Live now
Live now
Masquer
Raamin Ka / Unsplash
Daronne

Je suis marraine et j’en ai marre de baby-sitter ma filleule

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! (Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut, hein.) Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

La question pour la Daronne

Mes potes ont décidé de faire un gosse, et de me désigner marraine. Sauf que déjà, les gosses c’est pas mon truc, mais en plus ils me demandent de m’en occuper plusieurs soirs par mois et même des week-ends entiers ! Je ne vois pas trop comment leur dire non sans qu’ils se vexent (le parrain lui, bien sûr, n’est pas concerné, tout comme nos autres potes…)

Merci pour tes conseils,

Élodie

La réponse de la Daronne

Mon petit pissenlit,

Souvent, je me dis que si les humains communiquaient de façon claire avant de se lancer dans n’importe quoi, il n’y aurait plus aucun conflit sur terre. Même si forcément, je perdrais mon travail. Mais alors j’aurais réussi ma mission, donc tu vois entre les deux, mon cœur balance.

Quoi qu’il en soit, rien qu’à la façon dont tu parles du désir de reproduction de tes potes, je ne sais pas, je ne sens pas le rôle de marraine fait pour toi et à mon avis, il est encore possible de te sortir de là, du moins partiellement.

Est-ce que ce sera simple ? Non. Est-ce que cela se fera sans risquer l’embrouille ? Non plus. Est-ce que tu vas les vexer ? Oui, probablement.

Mais j’ai envie de te dire que le ton de ta lettre me fait penser qu’il n’y a de toute façon plus rien à perdre et tout à sauver. Voyons voir.

Parrain, marraine, ça veut dire quoi en 2022 ?

Historiquement, la marraine et le parrain sont les parents de remplacement désignés au cas où les vrais meurent. Peut-être qu’avec tous ces baby-sittings, tes copains te préparent à leur trépas éventuel ? Des tas de comédies romantiques commencent ainsi : la marraine bourrue se retrouve mère et fait n’importe quoi, mais fini quand même par adorer sa vie de daronne adoptive, rencontrer l’amour et ouvrir sa pâtisserie de Cupcakes…  

Je ne dis pas, ça peut donner envie, mais tant de changements, ça fait quand même beaucoup pour une seule femme, surtout si cette seule femme avait une vie qui lui convenait parfaitement avant.

C’est donc le bon moment pour leur rappeler qu’en 2022, on n’attend plus de la marraine qu’elle endosse le rôle de mère de substitution, et encore moins qu’elle fasse du baby-sitting plusieurs fois par mois. Certaines marraines le font, d’autre non. Je suis moi-même marraine à plusieurs reprises (et j’espère que tout le monde n’aura pas le goût de mourir en même temps, sinon je ne te raconte pas le cirque chez moi) et on ne m’a jamais pris pour la baby-sitter attitrée même si j’ai volontiers dépanné. Mais que veux-tu, c’est moi, je transpire la générosité, c’est dans ma nature.

Discuter avant vaut mieux que se brouiller à vie après

En tant que personne qui ne sait pas refuser quoi que ce soit, mais qui sait encore se forcer à faire des choses dont elle n’a pas envie, je vais te dire un truc : ne pas oser aborder un problème avec un proche de peur de le vexer, c’est un mauvais calcul. À moins que tu ne sois capable d’enfiler ta plus belle poker face jusqu’à la fin de ta vie. Et crois-moi, une vie, ça peut durer des décennies. Ça en fait des week-ends à te taper ta filleule Camélia-Pétunia et sa descendance après elle, parce qu’une fois qu’on n’a pas su dire non clairement, on est foutue.

Puisque tu me demandes mon humble avis, il vaut mieux vexer quelqu’un un bon coup plutôt que de laisser pourrir une situation pendant des plombes. Ça fait peut-être mal sur le moment, mais la digestion est plus facile et il est même possible de repartir sur des bases saines un peu plus tard.

On ne sauve pas une amitié d’années de frustrations mutuelles, mais on peut la sauver après une engueulade. Alors lance-toi, parle, refuse les baby-sittings perpétuels. Implique les potes. Demande-leur de proposer leur aide. Invoque le village. Dis aux parents que tu les adores mais que tu as aussi une vie. Exige que les règles de la marrainades soient redéfinies.

Il est encore temps de reculer

On se dit que cette histoire de parrain / marraine, c’est du folklore gnangnan, qu’on s’en fout, mais même chez les athées le sujet est chaud bouillant, on n’imagine pas. Ça cristallise de ces trucs oh là là ! Et si un parent te désigne, c’est qu’il attend de toi que tu assures un minimum, même si ce minimum n’implique heureusement pas toujours du baby-sitting à l’œil ad vitam aeternam !

Et parfois, ce rôle est trop lourd à porter pour des vies et des amitiés qui se font et se défont au gré du vent. Alors, avant que l’amertume ne remplisse le cœur de ces jeunes parents face à ton indifférence, n’hésite pas à mettre un terme à cette petite mascarade.

Trois choix s’offrent à toi : tu peux demander à rester marraine sans être prise pour la nounou de service, carrément sortir de la marrainade (n’oublie pas : tu es déjà vénère, tu n’as donc plus rien à perdre), ou troisième option, car j’adore finir mes lettres avec une option à la con que tout le monde me reproche vivement : tu peux aussi ghoster tes potes et pointer systématiquement aux abonnés absents lorsqu’ils ont besoin de toi. Le message devrait finir par passer. En plus, c’est là l’option la plus facile, même si elle te garantit de perdre tes copains, de leur faire bien mal et au passage de te blesser toi aussi. Mais que veux-tu, on n’a rien sans rien dans la vie.

Je te laisse, je dois commander des cartes Pokémon pour mon filleul.

La bisette

Ta Daronne

Crédit photo de une : Raamin Ka / Unsplash

Les Commentaires
34

Avatar de miniro
20 août 2022 à 15h48
miniro
Mais ça a vraiment eu une valeur juridique et surtout familiale dans l'histoire ? J'ai l'impression que c'est largement une idée reçue de la société et surtout de nos religions occidentales.
Toutes les fois où j'ai dis que non (actuellement), si les parents venaient à décéder : NON, LA GARDE NE LEUR REVIENT PAS.
C'est beaucoup plus compliqué que ça et ça reste une décision familiale et juridique. Surtout dans un pays soit disant laïque comme le nôtre.
Donc je précise que un baptême religieux ou civil ne donne aucun droit légal.
Pour revenir à l'article, c'est une de mes peurs sauf que moi je suis pas marraine mais bien tata par alliance. Je ne veux pas de cette responsabilité car je suis vraiment pas à l'aise avec les jeunes enfants. Ne parlons même pas des bébés, trop fragile et je suis encore moins à l'aise.
Donc je souhaite tout le courage nécessaire à Élodie car je comprends.
Surtout qu'il a de quoi péter les plombs car comme c'est une femme et qu'au parrain, on lui demande rien, c'est à elle qu'on demande.
Envie de brûler cette société patriarcale.
@BravoCharlie
Contenu caché du spoiler.
Bon mes parrains/marraines étaient des amis de la famille. Je me souviens avoir pu au moins passer 2 semaines de vacances par année avec eux jusqu'à mes 16 ans. C'était sympa, lors du décès de ma grand-mère j'ai pu compter sur eux, ils sont spontanément venus m'épauler.
Dans certains pays du sud de l'Europe, ils remplacent les témoins de mariage et souvent mettent la main à la poche pour ton mariage.
Les parrains et marraines de mes enfants se sont occupés d'eux lorsque j'ai été hospitalisé. Se proposent à les garder ou faire des activités avec eux. Appellent pour les anniversaires et fêtes et envoient un cadeau ou petit billet.
Lorsque les enfants ont besoin de se confier à un autre adulte que moi ils les appellent. L'une des marraine était très investie jusqu'au 5 ans et là elle ne se propose plus de garder l'enfant, les appels/cadeaux/visites continuent, tout le monde est content.
4
Voir les 34 commentaires

Plus de contenus Daronne

Parentalité
[Site web] Visuel horizontal Édito

Au fait, ça sert à quoi un sac à langer ? Il y a quoi dedans ?

Manon Portanier

29 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Daronne
femme-heureuse-joyeuse

30 % des femmes en âge de procréer déclarent ne pas vouloir d’enfants

Chloé Genovesi

28 sep 2022

13
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Chère Daronne
conjoint-aime-pas-belle-famille

Mon mec n’aime pas passer de temps avec ma famille et ça me vexe

Chère Daronne

28 sep 2022

4
Daronne
[Site web] Visuel horizontal Édito

935 millions pour revaloriser l’enseignement : mesures engagées ou simple effet d’annonce ?

Chloé Genovesi

27 sep 2022

Daronne
Crédit : Jonathan Borba / Pexels

Dans les maternités, la lente évolution de la place du coparent

Daronne
larve-couche-pampers

Ces parents ont eu une très mauvaise surprise en ouvrant un paquet de couches neuf

Manon Portanier

26 sep 2022

25
Daronne
selection-livres-enfant

Nos coups de cœur des albums jeunesse du mois de septembre

Manon Portanier

24 sep 2022

3
Daronne
femme-précaire

La mortalité des nourrissons est en hausse, et ce sont les femmes précaires qui sont les plus touchées

Chloé Genovesi

23 sep 2022

Parentalité
rappel-lait-candia-bebe

Attention, ce lait pour bébé ne doit pas être consommé

Manon Portanier

22 sep 2022

Pour les meufs qui gèrent