Live now
Live now
Masquer
@Disney
Cinéma

La prochaine Blanche-Neige sera métisse, tut-tut les rageux

Le fameux dessin animé Blanche-Neige va avoir le droit, lui aussi, à sa version film en prises de vues réelles. Et bonne nouvelle, pour le choix de l’actrice, Disney a fait le choix de la diversité, n’en déplaise aux réacs qui vont sûrement défaillir.

Ça va bouillir chez les rageux. Disney a annoncé que celle qui était décrite dans le conte des frères Grimm comme ayant « la peau blanche comme la neige » sera interprétée dans son prochain film par Rachel Zegler, une jeune comédienne métisse qui tiendra aussi le premier rôle dans le remake de West Side Story. 

Un vent frais souffle sur le géant de l’animation, et ça fait un bien fou, n’en déplaise à ceux qui souhaitent que les acteurs et les actrices castées collent parfaitement aux personnages initiaux des dessins animés. Ça ne sera pas la première fois qu’ils rongeront leur frein, puisqu’ils avaient déjà vu rouge lors de l’annonce du recrutement d’Halle Bailey, une actrice noire, comme future Petite Sirène

Eh bien laissons-les rager, et concentrons-nous sur la découverte du nouveau talent du jour : Rachel Zegler.

Qui est Rachel Zegler, la nouvelle Blanche-Neige ?

@rachelzegler
@rachelzegler

Actrice métisse,  ayant un père polonais et une mère colombienne, la jeune femme de seulement vingt ans a déjà décroché le rôle de Maria dans West Side Story, le prochain remake signé par Steven Spielberg. Pas mal, pour un début de carrière ! Quand on sait qu’elle a été sélectionnée parmi plus de 30.000 candidates, ça donne le vertige.

Si elle a tapé dans l’œil de Marc Webb, futur réalisateur de la nouvelle version de Blanche Neigec’est aussi et surtout grâce à sa voix, impressionnante.

Ce dernier avait d’ailleurs déclaré dans un message transmis à l’AFP par une porte-parole de Disney que « les extraordinaires capacités vocales de Rachel ne sont qu’un aspect de son talent, et sa force, son intelligence et son optimisme vont devenir partie intégrante de cette redécouverte de la joie du conte de fées classique de Disney ». 

La principale intéressée a en tout cas manifesté son enthousiasme sur Twitter de manière très mignonne :

La production du film en live-action devrait débuter en 2022, et on ne peut que saluer la volonté des studios Disney de vouloir encourager un peu plus de diversité dans le choix de ses acteurs et de ses actrices, même si la route est loin d’être terminée.

Et si une des prochaines étapes pour Disney était de caster une actrice pour incarner une princesse, sans que celle-ci ne fasse forcément du 36 ? On croise les doigts…

À lire aussi : Le film Disney « Raya et le Dernier Dragon » au cœur de la tourmente pour racisme

Les Commentaires
71

Avatar de Sadala
25 juin 2021 à 08h48
Sadala
@Victoria Grace Mais totalement, c'est une occasion de moderniser le conte en évoquant la pression à la beauté pour les femmes, la compétition, le vieillissement etc. Tout y est dans la conte en fait.

Cela me fait penser au film Maléfique, une réécriture du conte de la Belle au Bois Dormant où la méchante a une rédemption.
Pourtant, si je me souviens bien, Maléfique dans le conte se vexe juste de ne pas avoir été invitée... Et comme elle est tyrannique, sa vengeance est totalement disproportionné et injuste envers Aurore... Pas besoin d'excuses, d'inventer la trahison d'un homme, une blessure profonde... je trouve. A la base, elle est méchante parce que c'est une méchante, pour caricaturer. ^^

Dans Blanche-Neige par contre, ça collerait totalement avec le personnage de la belle-mère, qui à mesure qu'elle vieillit se prend le sexisme en pleine poire.
2
Voir les 71 commentaires

Plus de contenus Cinéma

premier rang knock at the cabin 2
Pop culture

Knock at the Cabin est un grand film de Shyamalan sur… le cinéma (analyse et explications)

Maya Boukella

08 fév 2023

Lifestyle

Changer les codes de la Saint-Valentin ? Mélodie, 23 ans, m’a donné sa vision du 14 février

Humanoid Native
jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

1
titanic fin 2
Pop culture

Dans Titanic, « un seul pouvait survivre » : James Cameron le prouve avec une étude scientifique

Maya Boukella

05 fév 2023

9
aftersun 1
Pop culture

Charlotte Wells : « avec Aftersun, je voulais dépeindre la dépression de manière authentique, désordonnée, compliquée »

Maya Boukella

04 fév 2023

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14

La pop culture s'écrit au féminin