Comment arrêter d’être tout le temps en retard ?

Lucie est très souvent en retard, mais elle a récemment mis en place quelques astuces pour régler ce problème. Elle te partage aujourd'hui ses conseils pour arriver à l'heure !

comment arrêter d'être en retardcongerdesign / Pixabay

— Publié le 7 novembre 2019

Au moment où j’écris cet article, j’ai l’impression d’être la pire arnaque de tous les temps.

C’est bien moi, la meuf qui arrive en retard à 99% de ses rendez-vous, qui suis en train de donner des conseils pour parvenir à enfin être à l’heure ?

Mais finalement, en bonne éternelle retardataire que je suis, je pense être plus à même de comprendre et guider les autres retardataires de ce monde que les personnes ponctuelles, car leur vie est la mienne.

Commencer par arrêter de se voiler la face

Pour moi, la première chose à faire pour gravir l’échelle de la ponctualité, c’est d’abord de prendre conscience qu’on a un problème de retard.

Oui, ça fait un peu réunion des AA, mais c’est un fait ! Tant que tu continueras de te dire « je n’ai pas de problème, et si je suis en retard c’est parce que j’ai pas de chance », tu ne pourras jamais arrêter d’être en retard.

Commence donc par voir les choses en face : tu n’es pas très ponctuelle.

Et ça tombe bien, être en retard n’est pas une fatalité ! Tu es une personne pleine de volonté et de ressources, et tu es capable d’évoluer.

Après tout, tu as bien réussi à arrêter de te chier dessus en quelques années de vie, alors pourquoi être à l’heure serait insurmontable ?

Comprendre l’origine du retard pour y mettre fin

La première étape pour éradiquer le retard de ta routine quotidienne serait de savoir d’où il vient.

Essaie de comprendre ce qui fait que tu es en retard le matin : est-ce que tu mets trop de temps à sortir du lit ? Est-ce que tu aimes prendre ton temps pour déjeuner ? Est-ce que tu sous-estimes la durée de ton trajet ? Ou tout ça en même temps ?

Pour te donner un exemple concret, moi, j’ai plusieurs problèmes qui font que j’arrive en retard.

D’abord, je ne me lève pas directement quand mon réveil sonne : je snooze une ou deux fois, ce qui fait que je perds systématiquement 5 à 10 minutes sur mon temps de préparation le matin.

Ensuite, j’aime bien être tranquille pour finir mon thé. Je sais que pour être à l’heure, il faudrait que j’arrête de déjeuner vers 7h50 pour avoir assez de temps pour me maquiller et me préparer.

Mais je traîne jusqu’à ce que mon thé soit fini, vers 8h. Je suis donc une fois de plus en retard de 10 minutes.

Après, il faut que je me prépare : j’ai jusqu’à 8h30 pour m’habiller, me crémer la face et me maquiller. Sauf qu’il me faut une trentaine de minutes pour me maquiller, donc je pars vers 40 de chez moi.

Une fois dans le métro, je me rassure en me disant que mon trajet dure 25 minutes. 5 minutes de retard, ça n’est presque pas du retard.

Sauf que le trajet dure en réalité 30 minutes à cause du bordel habituel du métro, donc j’arrive à 9h10 comme une bolosse.

Tu vois un peu où ça mène cette accumulation de petits dénis quotidiens ? Maintenant que tu comprends d’où vient le problème, tu vas pouvoir le régler tranquillement, à ton rythme.

Adapter ton temps à tes besoins pour ne plus être en retard

Pour arrêter d’être en retard, il te faut maintenant faire le tri dans toutes ces petites choses qui t’empêchent d’être à l’heure.

Qu’est-ce que tu es prête à sacrifier ? Tes 10 minutes à traîner dans ton lit ? Une partie de ton petit déjeuner ? Ton temps de préparation ?

Clairement, ton trajet ne rentre pas dans cet ajustement puisqu’il ne dépend pas de toi. Il te faut donc faire avec !

Perso, j’aime trop prendre mon temps pour petit déjeuner et me maquiller pour réduire le temps que j’y consacre, donc j’ai décidé d’avancer mon réveil de 10 minutes.

Et fun fact, ça fait deux jours que j’arrive à l’heure au boulot !

En plus, ça me permet d’être plus tranquille le matin parce que je n’ai pas à speeder pour boire mon thé, ni pour me maquiller. Donc c’est tout bénef’ !

De toute façon, qu’on se le dise, ce n’est pas 10 minutes de sommeil en moins qui vont réellement faire une différence sur ma fatigue.

Être à l’heure en arrêtant de chercher des excuses

La plus grosse difficulté, je te l’accorde, c’est arriver à maintenir ce rythme.

Je fais ma maline parce que je suis arrivée à l’heure deux fois dans la semaine, mais je me connais bien, et je suis très forte pour trouver de bonnes excuses.

Je te conseille donc, à chaque fois que tu sens que ton cerveau cherche à t’amadouer pour te faire perdre du temps (« encore 5 minutes au lit », « encore une vidéo YouTube », tu connais), de te rappeler le sentiment de fierté que tu éprouves quand tu arrives à l’heure.

Sois plus forte que ces excuses, et demande-toi si ces 5 minutes au lit ou ce énième scroll sur Instagram valent le coup par rapport au fait d’être une fois de plus en retard.

Tu avais vraiment envie de voir cette vidéo YouTube ? Garde-la pour ton trajet de bus, de toute façon tu n’auras rien d’autre à faire à ce moment-là. D’ailleurs, tu pourras sans doute y rattraper 5 minutes de sommeil !

À force de t’obliger à contrer ces excuses, ça deviendra pour toi un automatisme, et tu finiras même par ne plus être tentée d’en trouver.

Bien sûr, personne n’est à l’abri d’un accident du quotidien : une boîte de cotons-tiges renversée, un portable tombé dans les toilettes, un bus raté… Auquel cas il te faudra prendre ton mal en patience.

Mais au moins, ce retard ne dépendra pas de toi, et tu sauras rectifier le tir le lendemain !

Et toi, quelles sont tes astuces pour ne jamais être en retard ?

À lire aussi : Comment ne pas être un connard de fumeur dans l’espace public

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Nastja

@Margaux Simon
Je suis retardataire chronique et sauter dans le wagon je sais ce que c'est (voire sauter dans le mauvais TGV!).

Maintenant je me mets plusieurs alarmes. Une qui m'annonce que je vais bientôt partir, une qui me dit que je devrais partir maintenant et une qui me dit : pars maintenant ou c'est archi mort!

Même comme ça, 10mn avant l'alarme je commence à peine à faire ma valise.
Il y a beaucoup de procrastination dans mes retards en fait. Et une très très mauvaise évaluation du temps (je ne sens pas le temps passer. Par exemple je me mets un film et je regarde l'heure. Il est 21h30. Je regarde le film en entier et il se termine et je me dis : "bon vu qu'il est 21h30 qu'est-ce que je peux bien regarder d'autr... merde il est 23h15?! :halp:
Logiquement je sais que le temps passe mais je ne m'en rends pas compte.
Ça me fait ça pour la douche aussi. Du coup je me douche avec une montre waterproof maintenant si je dois aller quelque part juste après. :rire:)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!