce la clôture du dossier Julien Bayou

Elisa Covo

02 fév 2023

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

La société s'écrit au féminin