Live now
Live now
Masquer
virus-covid-19
Actu mondiale

La bonne idée : l’OMS renomme les variants du Covid pour stopper les stigmatisations

L’Organisation mondiale de la santé demande aux médias et au grand public d’arrêter de nommer les différents variants du Covid par les noms des pays dans lesquels ils ont été découverts.

Depuis le début de la pandémie, certaines régions ou pays du monde sont pointés du doigt dès lors qu’un variant du Covid-19 y est découvert. Variants anglais, sud-africain, brésilien ou indien… À chaque fois, c’est la même chose : en associant une région du monde à un variant, les stigmatisations augmentent.

L’OMS demande de remplacer le nom des variants par des lettres grecques

Effectivement, avec des appellations scientifiques comme B.1.617, B.1.1.7 ou encore B.1.351, difficile de savoir de quoi l’on parle si l’on n’a pas le bagage scientifique qui va avec. Alors la presse et le grand public avaient jusqu’ici tendance à associer le variant avec le pays où il a été repéré en premier.

C’est pour cela que l’OMS a eu une idée toute simple, et pourtant très ingénieuse : nommer les différents variants du Covid-19 avec des lettres grecques, faciles à retenir de tous, des médias comme du grand public.

Voici la liste des nouvelles nominations des variants, souhaitée par l’Organisation Mondiale de la Santé :

  • Le variant anglais devient le variant Alpha
  • Le variant sud-africain devient le variant Beta
  • Le variant brésilien devient le variant Gamma

Le variant indien, dont deux souches différentes ont été découvertes, devient le variant Delta ou Kappa.

Stopper les stigmatisations autour des variants

Si certains peuvent penser que des noms de variants venants de régions ou de pays ne donnent pas matière à stigmatiser, il est important de rappeler qu’aux États-Unis, par exemple, à l’époque où Donald Trump était président, il n’hésitait pas à rejeter la faute de cette pandémie sur la Chine et sa population.

Le Congrès a même dû adopter une loi rapidement, afin de lutter contre un phénomène qui prenait de plus en plus d’ampleur, le « Covid-19 Hate Crimes Act ». Ce n’est pas anodin.

En France, des appels à la haine envers les communautés asiatiques avaient aussi été lancés sur Twitter et dans les lycées lors du second confinement, entraînant une enquête du Parquet de Paris.

Renommer ces variants, sans pour autant leur faire perdre leurs appellations scientifiques, ne peut être qu’un pas en avant pour lutter contre les discriminations et les stigmatisations. Ce foutu virus a déjà fait suffisamment de mal comme ça.

À lire aussi : Pourquoi le racisme anti-asiatique est-il encore tabou en France ?

Les Commentaires
4

Avatar de Annoup
4 juin 2021 à 14h43
Annoup
Lire la suite ...
Bonjour,

C'est beaucoup mieux que de dire Breton, etc.
Ils auraient dû y penser plus tôt.
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

docu netflix complot
Pop culture

Ce documentaire est une théorie du complot, mais Netflix ne fait rien

Maya Boukella

09 jan 2023

5

La société s'écrit au féminin