Live now
Live now
Masquer
j-k-rowling
Culture Web

La chanteuse Tinashe dit à J.K. Rowling de se la fermer et ça fait du bien

Ce qui devait arriver arriva : l’autrice de la saga Harry Potter J.K. Rowling a encore versé dans la transphobie sur Twitter. Pour la journée des Droits des femmes, bien sûr.

On peut aimer les livres Harry Potter avec passion et désapprouver avec raison le revirement transphobe de J.K. Rowling. Et plus elle persévère, plus elle brise un peu de magie, et notre petit cœur par la même occasion.

Lors de la Journée internationale des droits des femmes, l’autrice à succès n’a pas pu s’empêcher de faire des siennes en termes de transphobie et de nous décevoir, toujours un peu plus. Les personnes trans sont une obsession de l’autrice depuis longtemps, obsession qu’elle ne cesse d’étaler sur les réseaux sociaux pour notre plus grand déplaisir.

À tel point que la chanteuse américaine Tinashe, excédée, a fini par balancer à J.K. Rowling un « Ta gueule » bien senti.

Capture d’écran 2022-03-09 à 10.17.40

« OMG, mais tais-toi ! »

De nouveaux tweets problématiques pour le 8 mars

De la transphobie, pour le 8 mars ? Groundbreaking, nous direz-vous. Tout a commencé avec cette vidéo où une membre du parti travailliste, Anneliese Dodds, déclarait qu’il existe différentes définitions du fait d’être une femme. 

L’autrice a voulu lui répondre :

« Ce matin, vous avez dit au public britannique que vous ne pouvez littéralement pas définir ce qu’est une femme. Quel est le plan, soulever des objets de façon aléatoire jusqu’à ce que vous en trouviez un qui sonne ? »

Elle a également tweeté :

« Voilà à quoi ressemble une femme qui détient un dictionnaire et une droiture.

Apparement, pour le gouvernement travailliste, aujourd’hui est le jour des personnes qu’on ne peut pas nommer. »

Une référence étonnante à Voldemort donc. J.K. Rowling a également tweeté :

« Que quelqu’un envoie au ministre fantôme des égalités un dictionnaire et une droiture. #HappyInternationalWomensDay. »

Des propos qui laissent planer peu de doutes sur leur caractère transphobe et qui n’ont pas manqué de faire réagir.

Des réponses qui ne se sont pas fait attendre

Depuis longtemps, tout porte à croire que l’autrice est devenue notre grande-tante riche, qui se croit tout permis et sort idiotie sur idiotie.

Les réponses ont donc fusé sous ses tweets, certains l’applaudissant et d’autres se désolant de ces déclarations :

« Je sais que je ne devrais pas accorder de temps à cela mais ce tweet est tellement gratuit. Avec tous les problèmes et dangers auxquels nous devons faire face dans ce monde patriarcal. Elle veut utiliser ce jour de lutte pour l’ÉGALITÉ DE GENRES pour s’en prendre aux femmes trans ? C’est à elles qu’elle décide de s’en prendre ? »

Il fallait bien que quelqu’un lui dise de se taire et c’est donc ce qu’a fait Tinashe. Merci à elle.

À lire aussi : Je suis une personne trans non-binaire et j’ai décidé de porter mon enfant

Image en une : © Wikimédia Commons


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

43
Avatar de Melanie Wanga
10 mars 2022 à 09h03
Melanie Wanga
Bonjour,
Je clôture ce topic qui contient de nombreux arguments transphobes. Bonne journée !
2
Voir les 43 commentaires

Plus de contenus Culture Web

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Canva
Culture Web

Les femmes se sentent-elles plus en sécurité avec les hommes ou avec les ours ? La réponse n’est pas si surprenante

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-02T175930.223
Culture

Amy Winehouse : 3 ressources bien meilleures que Back to Black pour comprendre Amy

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6
Copie de [Image de une] Verticale (1)
Culture

De la fiction Young Adult en bande dessinée : c’est le pari du nouveau label Combo

Photographie de Michelle Perrot, historienne, militante féministe et autrice de "Le Temps des féminismes". // Source : © JF ROBERT
Féminisme

Quand la grande historienne Michelle Perrot raconte comment elle est devenue féministe

La pop culture s'écrit au féminin