Live now
Live now
Masquer
geran-de-klerk-WJkc3xZjSXw-unsplash
Ecologie

Il était temps : l’UE a adopté une mesure historique pour agir contre la déforestation

07 déc 2022
Désormais, les produits importés dans les pays de l’UE, tels que le café, le soja, le caoutchouc ou encore le bois, ne pourront plus provenir de forêts tropicales déboisées après décembre 2020.  

« Il s’agit d’une première dans le monde ! C’est le café du petit-déjeuner, le chocolat que nous mangeons, le charbon dans nos barbecues, le papier de nos livres. C’est radical », s’est félicité Pascal Canfin, président de la commission Environnement au Parlement européen. Selon l’AFP et Le Parisien, le Parlement a trouvé un accord avec les États membres, dans la nuit du mardi 6 décembre, interdisant l’importation de produits issus de la déforestation. Plus précisément, le cacao, le café, le soja, l’huile de palme, le bois, la viande bovine et le caoutchouc sont concernés, mais aussi plusieurs matières associées telles que le cuir, l’ameublement, le papier imprimé ou encore le charbon de bois, pour ne citer qu’eux. Une mesure qui s’applique aux produits issus de forêts tropicales déboisées après décembre 2020. 

À lire aussi : « Fournaise : à la recherche d’une ville vivable » est le documentaire pour contrer l’éco-anxiété

L’UE, responsable de 16% de la déforestation due aux importations

Le Parlement avait déjà proposé ce texte en novembre 2021, et les États membres l’avaient adopté dans les grandes lignes. Cet accord vient le renforcer, en élargissant la liste des produits concernés. Les eurodéputés ont par ailleurs déjà prévu d’étendre encore l’application de cette mesure. Ainsi, un an après l’entrée en vigueur du texte, d’autres écosystèmes boisés menacés devraient s’ajouter aux espaces protégés, telle que la savane du Cerrado. C’est de cette zone, qui s’étend sur le Brésil, le Paraguay et la Bolivie, que provient une grande partie des importations européennes de soja. Deux ans après la mise en place du texte, d’autres produits, comme le maïs, pourraient également s’ajouter à la liste. Rappelons que selon l’ONG WWF, l’UE, responsable de 16% de la déforestation due à ses importations, est le 2e plus grand destructeur de forêts derrière la Chine. 

À lire aussi : Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Visuel de Une : Unsplash / Geran de Klerk

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Ecologie

La couche d’ozone se referme
Ecologie

Bonne nouvelle : le trou dans la couche d’ozone a presque disparu

Elisa Covo

07 fév 2023

Lifestyle

Changer les codes de la Saint-Valentin ? Mélodie, 23 ans, m’a donné sa vision du 14 février

Humanoid Native
greta thunberg
Ecologie

Greta Thunberg a été interpellée par la police lors d’une manifestation en Allemagne

Maëlle Le Corre

18 jan 2023

Crédits : Oneinchpunch
Ecologie

Vous êtes milliardaire ? Voilà 5 activités pour s’occuper en avion

Mathis Grosos

17 jan 2023

11
pexels-arminas-raudys-bananerais chlordécone
Ecologie

Scandale du chlordécone : la justice déclare un non-lieu

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

7
cosmetiques-solides
Hygiène

Les cosmétiques solides sont cool pour la planète, mais sont-ils efficaces et bons pour la santé ?

Barbara Olivieri

30 déc 2022

11
Une femme faisant une randonnée dans la nature au Canada © Edgar Bullon's Images via Canva Pro
Ecologie

Pendant que Macron était au Qatar, l’ONU a signé un accord historique pour la biodiversité

Camille Lamblaut

20 déc 2022

naja-bertolt-jensen-unsplash-pollution-plastique-oceans-WWF
Ecologie

COP15 : Et l’océan dans tout ça ?

Camille Lamblaut

16 déc 2022

Capture d’écran 2022-12-13 à 17.48.45
Politique

Marine Tondelier, le nouveau visage d’Europe Ecologie-Les Verts

Camille Lamblaut

14 déc 2022

george-chandrinos-bv0ZMB6Nn1g-unsplash
Ecologie

« Fournaise : à la recherche d’une ville vivable » est le documentaire pour contrer l’éco-anxiété

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

La société s'écrit au féminin