Live now
Live now
Masquer
Assemblée Nationale // Source : Unsplash
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

C’est une première étape qui vient d’être franchie à l’Assemblée nationale : ce jeudi 24 novembre, les députés ont adopté en première lecture la proposition de loi visant à inscrire dans la Constitution l’accès à l’IVG.

Avec 337 voix pour et 32 voix contre et sous des applaudissements nourris, l’Assemblée nationale a adopté cet après-midi en première lecture la proposition de loi visant à inscrire le droit à l’avortement dans la Constitution.

IVG constitution premiere lecture AN

La France Insoumise a profité de sa niche parlementaire pour présenter ce texte et, fait rare, a rallié le soutien du groupe Renaissance. Mathilde Panot, cheffe de file du groupe LFI a dédié cette proposition à Isabelle et Agnieska, deux Polonaises mortes parce qu’elles n’ont pas pu accéder à l’IVG dans leur pays :

« Introduire le droit à l’avortement et à la contraception dans notre Constitution, c’est conjurer ici cet effroi qui nous saisit lorsque ailleurs, les droits des femmes font l’objet de coups de boutoir. Il s’agit de donner un socle à notre vigilance afin de parer aux basculements imprévisibles dont seule l’histoire humaine a le secret. »

mathilde panot ivg constitution

Ne crions pas victoire trop vite, ce n’est qu’une toute première étape du chemin d’une proposition de loi constitutionnelle. Le texte devra aussi être adopté par le Sénat, où une proposition similaire, présentée par la sénatrice Mélanie Vogel, a déjà été rejetée le 19 octobre. Rien n’est donc encore gagné…

À lire aussi : La députée Aurore Bergé veut exclure les hommes trans de la protection du droit à l’IVG

Crédit photo : Assemblée nationale (capture)


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

2
Avatar de jorda
24 novembre 2022 à 18h11
jorda
excellente nouvelle. En espérant qu'elle soit définitive...
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Source : Canva
Féminisme

Comment l’autodéfense féministe a changé ma vie

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Midjourney
Déclic

Célia, 24 ans : « J’ai compris l’importance du féminisme en jouant au Trivial Pursuit »

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Source : Canva
Déclic

Sandrine, 48 ans : « J’en demandais plus à mes filles qu’à mon fils pour les tâches ménagères »

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Midjourney
Déclic

Suzy, 27 ans : « Aujourd’hui, j’ai peur d’avoir des relations sexuelles avec les hommes »

1
Source : Cerise Sudry-Le Dû / Damien Platt de Getty Images
Féminisme

« Le viol est une bombe à fragmentation particulièrement cruelle » : Laurène Daycard, lettre d’Ukraine

tribune_une_v
Tribune

Aujourd’hui, je suis au tribunal parce que je suis féministe, on ne me réduira jamais au silence

2
Source : Canva
Déclic

Joséphine, 22 ans : « Concernant mon féminisme, je me demande souvent si je suis dans l’excès »

1
Source : Madmoizelle
Féminisme

Annie Chemla : « Avorter des femmes clandestinement m’a apporté un sentiment intense de puissance »

1

La société s'écrit au féminin