Live now
Live now
Masquer
avortement-ivg-irlandedunord-femme-droitdesfemmes-feminisme-
Actu mondiale

En Irlande du Nord, l’IVG est encore difficile d’accès et les femmes sont contraintes de voyager

Alors que l’avortement est décriminalisé en Irlande du Nord depuis 2019, son accès reste difficile. L’année dernière, 161 femmes se sont rendues en Angleterre ou au Pays de Galles pour recourir à une IVG, d’après le gouvernement britannique.

L’abolition du droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) aux États-Unis doit avoir un goût amer en Irlande du Nord, où les luttes politiques et le manque de moyens financiers alloués rendent difficile l’accès à l’avortement. Pour preuve, en 2021, 161 femmes ont traversé la mer d’Irlande pour aller avorter en Angleterre ou au Pays de Galles, selon les chiffres du gouvernement britannique.

Une réalité toujours d’actualité pour les Irlandaises du Nord, malgré la décriminalisation de l’IVG depuis près de trois ans (42 ans après le reste du Royaume-Uni quand même !).

avortement-ivg-body-choice-irlande-du-nord-etats-unis-feminisme-
© Duané Viljoen – Pexels

L’avortement est autorisé jusqu’à 10 semaines en Irlande du Nord

Mais l’accès à l’avortement se fait difficile pour plusieurs raisons en Irlande du Nord. Déjà, après 10 semaines de grossesse, plus aucune option pour avorter n’est possible : le pays ne possédant aucun service d’IVG chirurgicale.

Et pourtant, d’après Naomi Connor, co-organisatrice de la campagne Alliance for Choice, interrogé par l’AFP : « les avortements tardifs sont les plus complexes, donc ce sont les femmes qui devraient le moins bouger qui doivent se déplacer ». Elle pointe aussi le cas des femmes victimes de violences conjugales qui n’osent pas voyager pour avorter, « trop anxieuses que quelqu’un s’en rende compte ».

Toujours d’après l’AFP, les organisations de défense des droits humains déplorent aussi le manque d’information et de sensibilisation des femmes aux options qui leur sont proposées lorsqu’elles tombent enceintes.

Il faut dire qu’en Irlande du Nord, où un fort conservatisme religieux règne, l’avortement reste tabou, particulièrement dans les zones rurales. Ce droit d’accès à l’IVG avait notamment été adopté dans un climat tendu, via un référendum en 2018. Le temps passe mais les esprits ne s’y font pas.

Imposer des services de prises en charge de l’IVG ?

Et la pression n’est pas retombée au sein de l’Assemblée nord-irlandaise à Belfast. En effet, si la santé est une de leur prérogative actuelle, les unionistes (qui sont attachés à l’identité britannique) bloquent toutes les discussions, comme le rapporte RFI. Ces derniers protestent contre le statut post-Brexit spécial de la province, établi dans le cadre du projet de décentralisation du Royaume-Uni.

Face à ces querelles politiques et sans consensus de la part de l’Assemblée, le ministère nord-irlandais de la Santé se dit impuissant et incapable de mettre en place des services adéquats prenant en charge les IVG.

Reste à espérer que les choses bougent. Toujours selon RFI, les députés de la Chambre des communes à Londres ont accordé au ministre britannique chargé de l’Irlande du Nord, Brandon Lewis, les pouvoirs d’outrepasser les décisions de l’autorité locale. Et d’enfin, peut-être, lancer les services de santé nécessaires.

À lire aussi : 81% des Français sont favorables à l’inscription de l’IVG dans la constitution, même les électeurs d’extrême droite

Image en Une : Les murs de Belfast – ©  Rossographer – William Murphy X Madmoizelle

Les Commentaires
4

Avatar de B8zzy
9 juillet 2022 à 13h43
B8zzy
En même temps ce n'est pas étonnant, l'avortement a été illégal chez eux depuis, je dirais, toujours. C'est dans leur mentalité.
Certes aujourd'hui c'est légal jusqu'à 10 semaines, mais c'est pas pour autant que les mentalités changent.
Faudrait pas confondre légalité et moralité.
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Actu mondiale
giorgia meloni vox – vertical

En Italie, la possible arrivée au pouvoir de Giorgia Meloni fait craindre le pire aux féministes

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actu mondiale
adnan

Aux États-Unis, Adnan Syed est libéré après 23 ans de prison grâce au podcast Serial

Maya Boukella

21 sep 2022

1
Actu mondiale
Israel Sunseth / Unsplash

Les villes d’Europe s’éclairent à la lumière bleue, et ce n’est pas une bonne nouvelle

Aïda Djoupa

21 sep 2022

4
Actu mondiale
manifestation mahsa amini iran

Vent de révolte en Iran après la mort de Mahsa Amini, arrêtée par la police des mœurs

Maëlle Le Corre

20 sep 2022

2
Actu mondiale
R. Kelly reconnu coupable de pédopornographie, ce qui ajoutera à sa peine de 30 ans de prison

Déjà condamné à 30 ans de prison, R. Kelly est aussi reconnu coupable de pédopornographie

Anthony Vincent

16 sep 2022

2
Actu mondiale
mort-reine-elizabeth

La Reine Elizabeth II est décédée

Manon Portanier

08 sep 2022

1
Actu mondiale
Elizabeth_II_in_Berlin_2015_wikimedia commons – polizei berlin

Que va changer la mort d’Elizabeth II pour les Britanniques ?

Maëlle Le Corre

08 sep 2022

2
Actu mondiale
reine-elizabeth-discours-games-of-thrones

Elizabeth II : voici comment suivre l’évènement historique en direct

Actu mondiale
sareh iran 6rang

En Iran, deux militantes lesbiennes condamnées à mort en raison de leur engagement

Maëlle Le Corre

06 sep 2022

2
Actu mondiale
liz truss election

Liz Truss succède à Boris Johnson et devient Première ministre du Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

05 sep 2022

La société s'écrit au féminin