Live now
Live now
Masquer
homme-sans-jambes-bras-conduit
Vie quotidienne

Un homme né sans jambes et sans bras conduit pour la première fois

Malgré le syndrome qui l’a fait naître sans membres, Nick Vujicik est un aventurier, un conférencier et vient même d’apprendre à conduire ! Un reportage émouvant le suit dans sa vie extraordinaire.

Depuis quelques années, l’Australien Nick Vujicik fait parler de lui via son destin incroyable. Atteint du syndrome Tetra-amelia qui se caractérise par l’absence de bras et de jambes, il a vécu une enfance difficile à cause du regard des autres, ce qui l’a mené à une tentative de suicide.

À lire aussi : Des prothèses super-héros pour les enfants handicapés

Grâce à l’amour de ses proches, il a finalement décidé de vivre sa vie pleinement, a obtenu un diplôme et à fait le tour du monde. À ce jour, il a visité près de 58 pays et parlé à plus de 6 millions de personnes lors de ses conférences !

Il y a deux ans, il partageait les photos de son expérience de plongée avec des requins :

nick

Nick Vujicik partage régulièrement son histoire lors de conférences à travers le monde, ou il tente de délivrer sa devises : « Vivre sa vie sans aucune limite

» !

Mercredi 17 juin, dans un reportage intitulé Born Without Limbs (né sans membres), Nick se livrait sur son enfance et sur sa nouvelle vie auprès de sa femme Kanae et de son fils Kiyoshi.

L’homme de 32 ans partage même sa première expérience de conduite de voiture, et déclare :

« Je ne peux pas croire que je conduis, c’est surréaliste ! »

Dans le reportage, Nick Vujicik se confie à propos de sa vie et de la chance qu’il a eu d’avoir des parents bienveillants et une femme aimante :

« Je crois qu’il y a une raison pour que les choses arrivent. Vous faites de votre mieux, vous croyez en Dieu et vous n’abandonnez jamais. J’ai grandi avec cette mentalité et je suis reconnaissant de ce que j’ai eu. Non seulement mes parents m’élèvent d’une belle façon, mais ils ont aussi eu le courage d’avoir plus d’enfants ! »

Nick représente un véritable exemple de courage et de persévérance pour tous ceux qui continuent à essayer; malgré les difficultés de la vie que l’on pense parfois insurmontables.

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

4
Avatar de Moonshade
19 juin 2015 à 21h06
Moonshade
@3 : soit il arrive a faire ses transferts seul, soit il a besoin d'un système pour l'aider (il existe des systèmes a base de sangles)
Dans tous les cas ca sort par le cul je ne pense pas qu'aller faire caca soit la principale difficulté a surmonter dans sa vie....
1
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Vie quotidienne

Elifight
Santé

Mon cancer m’a laissé un handicap invisible, et j’en ai marre de devoir sans cesse me justifier

22
Mode

Vivez une Saint-Valentin sportive avec ces deux offres Nike

Humanoid Native
dot-cruise:: source ; Lelo
Sexo

Horoscope 2024 : quel sextoy pour votre signe astrologique ?

numerama_a_hyper-realistic_photo_of_a_modern_working_woman_look_be8252ae-f40a-4fc5-bf13-dd8c283a9a91
Vie quotidienne

Journal de bord : j’ai essayé de comprendre l’intérêt d’une montre connectée

Source : Monkey Business Images
Santé

« J’ai moins de patience avec les fêtes de merde » : quand arrêter de boire bouleverse la vie sociale

27
Source : Brooke Lark / Unsplash
Travail

Comment j’ai mis K.O. les harceleurs sexuels dans ma boîte

9
huawei-montre-connectée
Vie quotidienne

Trop grosses, trop curieuses, pas assez durables… voici 4 idées reçues sur les montres connectées qui n’ont plus lieu d’être

sapin et lumières de noel
Vie quotidienne

Cette belle rencontre qui m’a refait croire en la magie de Noël

5
Freebuds-Pro-3_1080x1080_9_nologo // Source : Huawei
Lifestyle

Plus que quelques jours pour vous offrir la montre Huawei GT4 et recevoir les écouteurs assortis gratuit

Source : Lord Henri Voton / Getty Images
Vie quotidienne

« Des inconnu·es se sont invité·es à Noël dans mon salon » : vos pires histoires de Noël et du Nouvel An

4
Vlada Karpovich / Pexels
Vie quotidienne

Je ne fête pas Noël… et je suis heureuse quand même (promis, c’est possible)

14

La vie s'écrit au féminin