Rencontre avec JC Stewart, le protégé talentueux de Lewis Capaldi !

JC Stewart est un jeune chanteur, auteur, compositeur irlandais qui commence à exploser de l'autre côté de la manche. Rencontre avec cet artiste talentueux !

Rencontre avec JC Stewart, le protégé talentueux de Lewis Capaldi !

Au cours de mes deux mois de réclusion sociale, j’ai vu tourner sur les réseaux sociaux une reprise de la musique du générique de Friends parodiée version confinement.

En grande fan de Friends, j’avoue avoir beaucoup ri.

Derrière ce cover parodique se trouve JC Stewart, un jeune chanteur, auteur, compositeur originaire d’Irlande du Nord.

Laisse moi te présenter cet artiste ultra talentueux !

Qui est JC Stewart ?

Présenté comme l’un des « 2020 One to Watch » (les « artistes à découvrir en 2020 » en gros) par MTV, Amazon UK, The Sun et Daily Mail, JC Stewart est un artiste qui commence à exploser outre-Manche.

À 23 ans, il compte aujourd’hui plus de 50 millions de steams mais s’est d’abord fait remarquer pour avoir écrit des chansons pour des artistes comme Lewis Calpaldi (Hollywood) et assuré les premières parties de Anne-Marie ou encore Lauv.

Peut-être connais-tu déjà ses titres Bones, Pick up the phone, Lying that you love me d’ailleurs !

Mais le succès a mis du temps à pointer le bout de son nez comme il me l’explique :

« Ça fait longtemps que je fais de la musique pour être honnête.

J’ai découvert l’écriture de chanson quand j’avais 15 ans.

C’est ma mère qui me faisait prendre des cours, et j’ai continué et persévéré après ça.

J’ai écrit des chansons pour Lewis Capaldi par exemple !

Puis j’ai commencé à faire mes propres chansons mais ça n’a pas marché pendant un long moment.

Au final, j’ai sorti quelques chansons en 2018 et un label m’a signé et depuis ce moment je ne m’arrête plus ! »

Comment JC Stewart a réussi à percer dans l’univers de la musique

Pour JC, la musique n’a pas toujours été une évidence, mais maintenant qu’il est dans le milieu, il compte bien se faire une place :

« J’ai toujours chanté mais je n’aimais pas plus que ça avant.

Çe ne me dérangeait pas mais ça ne m’excitait pas non plus. Enfin je le faisais sans vraiment réfléchir, sans me connecter à la musique.

Jusqu’au jour où j’ai compris que je pouvais écrire des morceaux. Je n’y avais jamais pensé avant !

J’ai écrit un morceau que j’ai aimé et je ne me suis jamais arrêté depuis. »

Il m’explique :

« Quand j’étais petit j’allais à beaucoup de concerts (Snow Patrol, Coldplay, 30 Seconds to Mars) et on peut dire que c’est la musique live qui m’inspire le plus. 

Labrinth, Mark Ronson, Dua Lipa tout ce qui te fait ressentir quelque chose en fait, je trouve ça incroyable.

Tu vois ce moment où tu es à un concert et qu’un morceau connecte tout le monde, même si c’est un morceau triste.  Tout le monde chante en même temps, tout le monde ressent des choses en même temps, je trouve ça incroyable.

Et c’est ce que j’essaye de faire ! »

Concernant sa musique, il ajoute :

« C’est très dur de s’imposer dans l’industrie mais je pense qu’il faut vraiment t’accrocher à ton truc et continuer de faire ce que tu veux faire en espérant que les gens aimeront tes morceaux et que tu continueras de t’améliorer. »

Il me dit en riant :

« Personnellement je qualifie tout le temps ma musique de pop musique déprimante !

J’essaye de donner le meilleur de moi-même et je pense que si j’essayais d’être quelque chose d’autre ça ne fonctionnerait pas, tout le monde verrait que c’est du fake. »

Le cover de Friends de JC Stewart

Évidemment, je lui ai également demandé de me parler de sa vidéo virale de Friends dont je te parlais en tout début d’article.

Hilare, il me raconte :

« J’ai fait beaucoup de vidéos pendant le confinement, beaucoup qui étaient terribles d’ailleurs, celle de Friends en fait partie.

Je regardais Friends, j’ai voulu faire un cover stupide du générique, j’ai écrit des paroles à la va-vite qui n’avaient pas beaucoup de sens, je me suis filmé en une fois et j’ai mis la vidéo en ligne.

Et après quelques semaines j’avais des millions de vues, Jennifer Aniston l’a repostée et je suis passé aux infos !

Je n’ai pas bien compris ce qu’il se passait, c’était assez dingue comme sensation. »

La vidéo lui aura sans aucun doute permis de gagner en visibilité, mais JC Stewart peut aussi compter sur le soutien d’artistes comme Lewis Capaldi ou encore Niall Horan, qui le soutiennent dans ses succès :

« Ils croient beaucoup en moi ! »

I Need You to Hate Me, le nouveau morceau de JC Stewart

Récemment, l’artiste a sorti un nouveau titre intitulé I Need You To Hate Me que je te conseille d’aller écouter de ce pas !

Cette ballade pop sentimentale détient un grand potentiel et pourrait être le prochain titre que tu écouteras en boucle.

Le clip est une très belle réussite et vaut aussi le détour. Tu pourras d’ailleurs y retrouver la jolie Emilia Jones que tu as peut-être découverte dans Locke and Key.

Alors, convaincue ?

Tu connaissais JC Stewart, ma douce ? Que penses-tu de sa musique ?

À lire aussi : Rencontre avec ALMA, la pop star finlandaise aux cheveux verts !

Philippine M.

Philippine M.


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!