Les looks du nouveau « Gossip Girl » seront-ils aussi iconiques que ceux de l’original ?


Gossip Girl revient en 2021 pour nous sortir de nos joggings et nous redonner foi en la mode. Représentatifs de la Gen Z, les nouveaux personnages semblent cette fois-ci davantage libres et expressifs dans leurs styles. Voyons ce que prédisent les premières images de la série !

Les looks du nouveau « Gossip Girl » seront-ils aussi iconiques que ceux de l’original ?

Le bandeau de Blair Waldorf va avoir de la compétition !

Des photos du tournage du reboot de l’iconique série des années 2000 Gossip Girl se dévoilent et le produit promet d’être aussi riche en looks que l’original.

La série dérivée de celle sur la jeunesse dorée new-yorkaise qui a connu un franc succès de 2007 à 2012 proposera en effet une nouvelle intrigue et de nouveaux personnages, interprétés entre autres par Jordan Alexander, Emily Alyn Lind, Whitney Peak, Tavi Gevinson, Thomas Doherty ou encore Zión Moreno.

Et s’il y a bien quelque chose à retenir du premier Gossip Girl, c’est la multitude de looks que nous a fourni la série et l’influence indéniable quelle a eu sur la mode à l’époque de sa sortie.

Vu les premières photos du tournage, on peut d’ores et déjà s’attendre à ce que cette nouvelle génération soit tout aussi haute en couleurs que la première !

Visiblement, le costumier Eric Daman ne s’aventure pas aux antipodes des looks des personnages originels ou n’en propose pas de copie, mais semble s’en inspirer. Et version 2021, ça veut dire plus décontracté, plus diversifié, et avec une touche de sportswear et de nonchalance.

Le reboot de Gossip Girl fidèle à ses racines preppy

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gossip Girl (@gossipgirl)

D’après les premières photos de tournage, il semble assurément que le look preppy primera cette fois encore chez les upper east siders.

Le preppy, initialement apparu au milieu du XXe siècle, a connu un regain d’intérêt du temps de Gossip Girl, et il est fort à parier que la tendance va faire son come-back en même temps que le reboot.

D’ailleurs, ça a déjà commencé à revenir. La mode automne-hiver 2020/2021 nous indiquait clairement que le sport chic se faisait une place de plus en plus importante. On l’a vu notamment avec le pull sans manchele blazer, ou encore les influences indéniables du preppy sur les looks associés à l’esthétique dark academia.

Difficile d’échapper aux looks preppy dans l’univers de Gossip Girl, puisque les personnages de la série étudient au sein d’une école privée, et donc portent des uniformes. Toute la base de l’esthétique preppy !

Rappelons-le : initalement, le preppy (dit aussi sport chic) est un style arboré par la jeunesse blanche, riche et conservatrice sur les campus des grandes écoles.

Et comme dans la première série Gossip Girl, on peut s’attendre à voir chaque personnage s’approprier son uniforme pour l’adapter à son style personnel !

Mais plus de dix ans plus tard, les looks seront bien évidemment différents et les photos en témoignent. Les looks seront a priori moins bariolés, moins classiques, plus décontractés, plus edgy, et peut-être même un poil plus accessibles et adoptables par les spectateurs.

Il est vrai que Blair Waldorf s’habillait assez souvent comme une femme d’âge mûr, si l’on peut dire: très proprette, très chic… voire trop.

Cette nouvelle série semble se vouloir un peu plus crédible dans ses looks. Les héros sont certes de riches héritiers, encore une fois, et se vêtiront bien sûr avec des pièces de grands designers. Cependant, vu les images dévoilées, on peut s’attendre à ce que les teen qui regardent s’y retrouvent peut-être un peu plus que dans le Gossip Girl de Blair et Serena.

Tout cela sera à confirmer une fois la série sortie, car il s’agit ici des images des tout premiers épisodes et nos nouveaux personnages sont encore au lycée.

Difficile de savoir pour l’instant combien de temps la série les gardera lycéens ; dans le Gossip Girl de 2007, la majorité des personnages étaient diplômés d’ici la saison 2. Leurs styles avaient donc rapidement évolué et on ne les a pas longtemps vu dans leurs looks d’ados !

On peut aussi s’attendre à moins d’uniformité dans les styles des personnages . On peut déjà remarquer qu’il y a davantage d’inclusivité ethnique, et le scénariste Joshua Safran a assuré d’après Vogue que ce reboot serait beaucoup tourné vers des intrigues LGBTQ+ !

Une mode plus décontractée dans le reboot de Gossip Girl

Serena van der Woodsen était connue pour avoir un style plus libre et décontracté que celui de Blair Waldorf, qui lui lançait d’ailleurs parfois des piques sur ses cheveux décoiffés ou son allure débraillée.

Mais d’après les photos de la nouvelles série, il semble que le look décontracté soit propre à beaucoup des nouveaux personnages. Il faut dire qu’en 2020, l’oversized et le confort sont vraiment montés au devant de la scène. Que ce soit avec l’influence de Billie Eilish ou Ariana Grande, les gros pulls ultra confort (qu’ils soient de grands designer ou non) peuvent désormais être qualifiés de chic et stylés après leur ascension dans la mode ces dernières années.

Ce nouveau Gossip Girl nous proposera des looks nettement plus confort, que ce soit faussement décontractés ou non. On peut s’attendre à priori à des hoodies, des baggies, des shorts cyclistes, des sneakers

Et on repère même une salopette en jean ultra oversized, portée avec une paire de sneakers plates visiblement usagées…

Cela étant dit, quelque chose nous dit que ce personnage-là, interprété par Whitney Peak, pourrait finalement être la Jenny Humphrey de cette nouvelle version. C’est celle qui semble porter les looks les plus décontractés, celle qui semble avoir un look plus libre, et plus « Brooklyn » n’est-ce pas ?

Et sur les photos ou les cool kids trônent sur les marche du Met, la jeune femme marche devant eux, ne les rejoignant pas… Comme si elle ne faisait pas partie du groupe.

À noter que les personnages de ce reboot, y compris celle qui semble être la nouvelle queen bee, portent des baskets !

D’après son attitude sur les photos et vidéos, mais aussi d’après le post Instagram officiel la concernant qui lui a associé le mot « Influence », le personnage de Jordan Alexander a effectivement tout l’air d’être la nouvelle reine du lycée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gossip Girl (@gossipgirl)

Le port des sneakers était chose rarissime, voire impensable du temps de cette chère Blair.

Mais aujourd’hui, le sportswear est à la mode et il l’est aussi chez l’élite. Il été réapproprié par la nouvelle vague de célébrités et riches personnalités de ce monde, parvenues à la gloire par le hiphop, le r’n’b et le rap et on amené la street culture sur le devant de la scène. Le sportswear est aujourd’hui pratiquement devenu un produit de luxe ! Pas étonnant alors que cette nouvelle génération l’adopte.

Le reboot de Gossip Girl vendra du rêve comme le veut la tradition

Des photos de soirées ont fuité sur la toile et pour le coup, on est sur des robes incroyables dignes de grands galas. Moins accessibles, d’un coup, que les looks du quotidien de nos jeunes personnages.

Mais n’oublions pas qu’il s’agit de la jeunesse dorée new-yorkaise : on continuera apparemment à avoir sous les yeux du luxe inaccessible à outrance.

Dans tous les cas, ces looks somptueux nous vendront du rêve en ces temps de crise. Comme le soulève Vogue UK, c’était la même chose avec le Gossip Girl précédent, sorti en plein dans la crise financière de 2008, qui paradoxalement affichait des jeunes gens aux habitudes de consommations luxueuses.

Gossip Girl a eu une énorme influence sur la mode à l’époque, et dans un monde ou le homewear, le casual et confort prime désormais en partie en raison de la distanciation sociale, ce reboot pourrait bien de nouveau motiver les foules à se saper.

Et la série n’a même pas terminé le tournage qu’a priori, c’est déjà le cas ! Victoria Toni, responsable du marketing de la vente au détail chez Schutz a confié à Vogue que les images des personnages sur les escaliers du Met sont instantanément devenues virales et ont entraînées une incroyables augmentation des ventes.

Schutz, c’est la marque des bottes blanches que porte Jordan Alexander sur les photos du tournage !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Schutz U.S. (@schutz)

Plus d’inclusivité et d’expression de soi dans le nouveau Gossip Girl

Joshua Safran a expliqué à Vulture que ce reboot aurait une approche plus inclusive dans son intrigue.

« Il s’agit vraiment de montrer ce à quoi le monde ressemble aujourd’hui, d’où viennent la richesse et les privilèges, et comment on les gère. »

Il a également assuré que la série serait « très, très queer ».

Les photos à elles seules montrent déjà cela, et l’on décèle une différence des codes du chic chez la nouvelle jeunesse dorée.

On peut déjà souligner que le personnage qui a comme nous l’avons dit plus haut tout l’air d’être la queen bee a le crâne rasé. Un message fort pour la relève de Blair. Exit les bouclettes et les bandeaux à perles !

Un autre personnages porte quant à lui des cheveux roses. Aujourd’hui, nombreux sont les adolescents, riches ou non, qui portent des couleurs de cheveux et styles capillaires plus exubérants qu’il y a une dizaine d’années, notamment les garçons qui s’émancipent doucement des codes du look masculin ennuyeux.

En effet, il n’aurait semblé guère envisageable qu’un Chuck Bass ou un Nate Archibald arbore une chevelure rose à l’époque de la première série !

Pourrait-on même s’attendre à moins de jugement de la part des personnages les plus populaires ? Blair, notamment, jugeait parfois le style des autres. Mais en 2020, où l’époque est à la bienveillance et la singularité, peut-être que les critiques envers celles et ceux qui s’habillent différemment de la queen bee se feront plus rares ?

Ce serait sympa que la série se tourne plutôt vers le message de laisser parler son style. Mais bon, ça reste Gossip Girl et il faut s’attendre à beaucoup de drama en tous genres, alors mieux vaut ne pas trop rêver non plus…

Quoiqu’il en soit, ces premières images et infos semblent prometteuses et on a hâte de découvrir cette nouvelle génération qui pourrait bien devenir aussi iconique que la première.

À lire aussi : Notre top 5 des (nouvelles) séries de 2020

Caroline Arénas

Caroline Arénas

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Mijou

@Mijou Déjà à l'époque ça me faisait un peu rire Dan le "pauvre" qui vivait dans un gigantesque loft avec vue sur le pont de Brooklyn. Bon après c'est sûr que par rapport à ses pas copains de classe il était pauvre, mais bon :nod:
C'est ça ! Bon cela dit, c'est pour montrer à quel point l'écart est grand entre lui et ses camarades, la géographie servant de symbole d'éloignement... mais aujourd'hui, vu comme Brooklyn est méga hype, ça serait trop gros pour passer ce clivage incessant Manhattan/Brooklyn.
Bon les séries sont pas censé être trop réalistes, mais là comme on cible un quartier en le stigmatisant...

Ca me rappelle dans Friends, ils ont pas trop de sous, du moins au début de la série (sauf Chandler et Ross), mais ils vivent dans des apparts grands et sympas (surtout Monica et Rachel) à Manhattan... Mouiiiii... Le comble restant Carrie Bradshaw, qui vit elle aussi à Manhattan, fréquente le gratin dans des lieux super chics, s'achète une paire de chaussures à 500 dollars toutes les semaines et des tenues de créateurs, se déplace en taxi... et bosse comme pigiste... :innocent:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!