Live now
Live now
Masquer
je-suis-au-poil-nikon-festival
Cinéma

Découvre le cadeau dont tu as toujours rêvé dans « Je suis au poil » ?

C’est peut-être le rêve de toutes les femmes qui est exaucé dans ce court-métrage en lice pour le Nikon Film Festival. Mais… Vraiment ?

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival. Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Humour caustique, idée insolite, le tout avec une critique sociétale en filigrane… Voici une recette au poil pour un court-métrage réussi, signé par une certaine Boucles d’Or !

L’histoire est simple : Marie reçoit un cadeau pour son anniversaire, un cadeau qui va changer sa vie… Et dont, peut-être, nous avons toutes rêvé un jour.

J’aimerais tant te parler de la chute, mais pour cette vidéo, c’eût été un crime. Je te laisse donc la regarder, et viens on débriefe après ? Parce qu’il y a beaucoup, beaucoup de choses à dire.

je-suis-au-poil-nikon-festival-illu

Clique sur l’image pour accéder à la vidéo !

On part sur un propos extrêmement large en 107 secondes : cette vidéo parle du patriarcat, de la place des femmes dans la société, du plafond de verre, de masculinité (et de faire pipi debout).

Offrir une moustache comme une métaphore de la possibilité de sortir des carcans qui pèsent sur les femmes, je trouve ça aussi fin que triste. L’ironie et les recours à l’hyperbole permettent de dédramatiser le message que véhicule ce court-métrage.

Je vois à travers cette vidéo un propos cynique : les femmes ne pourront-elles donc jamais être les égales des hommes ? Doivent-elles aller jusqu’à nier leur identité de genre pour espérer peut-être briser l’oppression ? Et même si elles le faisaient… Serait-ce pour se retrouver à nouveau sous le joug d’une vision de la masculinité qui interdit de pleurer ?

Je trouve vraiment qu’à travers beaucoup d’humour, ce court-métrage pousse à une réflexion plus profonde, et nécessaire.

Et si toi aussi, n’hésite pas à soutenir Je suis au poil, c’est par ici !

Tu participes au Nikon Film Festival 2018 ? Envoie-nous ton court-métrage à jaifaitca[at]madmoizelle.com avec pour objet « Nikon Film Festival 2018 » !

À lire aussi : Adidas embauche une mannequin qui ne s’épile pas, ça tourne mal (ÉVIDEMMENT)


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

2
Avatar de Clemence Bodoc
14 janvier 2018 à 10h01
Clemence Bodoc
Rassurer moi, je ne suis pas la seule a avoir penser que c'était une paire de testicule dans la boite ?

Non. Tu n'es pas seule.
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Cinéma

L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Humanoid Native
Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1
Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : tout savoir sur ce docu sublime sur l’exil de femmes palestiniennes

1
Oppenheimer // Source : affiche du film
Culture

Oppenheimer écrase tout, Anatomie d’une chute salué : 3 faits marquants aux Bafta 2024

Halle Berry, Meurtrie // Source : Netflix
Culture

Jeux Olympiques : 5 films de sport très différents à voir sur Netflix

1
Joker Folie à deux // Source : DC
Culture

Joker 2 « Folie à Deux » : tout savoir sur la comédie musicale avec Joaquin Phoenix et Lady Gaga

1
Justine Triet conférence de presse // Source : https://www.youtube.com/watch?v=O7TzAD4gQLM
Culture

La méthode capillaire très étrange de Justine Triet pour faire triompher Anatomie d’une chute

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

La pop culture s'écrit au féminin