Live now
Live now
Masquer
L’artiste Banksy invite à dévaliser une boutique Guess qui a plagié son oeuvre
Actualité mode

L’artiste Banksy invite à voler une boutique Guess qui détourne son oeuvre

Si l’identité de Banksy reste un mystère, ce n’est pour autant que n’importe qui peut s’attribuer son travail, encore moins une marque de mode comme Guess qui feint d’avoir créé une collaboration avec l’artiste pour mieux plagier ses designs. Mais le street-artiste sait se défendre.

Depuis les années 1990, Banksy peint au pochoir dans les rues du monde des illustrations mêlant poésie et politique pour exprimer des messages souvent anticapitalistes. Il aurait donc été plutôt surprenant que ce street-artiste anonyme accepte une collab’ avec une marque de mode comme Guess. C’est pourtant ce qu’a tenté de faire croire l’enseigne d’origine californienne dans une de ses boutiques de Londres.

L’artiste Banksy invite à dévaliser une boutique Guess qui a plagié son oeuvre
Capture d’écran Instagram de Banksy.

Banksy appelle à dévaliser Guess qui reprend son œuvre sans son autorisation

Dans la célèbre rue commerçante qu’est Regent Street, s’affichaient en vitrine des vêtements floqués d’illustration inspirées de Banksy. En fond, on pouvait également voir une copie du Lanceur de fleur du street-artiste. La marque présentait la collection comme une collab’ entre Guess x Brandalised with graffiti by Banksy. Brandalised est une entreprise de licence qui s’occupe justement de créer des produits dérivés à partir de graffiti, « par les fans, pour les fans » comme elle le stipule sur son site.

Or l’artiste Banksy lui-même ne l’entend pas de cette manière, puisqu’il a posté le 18 novembre 2022 sur son compte Instagram suivi par plus de 11 millions de personnes :

Capture d’écran 2022-11-21 à 09.39.00
Capture d’écran Instagram de Banksy.

« Attention à tous les voleurs à l’étalage. Merci d’aller à la boutique Guess de Regent Street. Puisqu’ils se sont servis de mes créations sans demander, comment pourrait-il être injuste que vous en fassiez de même avec leurs vêtements ? »

La défense bancale de Brandalised qui détourne de vieux propos de Banksy

Si Guess n’a pas publiquement réagi, Brandalised a posté sur Instagram de vieilles citations de Banksy comme s’il s’agissait de bénédictions à exploiter son travail commercialement sans lui en demander la permission :

Capture d’écran 2022-11-21 à 10.41.06
Capture d’écran Instagram de Brandalised.

« Le truc, c’est que j’étais un contrebandier pendant trois ans, donc je n’ai plus vraiment de principe. — Banksy.

N’importe quelle pub graffiti dans l’espace public que vous êtes obligé de voir vous appartient. Vous pouvez le prendre, le ré-arranger et le ré-utiliser. Demander la permission reviendrait à demander à pouvoir garder un caillou qu’on vous a jeté au visage. — Banksy. »

Mais cette comparaison de Banksy concernait la publicité imposée dans l’espace public, et non un graffiti, d’une part. D’autre part, il ne parlait pas non plus d’une appropriation, d’un détournement et d’un réemploi à des fins commerciales. Alors, voir aujourd’hui Brandalised sortir de son contexte cette vieille citation pour tenter de faire croire qu’elle pourrait servir de caution à leur collaboration avec Guess sonne particulièrement ironique, et complètement à contre-sens de l’œuvre anticapitaliste de Banksy. Un peu comme lorsque Shein sort une collection capsule à l’effigie de Frida Kahlo par exemple. En effet, il semble de plus en plus à la mode de détourner entièrement les valeurs d’un artiste pour tenter d’apporter un supplément d’âme à des vêtements qui en sont complètement dépourvus

Capture d’écran 2022-11-21 à 10.50.50
Capture d’écran Instagram de Shein.

À lire aussi : Jean Paul Gaultier, attaqué en justice pour son détournement de La Vénus de Botticelli

Crédit photo de Une : Capture d’écran Instagram de Banksy.

Les Commentaires
3

Avatar de Arpege
21 novembre 2022 à 15h21
Arpege
@Mentalofresh Je crois que sa citation sur les pubs/graff et leurs appropriation s'adressait plutôt à la population en général, et pas à de grosses entreprises qui vont se reapproprier une œuvre et se faire de l'argent avec.
Toujours est il que du coup, c'était pas très malin comme declaration
Je suis presque étonnée que ce soit pas arriver avant en fait. Étant donné qu'il veut garder son anonymat, ses œuvres ne sont pas protégées par les droits d'auteurs... C'est la porte ouverte pour qui veut se faire de l'argent sur son dos.
C'est quand même dommage
8
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Cette performance forte dénonce la fast-fashion, bien au-delà du Black Friday
Actualité mode

Cette performance forte dénonce la fast-fashion, bien au-delà du Black Friday

Anthony Vincent

30 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
Du Japon à l'Occident, regards croisés sur le kimono
Actualité mode

Cette exposition sur les kimonos transcende les frontières et les époques

Anthony Vincent

30 nov 2022

Kim Kardashian, ambassadrice de Balenciaga et son sac cagole
Actualité mode

Kim Kardashian questionne son partenariat avec Balenciaga, suite à leur campagne controversée avec des enfants

Anthony Vincent

29 nov 2022

Balenciaga retire sa pub controversée avec des enfants à nounours BDSM
Actualité mode

Balenciaga retire sa pub controversée avec des enfants à nounours BDSM

Anthony Vincent

29 nov 2022

5
Réunir des marques éco-responsables sur une appli pratique, c’est le pari gagnant de Toasty
Actualité mode

Réunir des marques écoresponsables sur une appli informative et ludique, c’est le pari gagnant de Toasty

Anthony Vincent

28 nov 2022

Black Friday 10 sacs à main à prix bien cassé qui valent le détour
Actualité mode

Black Friday : ces sacs à main en promo ne casseront ni votre banque ni votre dos

La Rédaction

25 nov 2022

kanyewest
Actualité mode

Adidas enquête sur Kanye West qui aurait montré du porno au bureau, et une vidéo explicite de Kim Kardashian

Anthony Vincent

25 nov 2022

Et si on profitait de la Black Week et de Black Friday pour se trouver une doudoune bien chaude
Actualité mode

Black Friday : 10 doudounes en promo à prix cassé pour la Black Week

La Rédaction

24 nov 2022

Au match Danemark-Tunisie, l’ex-Première ministre danoise a porté une robe arc-en-ciel
Actualité mode

Au match Danemark-Tunisie, l’ex-Première ministre danoise a porté une robe arc-en-ciel

Anthony Vincent

23 nov 2022

2
316624701_592550402630752_9042583611806371579_n
Actualité mode

Se marier à la Maison-Blanche, le luxe ultime de la petite-fille du président, Naomi Biden

Anthony Vincent

23 nov 2022

La mode s'écrit au féminin