Live now
Live now
Masquer
ok-1
Bien-être

Et si on adaptait sa routine skincare aux beaux jours ?

Le retour des beaux jours est l’occasion idéale pour revoir sa routine beauté et l’adapter au mieux au changement de saison.

Même si on ne le ressent pas au début, avec les expositions au soleil prolongées, la hausse des températures et la transpiration, la peau peut être agressée quand il fait chaud. Et si on ne l’hydrate pas, un phénomène de déshydratation peut très vite se faire sentir, quel que soit votre type de peau. Pour éviter que votre film hydrolipidique crie à l’aide, il est conseillé d’adapter votre routine beauté aux beaux jours. Vous vous demandez comment faire ? Voilà quelques explications.  

En continuant le double nettoyage

Hiver comme été, le double nettoyage est le seul à pouvoir laisser la peau parfaitement propre après son passage. L’huile démaquillante va permettre de se débarrasser des corps gras comme le reste de maquillage ou encore la pollution quand le gel ou le lait nettoyant vont plutôt s’occuper de retirer la poussière ou la sueur. Vous trouvez ce geste trop long ? On vous comprend, mais sachez qu’il n’a malheureusement pas d’équivalent en termes d’efficacité et qu’une fois maîtrisé, il ne prend pas plus de 3 minutes avant de se coucher ! 

En exfoliant sa peau une à deux fois par semaine 

Tout comme le double nettoyage, l’exfoliation est l’un des principes de base qui ne connaît pas de bouleversement en fonction de la saisonnalité. En même temps, quand il fait chaud, la peau transpire, la pollution est plus importante, le soleil qui tape a tendance à épaissir l’épiderme et par conséquent, les pores peuvent très vite se boucher. Pour pouvoir la libérer, rien de mieux qu’une exfoliation chimique une à deux fois par semaine pour décoller les impuretés sans action mécanique qui risquerait de porter atteinte au film hydrolipidique. Au-delà de rendre la peau vraiment propre, ce geste lui offre également l’occasion de pouvoir absorber un maximum d’actifs prodigués par les soins, il est donc plus qu’utile. 

ok-routine-ete

En utilisant de l’eau thermale 

Si vous avez tendance à sentir que votre peau tiraille au sortir de la douche ou après le démaquillage, sachez que cette sensation vient tout simplement du calcaire provenant de l’eau du robinet. Selon l’Union des professionnels du traitement de l’eau, les cristaux de minéraux, présents dans l’eau calcaire et invisibles à l’œil nu, viennent « picoter la peau, d’où certaines sensations désagréables, mais aussi la recouvrir d’un voile qui va l’assécher. Ainsi agressé, l’épiderme réagit avec parfois l’apparition de petits boutons, voire de plaques urticantes, bref des problèmes dermatologiques. »

Pour atténuer ces sensations qui ne sont pas des plus agréables, vous pouvez garder à disposition un spray d’eau thermale qui servira à rincer la peau après la douche… Oui le principe est un peu étonnant mais finalement le principal, c’est qu’il fonctionne ! D’ailleurs vous pouvez garder le spray d’eau thermale sur vous pour rafraîchir votre peau tout au long de la journée, ça ne lui fera que du bien.

En misant sur une bonne dose d’hydratation

Oui en été la peau transpire et semble avoir moins besoin d’hydratation. Dans un sens, c’est plutôt vrai puisque les formules plus riches, que l’on aurait tendance à utiliser en hiver, ne sont pas toujours nécessaires quand il fait chaud. Néanmoins, s’hydrater reste l’un des piliers pour garder un épiderme en pleine santé. Pour ce faire, n’hésitez pas à miser sur un sérum hydratant, à base d’acide hyaluronique, et une crème désaltérante à base d’eau. Vous avez la peau sèche ? Veilliez à ce que vos produits gardent une certaine richesse car votre peau a tout autant besoin d’hydratation que de nutrition.

En optant pour un SPF plus élevé 

Au-delà de faire chaud, le soleil tape en ce moment ! Que vous viviez en ville, en campagne ou au bord de mer, le SPF est donc de rigueur afin de protéger votre peau (qu’elle soit claire ou foncée d’ailleurs). Vous vous demandez quel indice choisir ? Pour un max d’efficacité, on vous conseille le SPF 50 qui bloque environs 98% des UVB contre 95% pour le SPF 30. Dans tous les cas, c’est important d’en appliquer toutes les 2 heures pour rester protégée. Et évidemment, on se doit de vous rappeler qu’il est fortement déconseillé de vous exposer aux UV pendant les heures où le soleil tape le plus fort, c’est à dire entre 12h et 16h…

À lire aussi : Poches, cernes bleutés ou bruns… Comment les dissimuler grâce au maquillage ?

Crédits de l’image de une : @cottonbro provenant de Pexels


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Bien-être

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

[Essentiels BE] Image de une • Verticale
Bien-être

Les 5 nouveautés bien-être à tester (absolument) au mois d’avril !

Source : @cottonbro studio
Bien-être

Changement d’heure : ces effets sur notre organisme dont on se passerait bien

1
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

J'ai testé ces nouvelles chaussures de running VEJA, et elles s'avèrent aussi éthiques que performantes // Source : VEJA
Mode

J’ai testé les nouvelles baskets de running VEJA, et elles s’avèrent aussi éthiques que performantes

Source : @armin-rimoldi
Actualités beauté

Mais pourquoi les Français se protègent-ils toujours aussi mal du soleil ?

1
banane // Source : Unsplash
Vie quotidienne

Ne faites plus cette erreur pour conserver vos bananes

pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

La vie s'écrit au féminin